L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

THE BATMAN : Le meilleur film Batman de l’histoire (REVIEW)

Découvrez ce que nous avons pensé de The Batman !

bénéficie de la promo jusqu’au 30 septembre et deviens un Lanterne de la Galaxie !

utilise le code RENTREE1 pour obtenir 80% de réduction sur ton abonnement annuel

ou le code RENTREE2 pour obtenir 10% de réduction + un comics gratuit

Abonne-toi sans plus attendre !


Premier film solo Batman depuis le The Dark Knight Rises de Christopher Nolan en 2012, The Batman a eu la lourde tâche de raconter une nouvelle histoire sur le personnage, cette fois incarné par Robert Pattinson. Le film a-t-il réussit à dynamiter les codes du genre tout en apportant une nouvelle vision du personnage ? Tout à fait ! Vous l’aurez compris, on a adoré The Batman !

Le film s’est même placé au-delà de nos attentes, délaissant l’aspect fantastique que l’on pouvait retrouver dans la Justice League de Snyder pour se métamorphoser en un film exceptionnel dont la longueur ne se laisse absolument pas ressentir.


Envie d’un conseil de lecture ?

Fan du couple Harley Quinn / Poison Ivy dans la série animée Harley QuinnHarley & Ivy est fait pour toi !

Tout d’abord on se trouve face à un film dont le scénario est intriguant et complexe, mais qui ne se laisse pas impressionner et abat ses cartes petit à petit pour assurer une résolution incroyablement spectaculaire et puissante. Dès les premières minutes, le film nous happe et nous relâche que quelques heures plus tard, après être passé par plein d’émotions différentes.

Extrêmement bien construit, il sert les personnages mais ne se focalise pas non plus trop dessus et parvient à trouver le juste milieu entre le scénario exceptionnel et ses personnages incroyables. Malgré une certaine complexité qui provient de l’enquête du héros et de son ennemi, Reeves et Craig livrent ici un scénario parfait et sublimant le personnage de Batman, lui offrant une belle histoire.

Mais si le scénario est très important dans un film, les personnages sont la pierre angulaire de tout récit et The Batman nous le prouve une fois de plus, orientant nos pensées vers ce psychopathe mystérieux et effacé incarné à merveille par Paul Dano qui possède alors le visage du parfait psychopathe. Il est écrit à la perfection et son plan ainsi que ses objectifs restent crédibles tout du long, ne nous faisant jamais douter du fait qu’il va parvenir à ses fins.

Face à lui, le Batman incroyablement bien joué de Pattinson passe, lui aussi, par plusieurs émotions. Assemblant, avec le spectateur, les pièces du puzzle, le personnage se caractérise également par son évolution tout au long du film. Toutefois, avant même son arrivée dans le champ, son ombre glisse dans les ruelles de Gotham et nous fait comprendre à quel point ce Batman est craint et est devenu une légende. Si au départ son alchimie avec le personnage de Catwoman, joué par Zoé Kravitz, n’est pas particulièrement visible, on retrouve au final un duo qui fonctionne plutôt bien dans les scènes où on les retrouve tous les deux, tout comme Gordon qui est incarné très justement par Jeffrey Wright.

Et comment parler des personnages incroyables du film sans parler du génial Colin Farell, dévoilant un Penguin bien loin de celui de Danny DeVito, bien plus réaliste et bien moins extravaguant. C’est sans aucun doute l’un des meilleurs personnages du film, qui ressemble particulièrement bien au personnage des comics, aussi bien physiquement qu’au niveau de sa personnalité.

C’est d’ailleurs une grande réussite au niveau du respect des comics car les personnages sont tous assez fidèles à leurs versions papier.

La réalisation du film est également époustouflante, accompagnée par une musique géniale de Michael Giacchino, qui réalise ici une composition très loin de celle de Zimmer Elfman mais qui fonctionne à merveille avec l’univers dépeint par Reeves. Son thème principal est puissant et ne laisse pas de place au doute : on est face à un Batman effrayant et sans pitié.

Reeves amène des éléments de réalisation intéressants à plusieurs passages qui plongent le spectateur dans les tourments de Batman ou nous laissent prendre sa place quelques instants. Ils sont accompagnés de visuels incroyablement bien réalisés, offrant une Gotham sombre mais où l’espoir de l’arrivée d’un jour nouveau se laisse ressentir.

En plus d’un scénario impeccable et d’une réalisation géniale, le film vient nous glisser quelques petites références aux comics qui raviront les fans, sans gêner les moins connaisseurs. C’est également un élément que l’on peut avancer au niveau de son respect du cadre des films noirs, dont s’inspire The Batman. En reprenant certains codes et en se les appropriant, Reeves fait de The Batman une œuvre unique qui n’a pas son pareil et très certainement le meilleur film Batman de tous les temps.


Quels que soient les aspects auxquels on peut penser, The Batman excelle. A l’image d’un Joker, il est, une fois de plus, la preuve de ce qu’un réalisateur peut faire lorsqu’il a toute la liberté créative dont il a besoin. Exceptionnel en tout point, The Batman restera assurément dans les annales comme étant l’un des meilleurs films sur l’homme chauve-souris, si ce n’est le meilleur.


Découvrez aussi nos dernières reviews :

PEACEMAKER : La nouvelle tuerie de chez DC !
CATWOMAN: HUNTED : Le film qui n’arrive pas à retomber sur ses pattes

THE KING’S MAN : Un spin-off génial et sur-mesure
HAWKEYE : Le carquois de Marvel décoche une nouvelle série pleine de surprises
SPIDER-MAN: NO WAY HOME : L’opus le plus ambitieux du Tisseur 
SUPER CROOKS : De grands pouvoirs impliquent une grande irresponsabilité

Publicités

Et toi, quel super-héros es-tu ?


Le nouveau numéro de COMICS OUT est dispo !

JON KENT, le Superman décrié par la critique pour sa bisexualité, est au centre du premier numéro de la saison de COMICS OUT. Découvrez pourquoi Jon Kent incarne une version moderne de l'icône Superman dans ce nouveau numéro.

=> lire l'article <=

%d blogueurs aiment cette page :