REVIEW SANS SPOILER: Supergirl, le premier épisode


Pilot

Suite à la diffusion du premier épisode de Supergirl nous vous proposons une review de ce dernier.

Supergirl est une série de DC Entertainment et diffusée sur CBS. Dans les comics, il y a eu plusieurs Supergirl. C’est de la première, Kara Zor-El, dont il est question dans la série.

Contrairement aux comics, Kara n’est pas envoyée après Kal El sur terre, elle est partie en même temps que lui. En réalité elle était plus âgée que lui (13 ans) et devait veiller à sa protection. Cependant son vaisseau a été coincé dans la zone fantôme durant 24 ans avant d’atterrir sur terre. Elle n’a pas vieilli durant ce temps, contrairement à son cousin. C’est ce dernier qui l’a trouvée lorsque son vaisseau s’est écrasé sur terre. Il l’a conduite à des amis, les Danvers, afin qu’elle puisse avoir, elle aussi, une enfance normale.

En grandissant Kara a décidé de ne pas utiliser ses pouvoirs, contrairement à son célèbre cousin. Mais tout a changé le jour où l’avion de sa sœur adoptive fut sur le point de s’écraser.

Le début est assez attendu : une héroïne qui n’utilise pas ses pouvoirs et qui finalement va s’en servir car un proche est en danger. C’est un commencement assez cliché, mais d’un autre côté qui fonctionne toujours bien.

Ce petit acte héroïque fait réaliser à notre Supergirl qu’elle est faite pour ça, elle est pleine d’adrénaline et totalement surexcitée mais lorsque sa sœur vient lui parler c’est la douche froide. Loin de la remercier de l’avoir sauvée, cette dernière lui fait des reproches.

Évidement Kara ne se laisse pas démonter et va quand même enfiler sa tenue de Supergirl.

C’est dans les détails que cet épisode trouve son originalité :

Tout d’abord, Kara révèle directement qui elle est à Winn Schott. En général il faut attendre un peu avant que le héros dévoile de lui-même son secret à quelqu’un.

Il y a également l’anecdote du costume. Il faut des tests, refaire et refaire un costume avant que ce dernier ne soit correct. On se doute que le premier jet n’est jamais directement bon, mais il est rare de voir les différents essais.

Au niveau du casting, rien à redire, chaque personnage est crédible dans son rôle. Avec une mention spéciale pour Mehcad Brooks (James Olsen) qui joue très bien sur le non-verbal afin de faire sentir le futur triangle amoureux : Kara, Winn et James.

Pour ce qui est du visuel, j’ai une petite déception. Les bandes annonces de la série en montrant tellement, je n’ai pas été très impressionnée. Cependant, il faut considérer que nous n’en sommes qu’au premier épisode, ce dernier demandant d’installer l’intrigue il est normal que cela commence doucement.

Au final, bien que prévisible, j’ai apprécié cet épisode. De nombreuses intrigues ont été lancées, ce qui amène le téléspectateur à se poser des questions et donne envie d’en savoir plus quant à la suite des aventures de Kara Zor-El.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Êtes-vous d’accord ou non ? Avez-vous des ajouts à faire à ce qui a été dit ? N’hésitez pas à nous donner votre avis.

Laisser un commentaire