« Batman : Créature de la nuit » : le coup de coeur UDC de janvier 2021


Si vous suivez un peu les comics, même de très loin, vous ne serez pas passés à côté du fait que Batman est omniprésent dans les librairies spécialisées ou dans les rayons comics des généralistes. Existant depuis plus de 80 ans, le personnage de l’homme-chauve-souris, protecteur de Gotham City, a eu bon nombre de titres et plusieurs continuent à sortir régulièrement, au point qu’il est rare de ne pas avoir au moins un nouveau Batman durant un mois.

Parmi cette masse d’histoires de Batman, nous avons décidé de nous pencher aujourd’hui sur une histoire dans une réalité alternative, un comics destiné à un public plus adulte et qui est certainement passé plus inaperçu lors de sa sortie chez nous en septembre dernier : Batman : Créature de la nuit. 

Cette histoire est une histoire de Batman sans être une histoire de Batman. Si vous êtes perdu à cause de cette phrase, rien de plus normal, nous vous expliquons. Créature de la nuit n’est pas une histoire de Batman à proprement parlé car Batman n’est pas le héros de l’histoire, dans le sens où Batman est effectivement un objet central de l’intrigue, mais pas un sujet, n’existant dans ce comics qu’en tant que personnage fictif. Nous nous trouvons alors dans une réalité proche de la nôtre, dans laquelle Batman est un personnage de comics et n’existe donc pas. Vous l’aurez compris, Créature de la nuit va d’autant plus parler du mythe de Batman que du personnage en lui-même.

Toute l’intrigue va se passer à travers la vie du jeune Bruce Wainwright. Si la ressemblance de son nom avec celui de Bruce Wayne vous aura frappé, la similitude avec son personnage préféré aura d’autant plus marqué l’esprit du jeune Bruce. Au-delà du nom, les similitudes ne s’arrêtent pas là (ses parents sont assassinés, l’inspecteur de police qui s’occupe du cas s’appelle Gordon Hoover et il surnomme son oncle qui le recueille Alfred, diminutif d’Alon Frederick) et Bruce s’identifie alors inextricablement à l’identité de Bruce Wayne, dormant, vivant et mangeant Batman au fil des jours.

Cela en deviendra même une obsession et c’est ce que l’auteur Kurt Busiek souhaitait aborder par cette histoire. Nous ne rentrerons pas dans les spoilers, car l’histoire prend une tournure que nous n’aurions pu imaginer à la lecture du premier chapitre, ce qui en fait un comics d’autant plus intéressant.

Les quatre chapitres de Batman : Créature de la nuit suivent Bruce à différentes périodes de sa vie, qui correspondent aussi à différents stades de son obsession. Le premier chapitre sera la genèse, la naissance de l’obsession ; le deuxième verra la croissance de l’obsession ; le troisième chapitre décrira ensuite la victoire de l’obsession ; tandis que le quatrième et dernier chapitre verra Bruce vivre avec cette obsession. 

Kurt Busiek, que l’on connait pour Astro City ou encore Marvels, nous sort ici un récit très travaillé, une oeuvre psychologique déguisée, divertissante de surcroit car ne gardant au final que l’analyse de fond comme point commun avec un roman psychologique. Créature de la Nuit va se pencher sur une vie d’apparence normale, qui bascule dans quelque chose d’inattendu, voire surprenant pour une histoire de Batman. 

Les dessins de John Paul Leon nous transportent dans la noirceur de Gotham City, du personnage principal et de Batman, y voyant au final une représentation du Chevalier noir comme on a peu l’habitude de voir, penchant presque sur une créature de film d’horreur à certains moments.

Si vous aimez Batman, ou même simplement le concept de Batman, et que vous vous penchez généralement sur des histoires intelligemment travaillées, avec un véritable fond, Batman : Créature de la nuit est sans conteste pour vous. Foncez le lire, mais avec un peu de retenue tout de même, ce serait dommage de tomber dans l’obsession.


(Re)découvrez nos précédents coups de coeur :

Si vous voulez découvrir un classique, on vous propose aussi chaque mois une réédition qui parait dans le mois en cours, comme The Umbrella Academy le mois passé. Et si vous voulez plus de conseils de lecture, nous sommes aussi là pour ça ! Chaque mois, une sélection complète!te vous attend, qui incluait récemment WandaVision et Fear the Walking Dead.

This content is available exclusively to members of this creator's Patreon at $2.99 or more.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.