GUIDE: Tout ce qu’il faut savoir avant la saison 4 de « Gotham »


Gotham… vous savez, depuis que j’ai découvert la série animée Batman étant enfant (Batman: the animated series), ce mot m’évoque toujours une grande ville, baignant souvent dans l’obscurité, peuplée de personnages fascinants, dérangeants… et souvent dérangés, échafaudant des plans à leur image, mi-dingues, mi-effrayants. Et pour les arrêter, il y a un homme – non, mieux, une icône : Batman.

Mais derrière le masque, il y a un individu. Et avant l’individu, un enfant traumatisé, Bruce Wayne. Si de nombreux films ont tenté avec plus ou moins de talent de raconter son origin story, aucun d’entre eux a réussi à présenter dans le même temps cette entité décadente mais captivante qu’est Gotham.

Jusqu’à ce que la série éponyme, Gotham, arrive sur nos écrans en 2014 ! Diffusée sur la Fox, la série nous narre Gotham avant Batman, avec comme personnages principaux l’inspecteur Jim Gordon et un certain Bruce Wayne, qui prend de plus en plus d’importance.

D’ailleurs, la quatrième saison de Gotham va commencer d’ici une semaine. L’occasion de revenir sur les personnages qui nous auront fasciné, fait rigoler ou effrayé, histoire de pouvoir entamer ce nouveau chapitre de l’histoire de Gotham avec les idées claires sur la place de chacun dans la fascinante ville.

 

DC à la télévision

Mais avant de vous rafraîchir la mémoire, prenons quelques instants pour voir où se situe Gotham dans l’ensemble des séries estampillées DC. Et par conséquence, la manière dont DC Comics pense ses séries.

Le premier point à souligner est qu’il n’existe pas de « DCverse », ou du moins, rien de comparable au mastodonte qu’est le MCU, mélangeant allégrement films et séries pour les disposer ensuite sur la même ligne chronologique, les séries hors-MCU et « isolées » (univers X-Men mis à part) étant assez rares.

Il existe chez DC deux univers partagés : le DC Extended Universe ne concernant pour l’instant que les films déjà sortis (les derniers en date étant Suicide Squad et Wonder Woman) ou en préparation (Justice League, Aquaman ou The Batman, pour n’en citer que quelques-uns). Et à côté du DCEU, nous trouvons le Arrowverse, comprenant quatre séries se déroulant dans leur univers et se recoupant les unes les autres : Arrow, The Flash, Legends of tomorrow et Supergirl.

Les séries estampillées Vertigo sont tirées des comics édités dans la filiale… Vertigo, destinée à publier des comics traitant de thématiques considérées comme plus sombres et plus adultes. Les comics étant adaptés en série sont Preacher, Lucifer et iZombie.

Restent les « autres séries », sans lien avec un univers partagé ou un ton commun. On y retrouve Black Lightning, Titans et Gotham.

Maintenant que nous avons situé Gotham par rapport aux autres séries et films DC, nous pouvons revenir sur les éléments de la troisième saison.

 

Précédemment dans Gotham

Gotham a beaucoup d’histoires à raconter, et nous en a déjà conté quelques-unes. La première saison était plutôt axée exposition. Elle nous a montré l’entrée du jeune et idéaliste Jim Gordon dans le GCPD, qui arrivera à terme à ramener Harvey Bullock sur le chemin de l’intégrité ; le jeune Bruce Wayne à la recherche du meurtrier des parents et des secrets de son père menant sa propre enquête ; la naissance du Riddler, de celui qui deviendra le Joker et l’ascension de Oswald Cobblepot.

La seconde saison prend des teintes plus mystiques, avec l’arrivée de Theo Galavan à la tête d’une secte d’illuminés, qui cherche à prendre le pouvoir et à se venger des Wayne en tuant le jeune Bruce dans un rituel. Il sera stoppé dans son projet mégalo par Gordon et le Penguin. La seconde partie de cette saison nous amène dans les tréfonds de l’Arkham Asylum, antre du mystérieux et inquiétant Hugo Strange, qui dirige l’établissement de manière arbitraire. Son projet le plus délirant ? Des expériences menées sur des patients, parfois plus vivants que morts, afin de créer des mutants.

Les enquêtes de Jim Gordon et Bruce Wayne vont finalement amener l’ensemble des protagonistes à Arkham pour une confrontation de fin de saison mémorable. La saison s’achève sur la chute de « l’empire » de Strange, avec l’évasion des mutants jusque là enfermés et la découverte d’un groupe de ploutocrates fortunés et influents tirant toutes les ficelles de Gotham : la Court of Owls.

