Skybound : l’éditeur de comics multimédia


Dans une industrie des comics et de leurs adaptations surdominé par les éditeurs majeurs que sont Marvel et DC Comics, il est intéressant de se pencher sur de plus petits acteurs. Après vous avoir parlé de Valiant Entertainment en mars dernier, nous avons décidé de vous parler aujourd’hui de Skybound Entertainment. L’éditeur s’est fortement mis en avant ces derniers mois avec deux nouvelles séries de comics fortement mises en avant, Fire Power de Robert Kirkman et Chris Samnee et Stillwater de Chip Zdarsky et Ramon Pérez, la réédition numéro par numéro en version couleur deluxe de The Walking Dead, l’extension de l’univers de ce comics avec la série The Walking Dead: World Beyond et même des séries audio originales et un jeu VR ayant été annoncés.

Skybound est, au final, bien plus qu’un éditeur mais qu’est-ce qui se cache derrière Skybound exactement ? Réponse tout de suite.


L’histoire de Skybound


Skybound Entertainment se veut être une entreprise protégeant les intérêts de ses créateurs de contenu, leur laissant la liberté de A à Z de concevoir leur création. C’est sur ce principe que la société fut créée en 2010 par David Alpert, producteur de plusieurs séries dont The Walking Dead depuis lors, et surtout Robert Kirkman, à la base auteur de comics.

Kirkman travaillait étroitement avec Image Comics ainsi que Marvel, pour lesquels il a notamment écrit la série Ultimate X-Men, mais se fit connaitre grâce à sa série indépendante The Walking Dead. Fort de son succès et de sa vision, Kirkman fut nommé comme l’un des cinq associés chez Image Comics en 2008 et il créa, comme ses associés, un label afin de publier ses oeuvres chez Image deux ans plus tard. Ayant un but créatif, mais aussi un but pratique pour être sur un pied d’égalité avec les quatre autres associés d’Image Comics Todd McFarlane (Todd McFarlane Productions), Jim Valentino (Shadowline), Marc Silvestri (Top Cow Productions) et Erik Larsen (Highbrow Entertainment), Robert Kirkman fonda avec David Alpert ce qui était au départ un simple label de comics : Skybound Entertainment.


Skybound : une entreprise multimédia


Rapidement, Skybound ne se limita pas à uniquement produire des comics. Kirkman et Skybound mirent ainsi un point d’honneur à pouvoir accompagner leurs oeuvres dans tout processus d’adaptation, et The Walking Dead en est certainement le meilleur exemple.

Avec une adaptation du comics qui est devenue l’une des séries cablées le plus regardées de tous les temps, Skybound ne tarda pas à se faire un nom dans le milieu télévisuel. L’entreprise continua alors son expansion dans les différents média et produit aussi un film et des jeux vidéo, à la base uniquement adaptés de comics, avant de réaliser des productions originales directement dans les autres média.

Aujourd’hui, Skybound Entertainment est une entreprise qui innove, tant d’un point de vue de narration, que d’un point de vue des média à travers lesquels elle produit, innovant notamment pas mal du côté de la réalité virtuelle. Ces derniers mois à peine, fêtant par la même occasion les dix ans de l’entreprise, Skybound a publié de nouveaux comics à travers Image Comics, a débuté la publication d’une version de luxe en couleur de The Walking Dead, a étendu son univers télévisuel The Walking Dead avec une nouvelle série et d’autres spin-offs annoncés, a lancé un nouveau jeu en réalité virtuelle et vient d’annoncer une série de livres audio qui seront disponibles sur Audible. La créativité n’a certainement pas de limite chez Skybound.


Les plus grandes oeuvres de Skybound


Robert Kirkman reprenant ses créations chez Skybound à la création du label, Skybound hérite de deux des plus longues séries d’Image Comics et deux ayant eu énormément de succès de surcroit. Déjà cité plus haut, on parle évidemment de The Walking Dead, qui a littéralement explosé le marché du comics indépendant, encore plus chez nous, et qui a donné naissance à un véritable univers télévisuel en constante expansion. L’autre comics est Invincible écrit par Kirkman et dessiné par Ryan Ottley, une histoire de super-héros pas comme les autres qui aura droit à son adaptation animée sur Amazon Prime.

Par la suite, Robert Kirkman sortit aussi d’autres comics qui ont valu leur pesant d’or et se sont imposées sur la longueur dans le paysage du comics. On notera le comics d’horreur Outcast, dessiné par Paul Azaceta, qui fut adapté en série. Plus récemment, et toujours en cours de parution, on a pu aussi découvrir Oblivion Song, une histoire post-acopalyptique ayant rapidement évolué dans son intrigue, conçue par Kirkman avec l’artiste Lorenzo De Felici.

Après avoir fait le succès du label Skybound, Robert Kirkman accueillit d’autres auteurs et artistes pour étoffer le panel de comics publiés. Parmi les productions ayant remporté le plus de succès, on notera le Redneck de Donny Cates (Venom) et Lisandro Estherren, le Birthright de Joshua Williamson (The Flash, Justice League Odyssey) et Andrei Bressan, ou le Thief of Thieves de Kirkman co-écrit avec Andy Diggle (Green Arrow: Year One) et Nick Spencer (The Amazing Spider-Man). La tendance se confirme avec les séries lancées cette année comme Excellence de Brandon Thomas ou la toute récente Stillwater, que nous vous avons présenté en septembre avec un duo incroyable composé de Chip Zdarsky et Ramon Pérez.


Skybound n’a que dix ans et alimente déjà bon nombre de formats de ses créations originales. Avec les projets en développement, on imagine mal comment le succès de Skybound n’irait pas en grandissant à l’avenir ! Et vous, avez-vous déjà lu du Skybound ? Dites-le nous en commentaire !


Découvrez notre Focus Lecture précédent, où nous vous parlions du bilan des Eisner Awards 2020 ! Chaque mois, nous abordons aussi des sujets en rapport avec les adaptations, tel que l’importance des préquelles dans la narration actuelle.

Vous aimez ce genre de sujets ? Chaque semaine, nous abordons aussi rapidement d’autres thèmes dans nos One-Shots, comme par exemple ce qui fait une bonne adaptation audio d’un comics ou les potentielles séries spin-offs des films DC sur HBO Max.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.