L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

PEACEMAKER : La nouvelle tuerie de chez DC ! (REVIEW)

Découvrez notre avis sur la série Peacemaker de James Gunn !

7 articles à lire avant “Doctor Strange in the Multiverse of Madness”

bénéficie de la promo jusqu’au 29 mai !

MADNESS pour 60% de réduction sur ta première année de Jeune Titan, Fantastique Gardien ou Lanterne de la Galaxie


Alors que nous l’attendions impatiemment, nous avons enfin pu découvrir la fin de la première saison de Peacemaker chez DC. Il est donc temps, comme à notre habitude, de vous délivrer notre review de la série diffusée sur HBO max ! Centrée sur la suite des aventures du personnage de Peacemaker dans le DC Extended Universe, toujours incarné par John Cena, la série reprenait la narration là où on avait laissé l’anti-héros : à l’hôpital. Il était bien sûr impensable de passer à coté de la série débutée en janvier 2022 avec son cast composé d’anciens et nouveaux acteurs du DCEU comme Jennifer Holland, Freddie Stroma, Steve Agee ou encore Chukwudi Iwuji. Mais celui que l’on avait vraiment hâte de retrouver, se situait derrière la caméra puisque c’est le showrunner et réalisateur de plusieurs épisodes de la série : James Gunn !

A l’image des biceps de John Cena, la série est plutôt équilibrée entre les différents éléments que l’on retrouve chez Gunn. Bien que l’on retrouve un peu de nudité gratuite ainsi que des passages gores qui ne sont pas forcément tout le temps justifiés, ces éléments font partie du style de réalisation/écriture de Gunn et on s’attendait donc forcément à les retrouver.


Envie d’un conseil de lecture ?

Une nouvelle série Savage Avengers débute en ce mois de mai : l’occasion de se lancer dans le précédent comics de cette équipe aps comme les autres ! Commande-le sans plus attendre !


Mais un autre élément, beaucoup plus positif, fait partie de ces signes distinctifs de Gunn. Il s’agit bien sûr de sa capacité à ne pas se reposer sur des lauriers et à faire en sorte que tout puisse se passer dans le scénario. Effectivement, avec les personnages pas forcément essentiels pour le DCEU qu’il met en avant, il peut jouer avec notre attachement à ces personnages, qui sont d’ailleurs très bien travaillés. Un autre bon point est notamment le détail attaché aux personnages secondaires qui ont leurs arcs respectifs, qui ne viennent pas empiéter sur l’arc principal de la série mais qui viennent leur ajouter de la profondeur et du développement.

On ne peut parler des personnages sans parler de celui qui nous intéresse le plus : Peacemaker ! Personnage complexe et particulièrement intéressant, il est incarné à merveille par Cena qui arrive à être hilarant mais également très touchant lors de certaines scènes. Son père est aussi un point assez intéressant, devenant un personnage que l’on apprend à détester mais qui est contrebalancé par le personnage de l’inspectrice qui parvient à lui répondre et à tenir tête. On peut également noter la mise en scène de personnages LGBTQ de façon intelligente, pas comme on peut retrouver dans certaines séries de l’Arrowverse notamment.

Le scénario en lui-même est intéressant et inattendu et comporte des retournements de situation surprenants ainsi qu’un ancrage dans le DCEU pas trop lourd, ce qui permet de laisser vivre la série avec sa propre atmosphère. Cette atmosphère est d’ailleurs tellement attachée à la série que les quelques éléments du DCEU qui viennent interférer dans la série se retrouvent quelque peu changés pour certains.

On retrouve un humour incroyable mais qui ne vient pas non plus nuire aux scènes plus tendres ou tristes, gardant un équilibre assez juste sur toute la série qui nous livre des épisodes de plus en plus rythmés en même temps qu’une montée en puissance des enjeux. Peacemaker a le courage de présenter un format de scénario qui ne correspond pas trop à ce que l’on trouve dans les autres adaptations de comics avec un méchant de mi-saison puis un méchant final.

Coté visuel, Peacemaker est vraiment jolie à regarder, avec une photographie quasiment cinématographique et des effets visuels et spéciaux vraiment très réalistes à l’image d’Eagly, et on peut remercier Weta pour ça. Niveau sonore la série se démarque encore, apportant la connaissance de Gunn en musique avec des références musicales incroyables, ce qui fait une bande-son géniale sur l’ensemble de la série. Et quelle série pourrait se pavaner d’un générique aussi génial ?

Peacemaker est donc une série incroyable que l’on savoure à chacun de ses 8 épisodes, découvrant de nouveaux personnages, un nouvel univers propre à Peacemaker et une montée en puissance incroyable. Malgré la présence de nudité ou de scènes un peu gores, la série se démarque très largement de ce qu’on peut retrouver sur d’autres chaines ou services de streaming.


Découvrez aussi nos dernières reviews :

Publicités

Et toi, quel super-héros es-tu ?


Nouvelle vidéo !