IMAGES: Nouvelles affiches de “Thor: Ragnarok”


Cela faisait près d’un mois que nous étions sans nouvelles du futur Blockbuster marvelien, un mois que nous avions appris que Clancy Brown prêterait sa voix au Démon. Mais avant de faire sortir de sa léthargie l’information du jour, petit focus en guise de rappel autour de ce film.

Dix-septième film du Marvel Cinematic Universe, cinquième de sa Phase 3, Thor: Ragnarok  sera le prolongement de Thor: The Dark World, sorti en 2014, une action située après les évènements de Avengers: Age of Ultron. Pour cette suite, Kevin Feige a réussi à rassembler les scénaristes Eric Pearson et Christopher Yost autour du réalisateur Taika Waititi dont c’est le premier travail derrière la caméra avec la franchise mais que nous avions déjà rencontré chez la concurrence où il jouait Thomas Kalmaku dans Green Lantern.

Dernier focus avant de nous lancer finalement dans la nouvelle du jour, il est important de vous rappeler (ou de vous faire découvrir, c’est selon) le synopsis de Thor: Ragnarok.

Après les évènements d’Avengers: Age of Ultron, Thor se retrouve emprisonné à l’autre bout de l’univers sans son marteau. Notre divin héros est lancé dans une course contre la montre afin de revenir chez lui et d’empêcher le Ragnarok – la destruction de sa planète et de sa civilisation – dirigé par une nouvelle menace surpuissante, la terrible Hela. Mais il devra d’abord survivre à un terrible combat de gladiateurs où il devra affronter son ancien allié : Hulk.

Fin du silence autour du film donc, puisque les comptes Twitter officiels du film et de Chris Hemsworth ont publié une voire deux nouvelles affiches toute en couleur et en contraste : bloc orangé du bas faisant penser à la poussière de l’arène contraste avec le vert éclatant du haut de l’affiche. Le jaune central faisant le lien chromatique entre ces deux parties.

    

Pas de jeu des sept erreurs entre ces deux affiches où seule Kate Blanchett (Hela) se distingue par sa coiffe. Mark Ruffalo (Hulk) est pour l’occasion en tenue de gladiateur à l’instar de Chris Hemsworth (Thor) qui se la joue Maximus Meridius Decimus en se tenant sur le devant de la scène. On retrouve à sa droite (donc à votre gauche) Idris Elba (Heimdall) et Tim Hiddleston (Loki) tandis qu’à sa gauche (à votre droite si vous me suivez toujours), on retrouve Tessa Thompson (Valkyrie) et les vétérans Anthony Hopkins (Odin) et Jeff Goldblum (Grandmaster). Le contraste entre les deux guerriers de l’arène est saisissant puisque Thor, épées en main, répond avec un air de défi et une certaine décontraction à un Hulk courroucé, toutes dents dehors et dont le casque spartiato-romain ne sied guerre. Jetez également un oeil sur les seniors de l’équipe où Odin semble inquiet et le malicieux Granmaster se fige dans une attitude peu téméraire. La position des personnages fait bien entendu écho à la figure géométrique de l’arrière-plan. De l’ocre du sable rougi de sang vers les cieux verdoyants où règne Hulk, qui aura le dernier mot ?

Terminons par une redondance pour les fans, un rappel pour les autres, Thor: Ragnarok sortira le 03 novembre prochain (le lendemain du jour des Morts, serait-ce un indice ?). Plus que deux mois d’attente, c’est long je vous l’accorde. C’est donc en guise de récompense de votre patiente que je vous propose de déguster à nouveau la dernière bande annonce. Courage, le compte à rebours est lancé.

Laisser un commentaire