La saison trois s’intéresse justement à cette société secrète, dont l’influence s’étend même à Wayne Enterprise. Bruce et Jim mènent chacun leur enquête au sujet de la mystérieuse organisation. Le premier sera rapidement contraint d’arrêter avant d’être enlevé, tandis que le second réalisera que sa famille a entretenu des liens solides avec la Court.

La mystérieuse organisation s’arrangera pour faire enlever Bruce et l’envoyer loin de Gotham tandis que Jim Gordon fera mine d’embrasser sa cause pour l’infiltrer et découvrir son plan principal : mettre au point une arme bactériologique, un virus avec le sang d’Alice Tetch, évadée d’Arkham, afin de plonger Gotham dans le chaos et l’annihiler.

Mais ce projet n’est pas vraiment celui de la Court : on apprend assez vite que la société secrète est elle-même dupée par Ra’s al Ghul, qui l’utilise pour accomplir une prophétie, impliquant Bruce et la destruction de Gotham, afin que que le jeune homme succède à terme au Démon.

Le plan semble se dérouler comme prévu : tandis que Bruce est conditionné dans l’Himalaya pour succéder à Ra’s al Ghul, ce dernier se débarrasse de la Court une fois que cette dernière n’est plus utile et fait en sorte que le virus se propage dans la ville. Son plan sera finalement contrecarré au dernier moment, Bruce parvenant à se défaire de l’emprise du Démon, qui se voit contraint de s’échapper, tandis qu’un antidote est finalement trouvé grâce Jim Gordon, sauvant ainsi la ville.

La saison se termine sur un jeune Bruce, aguerri par son entrainement au Tibet, qui intervient dans les rues de Gotham, masqué, pour protéger les honnêtes citoyens des criminels.

 

Ce qu’on sait de la saison 4

Cette nouvelle saison va s’ouvrir sur un Gotham en bien piteux état, ayant été la proie d’une attaque bactériologique de grande ampleur. Du côté de la pègre, la disparition de la Court of Owls va lancer la course pour le contrôle de Gotham. Le Penguin parviendra-t-il à retrouver sa place ? En tout cas, voilà de quoi occuper Jim Gordon et le GCPD !

Mais les survivants du banditisme de Gotham ne seront pas les seuls méchants, d’autres feront leur apparition (ou retour) comme Jonathan Crane (alias Scarecrow), tandis que l’influence néfaste de Ra’s al Ghul se fera toujours sentir.

Enfin, Bruce Wayne fera ses premiers pas en tant que justicier, s’aventurant hors du Manoir Wayne pour veiller sur les rues de Gotham. Comment va se dérouler cette nouvelle étape de la transformation de Bruce en Batman ?

 

James Gordon

James « Jim » Gordon est l’un des personnages principaux de la série. Ancien militaire ne transigeant pas sur les valeurs, il est rentré au GCPD avec un objectif : servir Gotham et la justice. Mais son intégrité n’est pas du goût de tous et il doit rapidement composer avec des autorités corrompues jouant contre lui.

Au fil des saisons, il se lie avec le jeune Bruce Wayne à qui il avait promis de retrouver le meurtrier de ses parents, et se sent obligé de veiller sur lui.

Le temps passant, la carapace de Jim semble se fissurer, laissant remonter des pensées enfouies et des doutes qu’il préfèrerait se cacher, le faisant par moment flirter avec l’illégalité, voire même avec la folie. Il a été drôlement éprouvé par la dernière saison, en étant d’abord drogué par Jervis Tetch puis contaminé par le sang d’Alice Tetch. Si ces épreuves furent éprouvantes, il en ressort selon toute vraisemblance remis psychologiquement.

Dans cette nouvelle saison, il devra faire en sorte que le crime organisé de Gotham ne mette pas la main sur la ville, entre autres tâches.

James Gordon est incarné par Ben McKenzie (The O.C., Southland).

 

Harvey Bullock

« Vieux de la vieille » au sein du GCPD, Bullock n’est pas exactement l’image qu’on se fait du policier idéal : porté sur la boisson, cynique et nonchalant, il débute la série sur le banc des ripoux. Renâclant dans un premier temps à travailler avec Gordon, ce dernier parviendra au cours de la première saison à le faire revenir vers le (plus ou moins) droit chemin, devenant l’un de ses fidèles compagnons.

Si le respect des lois lui semble toujours étranger, celui de valeurs essentielles comme l’amitié et du dévouement est devenu comme une seconde nature pour lui, qui n’hésite pas à risquer sa vie ou sa carrière pour ses amis.

