L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

SUPER CROOKS : De grands pouvoirs impliquent une grande irresponsabilité (REVIEW)

La super-review de Super Crooks !

Après la série Hit-Monkey de Marvel Studios sortit en Novembre sur Disney+, Netflix elle aussi livrait ce jeudi 25 novembre sa nouvelle adaptation animée déjantée issue du Millarworld : Super Crooks !

A l’origine, Super Crooks est une série de comics écrite par Mark Millar, et dessinée par l’artiste Leinil Francis Yu. Sortie entre mars et août 2012, le comics était divisé en 4 numéros, et fut globalement acclamée par la critique et les fans. Après le rachat de Millarworld en 2017 par Netflix, tous les comics de cet univers sont devenus des bases potentielles pour des adaptations futures. Et Super Crooks en fait partie. La série est écrite par Dai Satõ, et réalisée par Motonobu Hori. Elle est divisée en 13 épisodes pour cette première saison.


Parmi nos 5 comics à découvrir ce mois-ci


Super Crooks se veut être un spin-off de la série live action sortie plus tôt en 2021, Jupiter’s Legacy, malheureusement annulée au bout d’une seule saison. Cependant, en juin 2021, une série live action Super Crooks a été annoncée, spin-off de la série Jupiter’s Legacy, en plus de l’animé.

Mais de quoi ça parle Super Crooks ?

Dans un monde où les super pouvoirs existent, et de ce fait les super-héros également, on suit l’histoire du jeune Johnny Lightning, un adolescent harcelé à l’école, et qui découvre qu’il peut générer et contrôler l’électricité. Décidé à devenir un héros, un événement tragique le fait changer de trajectoire, et il se rend compte qu’il peut utiliser ses pouvoirs pour devenir riche. S’il ne peut pas être un super-héros, il sera un super-vilain ! Devenu adulte, l’histoire reprend lorsque Johnny sort de prison, et reprend ses activités criminelles. Mais rien ne se passe comme prévu. C’est alors que Johnny se voit proposer le plus beau coup de sa carrière, de quoi vivre heureux jusqu’à la fin de ses jours…

Super Crooks, c’est une série étonnante, sorte de melting pot de plein d’influences différentes : l’histoire provient d’un comics américain, l’animation est plutôt japonaise, dans le style de Dragon Ball Z ou des Chevaliers du Zodiaque, la musique de l’opening est d’influence Funk-Pop, l’ambiance générale est celle d’un San Francisco des années 90, etc… Bref un sacré mélange, dont la sauce prend plus ou moins bien.

Au niveau de l’histoire, celle du personnage principal, Johnny Lightning, est plus détaillée que dans le comics, avec la séquence de son adolescence non présente dans l’oeuvre de Millar, mais nous permettant de comprendre les motivations du personnage. On en vient à avoir une espèce de sympathie pour lui, malgré le fait qu’il soit un super-criminel. Malheureusement, la plupart des autres personnages ne sont pas tellement approfondis, ne servant que de faire valoir pour Johnny (notamment sa petite amie Casey, reléguée au rang de copine reloue et exhibitionniste).

L’ambiance général est plutôt cool, très années 90, avec une retranscription fidèle de San Francisco entre autres. La musique n’est pas inoubliable (hormis le thème de la série ALPHA – TOWA TEI qui reste bien dans la tête), mais rythme bien les scènes d’action.

L’animation est vraiment le point fort de la série, avec une fluidité impressionnante dans les mouvements, notamment durant les combats. C’est nerveux, sans être brouillon, et on retrouve vraiment l’intensité d’un combat hors normes, où des supers s’affrontent. L’expression corporelle des personnages, ainsi que leurs visages, sont au top, on ressent vraiment les émotions qu’ils ressentent.

Au final, la série Super Crooks est bonne, mais pas extra, et cela à cause d’une volonté d’en faire trop par rapport au contenu de base. Tous les comics de Mark Millar ont été pensés pour être adaptations en série ou en film, et Super Crooks ne fait pas exception, mais il faut avouer que cette série reste bancale, ne parvenant pas à fédérer la majorité des fans.

Quoiqu’il en soit, cette série reste bonne, et on vous encourage à la regarder, afin de vous faire votre propre avis !


Découvrez aussi nos dernières reviews :

Publicités

Et toi, quel super-héros es-tu ?


%d blogueurs aiment cette page :