GUIDE: Tout ce qu’il faut savoir avant la deuxième saison de “Legion”


Legion reprend dans une petite semaine et vous avez peur que le Shadow King ait altéré vos souvenirs de la première saison ? Ce guide est là pour vous rafraîchir la mémoire ! L’occasion de (re)mettre les bons noms sur les bons visages et de commencer la saison deux dans des conditions optimales !

Marvel Television

Pour vous mettre en condition, commençons par situer Legion par rapport à toutes les autres productions Marvel.

Marvel est la boite qui a vu le plus de ses comics adaptés en films et séries, sur de nombreux supports différents : films, séries, streaming, …

Le mastodonte de l’entertainment a deux gros projets phares : le MCU, et l’Univers X-Men. Le MCU mélange allègrement de nombreuses séries (diffusées tant sous format classique que sous la formule Netflix) et une saga cinématographique consacrée aux différents Avengers, le tout donnant une trame narrative très dense aux nombreux rebondissements. L’univers X-Men, pour sa part, consiste en une saga cinématographique comptant actuellement une dizaine de films (Deadpool 2 et X-Men: Dark Phoenix sont les prochains films attendus de la saga).

A côté de ces deux gros projets phares, d’autres adaptations Marvel existent. Legion est l’une d’entre elles. Et même si David Haller est un mutant de l’Univers X-Men, il n’existe pas (pour l’instant ?) de lien entre les films de l’Univers X-Men et la série portant le nom du puissant mutant.

Elle est portée sur petit écran par Marvel Television, filiale de Marvel Entertainment, qui s’occupe des adaptations télévisuelles des comics de la boite éponyme. La filiale s’occupe entre autre d’Agents of S.H.I.E.L.D., Jessica Jones, Inhumans ou Daredevil.

Précédemment dans Legion

La première saison de Legion s’intéresse à l’infortuné David Haller : ce dernier serait atteint depuis sa plus tendre enfance par une maladie mentale lourde de conséquences : la schizophrénie. Dédoublement de personnalité, hallucinations visuelles et auditives, trous de mémoires, … la liste de ses tourments est assez longue.

Alors qu’il entame une énième année en institution psychiatrique, il va faire la rencontre d’une autre internée, Syd Barrett, qui deviendra assez vite sa petite amie. Lors du départ de cette dernière, tout s’emballe, et suite à un chaos généralisé, David se retrouve entre les mains de la Division 3, une agence gouvernementale traquant les mutants et les éliminant si c’est jugé nécessaire. En mauvaise posture, il sera sauvé par le Summerland, un groupe protégeant les mutants.

A l’abri chez ses nouveaux amis, David apprend que sa folie ne serait que la manifestation de pouvoirs psychiques phénoménaux : télépathie et télékinésie ne seraient que deux d’entre eux. Pour apprendre à les contrôler, Melanie Bird, cheffe de Summerland, lui propose une « cure mémorielle » : en débloquant ses souvenirs troubles, il sera capable de contrôler ses pouvoirs.

Mais l’opération ne se passe pas comme prévu. Très vite, on se rend compte que plusieurs souvenirs de David sont « bloqués ». Et ils sont en général liés à la manifestation de ses pouvoirs.

Plus le Summerland tente de démêler les souvenirs de David et plus les ennuis s’accumulent. Suite à un incident, David se rend compte que sa soeur (qui est l’une des seules personnes à l’avoir jamais soutenu) a été enlevée par la Division 3 pour mettre la main sur lui. Aidé et convaincu par Lenny (réminiscence d’une amie à lui de l’hôpital psychiatrique tuée lors du chaos ayant suivi le départ de Syd de l’hôpital) il s’en va sauver sa soeur et accessoirement tuer tous ceux qui se dresseraient sur sa route.

Alors qu’il est en vadrouille, ses amis de Summerland font sur base de leurs travaux une découverte macabre : David n’est pas seul dans sa tête. Un autre mutant, le Shadow King, alias Amahl Farouk, s’est fait un nid dans son esprit et peut influencer ses choix. Très vite, on se rend compte que les blocages mémoriels de David étaient provoqués par le Shadow King qui se « camouflait ». Pire, il semblerait que Lenny, qui a convaincu David d’aller sauver sa soeur, soit en réalité Amahl Farouk !

Ce dernier arrive même pendant un temps à manipuler tout le monde dans une hallucination géante. Mais alors qu’il pense pouvoir enfin prendre entièrement le contrôle de David et de ses pouvoirs en oblitérant pour de bon la pensée de ce dernier, il voit ses plans contrecarrés, et se retrouve bien vite confiné dans un coin de la tête de David.

Parlons justement de David ! Ce dernier, alors qu’il était manipulé par le Shadow King, a eu l’occasion de faire son introspection et de revenir sur son passé. Il finira par déduire qu’il est le  fils d’un puissant mutant, qui s’est battu et a vaincu par le passé contre le Shadow King. Voulant protéger David, il le confiera à une famille de substitution. Mais c’est peine perdue : comme un mauvais rêve, Amahl Farouk va poursuivre David, s’introduire dans son esprit et le tourmenter.

Mais maintenant les choses ont changé, et du rôle de chasseur, le Shadow King est maintenant passé à celui de proie, qu’on s’apprête à extraire de l’esprit de David. Mais tout ne va pas se passer comme prévu : les deux individus sont bien trop imbriqués l’un dans l’autre, et la disparition du Shadow King entraînerait fatalement la mort de David, à moins… de lui trouver un nouvel hôte.