Harvey Bullock est incarné par Donal Logue (Grounded for LifeLaw & Order: Special Victims Unit,…)

 

Bruce Wayne

Le jeune Bruce Wayne est l’autre personnage principal de la série. Orphelin suite à l’assassinat de ses parents, il tente dans un premier temps de retrouver leur assassin pour le faire payer. Étant tantôt aidé par Alfred Pennyworth, tentant à d’autres moments d’échapper à son influence, ses aventures vont l’amener à croiser des tas de personnages plus ou moins fréquentables et à porter un regard de plus en plus lucide sur Gotham, au fur et à mesure qu’il réalise que l’assassinat de ses parents implique des personnes très haut placées et dangereuses.

Après ses récentes découvertes sur la Court et son entraînement dans l’Himalaya l’ayant mené dans les tréfonds de son subconscient, Bruce aurait pu tomber entre les mains de Ra’s al Ghul et devenir sa marionnette (ou héritier, c’est selon…). Mais c’était sans compter sur Alfred qui a su le ramener à la raison. Fort de ses expériences, il commence à sortir masqué dans les rues de Gotham pour combattre le crime.

Dans la saison 4, Bruce continuera sur cette voie du justicier en herbe.

Bruce Wayne est incarné par David Mazouz (Touch).

 

Alfred Pennyworth

Alfred Pennyworth est le majordome et mentor de Bruce Wayne. Ancien militaire des forces spéciales, il protège Bruce comme s’il s’agissait de son propre fils, tout en lui transmettant ses connaissances en close combat. Bien qu’aidant Bruce, il n’hésite pas à cacher certaines informations s’il juge qu’elles pourraient mettre le jeune garçon en danger.

Il a frôlé la mort à la fin de la saison précédente à cause de Ras’s al Ghul qui a forcé Bruce à le pourfendre d’un coup d’épée. Cependant, le jeune Wayne a su le sauver grâce au puits de Lazare. Il aidera sans doute Bruce à faire ses premiers pas en tant que justicier.

Alfred Pennyworth est incarné par Sean Pertwee (HonestCamelot,…)

 

Oswald Cobblepot

Oswald Cobblepot, alias Penguin, n’avait rien du parrain de la pègre de Gotham. Homme de main de troisième catégorie, il a su cependant compenser son handicap de naissance par un esprit affuté qui l’a aidé à grimper les échelons jusqu’à devenir un temps reccord le criminel le plus important de la ville. Même s’il a traversé depuis de nombreuses épreuves (notamment, la mort de sa mère, un séjour à Arkham entre les mains de Strange et le meurtre de son père par sa belle famille), il a toujours su faire preuve d’une grande résilience et retourner la situation à son avantage.

Sa dernière association en date avec Edward Nygma lui aura été profitable : grâce à l’aide de ce dernier, il deviendra maire de Gotham. Mais amoureux de ce dernier, il fera tuer l’amie de son conseiller et confident. Ce dernier, découvrant le crime de Cobblepot, fera en sorte de le faire tomber. Mais encore une fois, Oswald saura bien jongler, jusqu’à se venger de son ancien partenaire et faire de lui un trophée.

Dans la quatrième saison, il agira depuis le Iceberg Lounge, nouveau centre nerveux de son empire mafieux.

Oswald Cobblepot/The Penguin est incarné par Robin Lord Taylor (Another EarthWould You Rather).

 

Edward Nygma

Edward Nygma était un ancien médecin légiste jusqu’à ce qu’il bascule dans la démence et le crime. Friand d’énigmes et de plans alambiqués, il fera ses classes auprès d’Oswald Cobblepot, devenant ainsi le bras droit de ce dernier. En compétition avec Butch Gilzean, il écartera ce dernier pour devenir l’éminence grise de celui qu’il aura réussi à porter au poste de maire.

Mais l’entente entre les deux hommes cessera quand Oswald, amoureux d’Edward, fera tuer celle que le Riddler aime. Quand ce dernier l’apprendra, il mettra tout en œuvre, y compris faire appel à d’anciens ennemis, pour faire tomber Oswald, ce qui marchera… jusqu’à ce que les deux hommes se retrouvent enfermés au même endroit. Obligés de collaborer dans un premier temps pour s’échapper, ils reprendront rapidement les hostilités. Edward pensera finalement avoir coincé le Penguin et pense pouvoir -enfin !- l’exécuter. Mais c’était sans compter sur l’esprit affuté de Cobblepot qui arrivera encore une fois à retourner la situation à son avantage et fera congeler Nygma par Mr. Freeze, faisant du Riddler un trophée inestimable.

