REVIEW SANS SPOILER: Wynonna Earp, la deuxième saison


Wynonna Earp vient d’achever sa deuxième saison et en attendant une troisième, l’Univers des comics vous propose sans plus attendre la review de celle-ci. Alors est-ce qu’il faut la regarder ou ne pas la regarder ?

La première saison était moyenne, c’est le mot que l’on peut employer, et ne donnait pas vraiment envie de regarder cette deuxième saison, alors est-ce que celle-ci aura fait mieux ?

Commençons par le commencement : l’intrigue. Il s’agit d’une intrigue plutôt simple dans le sens où on a tendance à voir ce genre d’histoire mille et une fois dans sa vie mais ça reste plaisant bien que ce soit un peu chaotique quelques fois. En effet, on s’y perd un peu tellement il y a d’histoires mélangées. Chacune est intéressante et réserve son lot de surprises mais la plupart du temps on a pas de fin et on reste sur notre faim car on a pas vraiment de réponse ou de conclusion propre. Espérons que la troisième saison répondra à certaines questions laissées en suspens.

Dolls est très bien utilisé en début de saison mais on retombe facilement dans le personnage ennuyant que la première saison nous avait montré et c’est dommage car il a un très bon potentiel comme ils nous l’ont montré. La romance entre Waverly Earp et Nicole Haught tombe facilement dans le cliché et la facilité. Et ce n’est que quelques exemples parmi les nombreux qu’il y a dans cette saison, mais tout n’est pas à jeter. Pour ne citer que deux exemples, car sinon on rentre facilement dans le spoil, on peut parler de Doc Holliday et Bobo. Doc est le personnage qui fut le plus intéressant et le mieux écrit dans cette saison, découvrir ses origines, l’évolution qu’il a connu dans cette saison, etc. ont été très bien amenés et travaillés. Quand à Bobo on ne le revoit que pour ses origines et pourtant ce personnage m’avait manqué. Sans pour autant casser trois pattes à un canard on apprécie son apparition mais je m’arrête là car le spoil peut survenir vite.

Les acteurs sont bons sans être exceptionnels mais on sent que Melanie Scrofano, celle qui joue Wynonna Earp, s’améliore vraiment et nous offre une très bonne Wynonna. Mention spéciale à Tim Rozon qui joue toujours aussi bien Doc et qui est le meilleur acteur de la série, selon moi.

La réalisation est meilleure que la première saison mais il y a une chose qui casse l’ambiance de la saison, c’est les ralentis. Ils sont trop présents mais aussi trop clichés et souvent inutiles, ce qui est dommage car les ralentis peuvent être géniaux quand ils sont bien utilisés.

Maintenant j’en arrive au point que je respecte le plus dans cette deuxième saison : la série a su prendre avantage d’une complication de la vie réelle pour l’intégrer dans celle-ci merveilleusement bien, même si on sent que c’est un peu tiré par les cheveux. Je ne vous dit rien sur celle-ci, vous devinerez tout seuls.

Malgré tout ça je trouve quand même que cette deuxième saison est meilleure que la première car SyFy a su améliorer quelques points, comme une certaine lenteur présente en début de première saison, et on espère qu’elle l’améliorera encore plus pour la troisième saison. Si vous avez aimé la première saison, regardez la deuxième et si vous n’avez pas aimé la première saison, essayez de regarder la deuxième car personnellement elle a quand même réussi à me réconcilier avec la série, comme quoi…

Laisser un commentaire