Nos conseils de lecture pour juillet 2020


Vous aimez les films et séries adaptés de super-héros ? Vous aimeriez vous lancer dans la lecture de la source de ceux-ci, à avoir les comics, les vrais, le physique, qu’on peut dévorer des yeux ? Ou vous cherchez simplement votre prochaine lecture ? Vous êtes au bon endroit.

Chaque mois, L’Univers des Comics vous conseille une liste de comics à lire car ils ont un rapport avec les adaptations, car ce sont des must-reads ou tout simplement parce qu’ils figurent parmi nos coups de coeur ! Voici nos quatre conseils de lecture pour ce mois de juillet 2020.

NB : Au cours de cette liste, vous y retrouverez notamment des liens redirigeant vers les pages Amazon des différents comics proposés. Il ne s’agit en aucun cas d’un article sponsorisé mais bien d’une sélection de notre part. L’Univers des Comics touche toutefois une commission sur les achats si vous les faites via ces liens. Cela ne vous coûte rien de plus que le prix de votre panier et cela aide le site à grandir et vous fournir du contenu de qualité. Si vous voulez récompenser les conseils que nous concoctons, pensez-y 😉


Harleen

Harleen par Stjepan Sejic (Urban Comics)

Nous vous l’avions présenté en début de saison parmi les séries US à tenir à l’oeil, il semblerait que Harleen traverse enfin l’Atlantique pour le plaisir des lecteurs. 

La série revisite les origines de la super-vilaine Harley Quinn, certainement l’une des plus populaires en ce moment (tant en VO qu’en VF) et le dernier film Birds of Prey n’a fait que rajouter une couche à cette popularité bien établie. Dans cette histoire, le Docteur Harleen Quinzel a trouvé un remède révolutionnaire à la folie qui s’empare de Gotham City, mais la justice et les établissements psychiatriques se liguent contre elle et elle se retrouve à prendre des mesures drastiques pour sauver la ville d’elle-même. De plus, l’arrivée d’un certain Joker dans sa vie n’arrangera certainement pas les choses…

Cette nouvelle série est écrite et dessinée par une étoile montante du comics, le croate Stjepan Sejic, qui a déjà abordé le personnage dans Suicide Squad et Harley Quinn et est aussi à l’origine du récent et acclamé Aquaman: Underworld

Une lecture idéale si vous regardez également la série animée Harley Quinn !


The Dark Knight Returns

Batman – The Dark Knight Returns par Frank MIller et Klaus Janson (Urban Comics)

Si vous ne l’avez pas encore lu, faites-le !

The Dark Knight Returns est souvent considéré comme l’une des meilleures oeuvres de DC Comics, notamment aux côtés du célèbre Watchmen (dont on vous a déjà parlé ici). Révolutionnaire pour son époque, l’histoire nous emmène dans un monde alternatif dans lequel Bruce Wayne est maintenant Batman depuis des années, ayant racroché la cape après avoir malmené son corps de vieillard lors de nombreuses batailles. Mais les évènements et la volonté de Bruce Wayne de sauver sa ville feront revenir le Chevalier Noir sur les devants de la scène. Cependant, les méthodes de Batman ne sont plus trop appréciées par le public : le monde a changé.

Sur fond de roman politique, The Dark Knight Returns aborde la question même de la légitimité du justicier des rues : doit-il être traité comme un héros ou comme un criminel ? Frank Miller (300, Daredevil: Born Again, Sin City) nous délivre une de ses meilleures histoires avec des dessins dont il a le secret, jouant souvent sur la monochromie et le négatif, les planches étant tantôt colorées, tantôt en noir et blanc afin de refléter la noirceur du récit. 

Ce tome est certainement l’un de ceux qui doit figurer dans votre bibliothèque.