Si le Riddler commence la saison quatre dans une mauvaise passe, il faut garder à l’esprit que la saison trois a vu un véritable méchant émerger d’un second couteau passablement dérangé. Un véritable ennemi pour Gotham et le GCPD est apparu, et il est peu probable qu’il tienne le rôle de faire valoir de Cobblepot indéfiniment.

Edward Nygma est interprété par Cory Michael Smith.

 

Selina Kyle

Selina Kyle, alias Cat, est une jeune orpheline vivant dans la rue. Gotham n’a aucun secret pour elle. Voleuse, receleuse et acrobate, elle a tendance à entretenir des relations ambivalentes avec toutes les personnes qu’elles rencontre. Si elle se donne souvent des airs de dure, c’est pour cacher sa propre sensibilité et sa difficulté à faire confiance. Et derrière une couche de sarcasmes et d’indifférence feinte se cache une jeune fille voulant aider ceux qu’elle aime. Mais face au danger, elle agit avec intelligence et sang-froid.

Sa relation avec Bruce Wayne est ambivalente. Le jeune milliardaire et elle sont probablement attirés l’un par l’autre, elle semble refuser de faire les derniers pas.

Si elle hésite beaucoup entre agir seulement pour son propre intérêt ou aussi pour ceux qu’elle aime, les événements s’étant déroulés à la fin de la troisième saison semblent la pousser du côté obscur, demandant à Tabitha Galavan de la prendre sous son aile pour la former. Va-t-elle pour autant définitivement embrasser la cause de la pègre ? Attendons voir…

Selina Kyle/Cat est incarnée par la jeune Camren Bicondova.

 

Barbara Kean

Barbara Kean est l’ancienne fiancée de Jim Gordon. Poussée à la fin de la première saison dans la folie, elle a embrassé cette part de sa personne à pleine bouche, heureuse d’être libérée des anciennes contraintes morales trop encombrantes à son goût.

Elle trace sa route la seconde saison jusqu’à tenir un nightclub avec son amante, Tabitha Galavan. Inféodée à Cobblepot qui trouve un sursis, c’est elle qui apprendra que le Penguin a fait tuer Isabella, la dulcinée de Nygma, s’empressant de répéter l’information à ce dernier. Profitant du chaos qui suit, elle arrive à devenir « reine de la ville »… jusqu’à ce que ses manœuvres tournent court… et qu’elle ne s’embrouille avec ses compagnons. Responsable du meurtre de Butch, elle est selon toute vraisemblance tuée par Tabitha… ou du moins laissée dans un sâle état.

Barbara Kean est incarnée par Erin Richards (Breaking In,…).

 

Butch Gilzean/Cyrus Gold

Butch Gilzean est en quelque sorte le porte-flingue le plus connu de Gotham. Ayant travaillé avec Fish Mooney comme avec Cobblepot, il n’a été que pendant un court laps de temps à son propre compte. Il commence la troisième saison sous les ordres d’Oswald, en compétition avec Nygma. Écarté par le Riddler, il finira par rejoindre Tabitha et Barbara lors de la chute du Penguin. Renouant avec son amante, il essayera de tuer Barbara, mais sera finalement mis à mort par cette dernière. La dernière image de la saison le montre à l’hôpital (ou la morgue ?) où son nom de naissance est révélé : Cyrus Gold. Ce dernier étant le véritable nom de l’iconique méchant Solomon Grundy, un retour d’entre les morts n’est pas à exclure

Butch Gilzean est incarné par Drew Powell (Ponderosa,…)

 

Tabitha Galavan

Tabitha Galavan est la sœur de Theo Galavan, l’illuminé qui voulait tuer Bruce Wayne lors d’un rituel mystique. Suite à de nombreux rebondissements en saison deux, elle laisse derrière elle son défunt frère et Butch, son amant d’un temps avec qui elle s’était associée. En début de troisième saison, elle collabore avec Barbara (collaboration qui s’étend à Butch quand il est écarté des cercles d’influence autour du Penguin). Si cette relation quelque part entre le flirt et la relation professionnelle marche un temps, les événements prennent une autre tournure à la mort d’Isabella. Enlevée avec Butch par le Riddler qui les pense responsables de la mort de sa dulcinée, elle va sacrifier sa main pour celui à qui elle tient tant. Suite aux revers de Barbara, elle et Butch vont se retourner contre elle. Après la mort de Butch, elle électrocutera Barbara avant de partir, prenant Selina sous son aile.

Tabitha Galavan est incarnée par Jessica Lucas (EdgemontMelrose Place et Cult,…)

 

Leslie « Lee » Thompkins

Seconde compagne de Gordon après Barbara dans la série, leur relation court sur toute la seconde saison et s’achève quand Gordon est envoyé en prison pour un meurtre qu’il n’a pas commis, demandant à Lee de l’oublier et d’élever seul leur enfant… qu’elle perdra par la suite.