Suite à un malheureux concours de circonstances, Amahl Farouk parviendra à trouver un nouvel hôte et à s’enfuir, laissant à David enfin un peu de répit. Cette période sera hélas de courte durée car la Division 3, qui avait entre temps retrouvé sa trace, l’a selon toute vraisemblance enlevé, tandis qu’un de ses agents, au départ opposé au Summerland, semble décidé à vouloir collaborer avec ses anciens ennemis, afin d’arrêter un Shadow King libre et manifestement décidé à plier le monde à sa sinistre volonté.

David Haller

David est le héros de la série. Interné au début de celle-ci en institution psychiatrique, il découvre assez vite que ce qu’il considérait comme sa maladie mentale est en fait la manifestation d’une large gamme de pouvoirs psychiques très puissants. Alors que le Summerland l’aide à apprivoiser ses pouvoirs, il réalise vite qu’il est en fait l’hôte malheureux d’un mutant surpuissant, Amahl Farouk. Déloger ce parasite demandera beaucoup d’efforts et le sacrifice involontaire d’un allié de David. La libération de David est de courte durée : à peine se trouve-t-il libre de l’emprise du Shadow King, qu’il se fait enlever par ce qui semble être la Division 3 et emmené vers un endroit inconnu.

David Haller est interprété par Dan Stevens (Downton Abbey, The Ticket).

Syd Barrett

Sydney Barrett est une mutante ayant un pouvoir pour le moins original : celui de changer de corps avec tout personne qu’elle toucherait (in)volontairement. Cela a pour conséquence le fait qu’elle ne veuille sous aucun prétexte rentrer en contact physique avec qui que ce soit. Considérée alors comme folle, elle sera internée dans le même établissement que David. Tombant alors amoureuse de lui, elle prendra sa défense et l’aidera du mieux qu’elle pourra pour le sauver de ses tourments. Ayant eu un accès à l’esprit de David afin de partager des moments d’intimité avec lui sans que leurs corps ne permutent, elle dispose desormais d’un lien (non désiré) avec Amahl Farouk et aura même été un court instant l’un de ses hôtes.

Syd Barrett est jouée par Rachel Keller (The Mentalist, Fargo).

Cary Loudermilk

Cary Loudermilk est un pilier de Summerland, où il s’occupe de tout le volet scientifique et expérimental. C’est aussi un mutant possédant un pouvoir très particulier : il partage son corps avec Kerry Loudermilk. Cette dernière peut quitter le corps de Cary et agir à sa guise, pouvant refusionner avec Cary quand elle le désire. De plus, elle ne vieillit que quand elle quitte le corps de Cary, ce qui crée au fur et à mesure une différence d’âge entre les deux. Cary et Kerry sortiront tous deux éprouvés des événements de la première saison, la confiance liant les deux personnages ayant été ébranlée. Kerry en sortira un peu plus chamboulée, car ayant été un court instant une hôte pour le Shadow King.

Cary Loudermilk est joué par Bill Irwin (Lady in the Water, Interstellar) et Kerry Loudermilk par Amber Midthunder (Dig, Braceless).

Ptonomy Wallace

Ptonomy est un autre pilier de Summerland. plus axé sur les tâches pratiques que Cary. Il dispose d’une mémoire parfaite (il se souvient de tous les événements de sa vie, y compris ceux ayant précédé sa naissance) et a en tant que mutant le pouvoir d’explorer les souvenirs des gens. Il est chargé au début de la saison d’aider David à démêler ses souvenirs, mais se retrouvera lui aussi confronté aux blocages du Shadow king.

Ptonomy Wallace est interprété par Jeremie Harris (Buckwick).

Melanie Bird

Melanie est la personne à la tête de Summerland. Psychiatre, elle use de méthodes « non-conventionnelles » pour aider les mutants, et en profiter par la même occasion de les soustraire de l’oeil acéré de la Division 3. Elle accompagne en personne Kerry et Ptonomy lors du sauvetage de David alors qu’il est prisonnier de la Division 3. Elle est dès le début convaincue que David ne souffre d’aucune maladie mentale et est la première à lui apprendre à apprivoiser ses pouvoirs psychiques. Son mari, Oliver, est cryogénisé en début de saison, après s’être reclus depuis une vingtaine d’années dans le plan astral. Il en sortira en fin de saison pour aider David et ses amis, avant de devenir le dernier hôte en date de Amhal Farouk.

Melanie Bird est jouée par Jean Smart (Fargo, Kim Possible).

Shadow King

Shadow King, alias Amhal Farouk, est un personnage repoussant dont l’aspect est un reflet de son âme : grotesque et repoussant. Puissant mutant doué de grands pouvoirs psychiques, il est contraint de devoir trouver un hôte après une cinglante défaite et jette son dévolu sur David Haller. En le parasitant de la sorte, il se nourrira de ses pouvoirs et se dissimulera à ses yeux sous de nombreuses identités, dont celle d’un chiot, King, ou de Lenny. Il finira par être chassé du corps de David, non sans efforts : c’est seulement après le passage entre plusieurs hôtes qu’il prendra la fuite, possédant pour le moment Oliver Bird. Bien que ne jouissant plus du potentiel  de David, le voici libre d’échafauder ses plans à sa guise.

Shadow King est interprété par Nvid Negahban (American Assassin, Arrow).

Alors, prêts pour attaquer la seconde saison de Legion ? Dans ce cas, rendez-vous mardi prochain, le 3 avril 2018 pour la diffusion du premier épisode su FX !

Laisser un commentaire