Superman Earth-One

Superman Terre-Un – tome 1 par J. Michael Straczynski et Shane Davis

Le boy-scout est de retour dans nos articles ! Cette fois-ci il est écrit par J. Michael Straczynski (Star Trek, Wonder Woman, Before Watchmen, The Amazing Spider-Man) et il est illustré par Shane Davis pour le premier tome (Action Comics, New Gods, Marvel Age Spider-Man, Superman/Batman) et Ardian Syaf pour les deux autres tomes (Flashpoint, Blackest Night, Justice League Of America, Titans).

Aujourd’hui c’est sont les deux premiers tomes qui nous intéressent puisqu’ils nous montrent l’arrivée du futur héros américain dans la ville qui a marqué l’histoire des comics : Metropolis ! Lorsqu’il arrive, Clark Kent tente de se fondre dans la masse mais doit rapidement se rendre à l’évidence que ça va être difficile pour lui.

Le trait léger de Davis donne un aspect volatile au comics mais l’aspect le plus intéressant du comics est bien entendu l’histoire. On découvre Clark Kent alors qu’il n’est pas encore le héros que tout le monde attend, alors qu’il se demande quelle est sa place dans la société et qu’il essaie plusieurs activités et boulots différents.

Autre bonne idée: des extraits du Daily Planet qui ancrent encore plus le lecteur dans l’univers naissant du héros rouge et bleu de chez DC. C’est l’un des seuls comics qui utilisent le Daily Planet de cette façon.

Pour résumer, Superman Earth-One est une lecture que vous soyez un lecteur aguerri pour redécouvrir les débuts de Superman ou un novice qui recherche une histoire divertissante du héros.


The Cape 1969

The Cape 1969 par Joe Hill et Jason Ciaramella (Milady Graphics)

En avril dernier, nous vous partagions notre intérêt pour une adaptation d’une nouvelle de Joe Hill : The Cape. Ce one-shot narrait l’enfance de deux frangins jouant aux super-héros alors que leur soldat de père ne revient pas du Viet-Nam.

Avec The Cape 1969, nous plongeons aux origines de cette fameuse cape et de la disparition du père. Le récit est une sorte de préquel, librement adapté de la nouvelle originelle. Vous l’aurez compris, tout est ici centré sur le Capitaine Chase et les thématiques abordées se concentrent sur sa volonté de survie absolue pour retrouvér sa famille. A l’instar d’Apocalypse Now, le cheminement du soldat, à cause des horreurs vécues, se fond de plus en plus avec la folie ambiante.

Un an après la sortie du volume initial, Jason Ciaramella remet le couvert chez Idea and Design Works Publishing (et toujours Milady Graphics côté francophone). Sa volonté d’étoffer la psychologie du personnage est toujours bien présente sans pour autant effacer l’action ou casser le rythme de la narration ce qui reste une gageure sur un one-shot assez court. Le seul petit changement se situe au niveau du dessin puisque Nelson Daniel reprend le crayon de Zach Howard mais toujours aidé par ce dernier ce qui modifie à peine le travail. Le résultat est toujours convaincant même si on reprochera des figures et des visages parfois trop proches que pour les identifier immédiatement.

Ce récit ira à ravir aux amateurs du Punisher et aux amateurs de récits de guerre où la violence est explicite.


article écrit conjointement par Timo Masson, Samuel Wilmot et Marlon Jousset

Vous avez raté les conseils des mois précédents ? Vous pouvez les retrouver ci-dessous :

  • Janvier 2020 : Saga, Violent Cases, Batman Eternal et Petits miracles
  • Février 2020 : Locke & Key, Birds of Prey Rebirth, Infinity, Superman Red Son et Six-Gun Gorilla
  • Mars 2020 : Bloodshot, Pauvre Sydney !, Nightwing : Premiers pas à Blüdhaven, The Last Days of American Crime et Kick-Ass
  • Avril 2020 : Batman Metal, Avengers : La séparation, The Cape et Green Arrow Année Un
  • Mai 2020 : Justice League Dark Rebirth, Batman White Knight, Ultimate Spider-Man et Superman Unchained
  • Juin 2020 : Superior, All-New Hawkeye, Green Lantern : Le retour d’Hal Jordan et Batman le Chevalier Noir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.