Ayant refait sa vie, elle vient s’installer à Gotham avec son nouveau compagnon. Mais les choses ne se passent pas comme prévu et suite à des malheurs successifs et à une habile manipulation de la part de Jervis Tetch, elle s’injecte une dose du sang d’Alice, ce qui la pousse vers la folie et l’incite à enfermer Jim dans un cercueil, six pieds sous terre, avec une dose de sang d’Alice pour laisser une chance à ce dernier de s’échapper.

Gordon finira par s’y résoudre et gardera le contrôle de sa personne assez longtemps pour qu’un antidote soit synthétisé et va en injecter une dose à Lee sur le point de quitter Gotham et à lui-même, les sauvant tous deux d’une folie meurtrière. A l’aube de cette quatrième saison, ils ont une relation à reconstruire.

Leslie Thompkins est interprétée par Morena Baccarin (Stargate SG-1, Deadpool).

 

Lucius Fox

Lucius Fox est un ancien employé des Wayne Enterprise. Montrant une même habilité avec son esprit qu’avec ses mains, il devient rapidement un allié de taille pour Bruce Wayne et Jim Gordon. Si dans la saison deux il permet de faire de grandes avancées, son intervention et son esprit affuté dans la saison trois empêcheront la mise à mort de Bullock et d’une promotion de cadets du GCPD par le Riddler.

Lucius Fox est interprété par Chris Chalk (Homeland, The Newsroom,…)

 

Ivy Pepper

Jeune connaissance de Selina travaillant à l’occasion pour des trafiquants de drogues, elle prend une place plus importante dans la saison trois. Suite à une rencontre malheureuse, elle vieillit rapidement et devient adulte. Enfant dans un corps de femme, elle apprend à jouer de ses charmes et de ses pouvoirs, même si son tempérament encore très immature lui fait prendre des décisions parfois idiotes. De nature serviable, elle s’est notamment alliée avec Cobblepot.

Ivy Pepper est successivement incarnée par Clare Foley (New York, Special Unit, Orange is the New Black) et Maggie Geha (Ted 2, The Rewrite).

 

Jerome Valeska

Il ne porte pas (encore ?) le nom de Joker, mais en a toutes les caractéristiques. Tueur sadique croisé lors d’un épisode de la première saison, il revient dans la seconde à la tête d’une bande téléguidée par Theo Galavan, les Maniax. Semant la terreur dans la ville, il sera finalement tué par ce dernier quand il ne lui sera plus d’aucune utilité. Cependant, son cadavre sera ramené à la vie par un ancien employé d’Indian Hill (le laboratoire secret sous l’Arkham Asylum) qui lui avait entretemps retiré son visage pour en faire un symbole. De nouveau en vie et après avoir récupéré son visage, il n’a qu’une obsession : enlever Bruce Wayne et le tuer. Il y arrivera presque, mais sera finalement arrêté au dernier moment par Jim Gordon. Reclus suite à ces événements, il attend son heure.

 

 L’équipe derrière la série

Rien de neuf en ce qui concerne l’équipe : Bruno Heller (Rome, The Mentalist,…) reste aux commandes de Gotham comme showrunner et producteur délégué. Il travaille toujours aux côtés de Danny Cannon (Alcatraz, Phoenix,…) , Ben Edlund (Revolution, Firefly,…) et John Stephens (Gilmore Girls, The O.C,…), qui sont les producteurs exécutifs de la série.

Graeme Revell, compositeur des bandes originales de Daredevil, Sin City ou encore The Crow, se charge de l’aspect musical de Gotham. La série est co-produite par Primrose Hill Productions, ainsi que DC Entertainment et Warner Bros. Television. Gotham est bien entendu diffusée sur la FOX.

Synopsis

Avec la Court of Owls décimée, les effets virus Tetch paralysant la ville, et avec chaque vilain (encore envie) de la pègre de Gotham luttant pour le pouvoir, Jim Gordon et le GCPD auront du pain sur la planche. Et ce n’est que le début ! Quelle menace représente Ra’s al Ghul, et est-ce que le Penguin va regagner son titre de Roi de Gotham ? Quels nouveaux vilains sont en stock pour la saison quatre, et qu’est-ce que la révélation concernant Bruce Wayne de l’épisode final de la saison trois signifie pour Gotham City – et sa destinée ?

Vidéo

 

Rendez-vous dans une semaine, le 21 septembre 2017, pour le retour de Gotham !

Laisser un commentaire