REVIEW SANS SPOILER: Inhumans, la première saison


La première saison de la série Inhumans signée Marvel vient tout juste de s’achever et il est temps pour l’Univers des Comics de faire le point sur l’ensemble des huit épisodes. Il y a du bon et du moins bon, on vous dit tout sans détour.

Alors que la série était très attendue, les trailers sortis avant la diffusion ont commencé à mettre un petit doute dans certains esprits. Un côté Famille Adams dans les affiches officielles venait aussi remettre en cause la puissance ressentie dans les comics Inhumans qui semble ne pas transparaître dans ces images.

Les deux premiers épisodes de la série ont été diffusés le même jour sur ABC. Les critiques ont été particulièrement négatives lors de ce lancement. Et pour cause, nous avons à peine le temps de savourer la grandeur des personnages principaux dans leur Cité. Les scènes trainent en longueur et les personnages sont peu convaincants. Seul Maximus, joué par Iwan Rheon (Misfits, Game Of Thrones) parvient à susciter des émotions chez le spectateur…mais là encore tout n’est peut-être pas positif car on retrouve très facilement le rôle de Ramsay Bolton dans Game Of Thrones, son rôle qu’il incarnait dans la série culte, sous certains aspects (assez nombreux). Malgré les nombreux flashbacks, nous n’avons pas l’impression de mieux connaître les personnages au fil des épisodes, tout est survolé, durant huit épisodes nous sommes sur une exploration en surface qui empêche tout attachement aux personnages.

L’intrigue en elle-même est très superficielle, peu approfondie. Aucune révélation majeure ne vient rendre les spectateurs impatients de connaître la suite. Les épisodes passent, trainent en longueur, et même si nous sentons que nous avançons vers le dénouement, rien d’incroyable ne se produit hormis quelques rares effets de surprise. Toutefois, notons que la relation humains/Inhumains est très intéressante et celle-ci se développe particulièrement rapidement contrairement à l’intrigue elle-même.

Côté musique et image eh bien…ça pourrait être pire mais nous sommes loin des autres séries Marvel qui ont leur propre style, parfois même des couleurs particulières qui viennent souligner certaines images (par exemple, du rouge pour Daredevil ou encore du violet pour Jessica Jones). Il n’y a pas cette « patte » Marvel et ça manque beaucoup.

Inhumans s’est révélé être une déception sur beaucoup d’aspects et pour de nombreux fans de Marvel. Pour le moment nous ne savons pas s’il y aura une saison 2 mais il y a de fortes chances pour que ce ne soit pas le cas.

Laisser un commentaire