L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

JUST BEYOND : Des frissons à portée de main (REVIEW)

Découvrez ce que nous avons pensé de "Just Beyond" !

Comparé à des sorties bien plus mises en avant sur Disney+, comme les différentes séries en collaboration avec Marvel WandaVision, The Falcon and the Winter Soldier, Loki et What If… ?, Just Beyond n’a pas bénéficié de beaucoup de publicité. Adaptant les comics de R.L. Stine, le célèbre auteur de Chair de Poule, les comics de Just Beyond ont été publiés par BOOM! Studios, trouvant une place dans des histoires d’horreurs pour adolescents, un peu à l’image de Chair de Poule du coté des romans.

Et c’est donc le 13 octobre dernier que nous avons pu découvrir la saison entière de la série sur Disney+, dévoilant de nouvelles histoires à chaque épisode ! Mais que vaut donc Just Beyond ?


Les meilleures ventes actuelles


 


C’est une série divertissante qui, sans forcément parvenir à vraiment à nous faire frissonner de peur à coup sûr, a réussi à jouer la corde de la nostalgie avec le genre d’histoires qu’on pouvait retrouver dans les années 90. Pour ce qui est du scénario en lui-même, la proposition n’est pas très novatrice mais réussi tout de même le pari de mettre en avant des petites histoires peu connues. Sans être exceptionnelle, Just Beyond reste un bon divertissement dans la moyenne avec des acteurs majoritairement adolescents pour un public qui leur correspond. Si le but de plaire à toute la famille n’est pas forcément atteint, on trouvera tout de même du plaisir à quelques passages, amenant des dénouements étonnants. La série créée par Seth Grahame-Smith donne même envie d’en découvrir plus sur les comics dont s’inspirent les histoires.

Par moment, la série réussit vraiment à nous surprendre et c’est là qu’on retrouve l’écriture géniale de Stine. Cependant, dans certains épisodes, la morale de l’histoire est vraiment beaucoup trop mise en avant et presque même prononcée par les acteurs, comme si le spectateur ne pouvait comprendre seul de quoi il en retournait.

Du coté des acteurs, le cast se débrouille bien et la majorité des 8 épisodes de 30 minutes sont assez crédibles en termes d’acting. La série est d’ailleurs l’une des seules mettant en avant beaucoup plus de personnages féminins que de personnages masculins sans que cela soit gênant pour le scénario. On y retrouve entres autres McKenna Grace, Megan Stott, Rachel Marsh, Izabela Vidovic ou encore Cyrus Arnold dans des rôles plutôt intéressants, bien qu’un peu clichés. Mais après tout, est-ce que ce n’est pas exactement ce que l’on attentait de Just Beyond ?

Coté musique, sans faire de choses exceptionnelles, on suit avec attention les passages stressants et dans certains épisodes, elle est bien mise en avant, jouant un vrai rôle intradiégétique par moment. Malheureusement elle reste tout de même assez anecdotique.

Pour ce qui est de la réalisation et de l’aspect visuel, on ne retrouve rien d’extravagant non plus. La réalisation fait le travail qu’on attend d’un film d’horreur et le visuel, bien que les effets visuels soient impressionnants car plutôt bien réalisés, reste assez commun. Les effets visuels font d’ailleurs partie des bons points de la série qui met un point d’honneur à rendre ses monstres visuellement crédibles.

Au final Just Beyond est loin d’être la série de l’année mais reste un bon divertissement, offrant son lot de frissons en fonction des épisodes. On a passé un bon moment devant cette série qui vous surprendra sûrement quelques fois tout de même !


Découvrez aussi nos dernières reviews :

Publicités

Et toi, quel super-héros es-tu ?


%d blogueurs aiment cette page :