THE DARK SIDE: Atrocitus


Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue dans le premier numéro de 2021 de cette chronique consacrée aux grands vilaines et vilains des comics. 2020 fût une année compliquée, pleine de frustration. Et on le sait tous, la frustration peut amener à la colère, puis à la rage. Et cela tombe bien car nous allons parler d’Atrocitus !


Qui est Atrocitus ?


Le personnage d’Atrocitus fût créé par Ethan Van Sciver et Geoff Johns en 2007. Il apparaît dans les pages de Green Lantern vol. 4 no 29 en tant que prisonnier du Green Lantern du secteur 2814 (secteur spatial de la Terre) Hal Jordan. Atrocitus est un de ces personnages que l’extension de l’univers DC, et plus précisément de celui de Green Lantern, a créé au fil des années et des histoires. Et l’histoire d’Atrocitus est intimement liée à l’origine du Corps des Green Lanterns.

Venant initialement du secteur spatial 666, et plus précisément de la planète Ryut, Atros était un mari et un père de famille heureux. Jusqu’à ce que les Traqueurs, une force de robots extraterrestres créée par les Gardiens d’Oa pour maintenir l’ordre dans l’univers, déciment le secteur 666, tuant tout sur leur passage, dont la femme et les filles d’Atros. Seul lui et 4 autres habitants de ce secteur échappèrent au massacre, et Atros se renomma en Atrocitus. Les 5 survivants formèrent une conspiration terroriste, les Cinq Inversions, dont il devint le chef. Leur objectif est simple : la destruction des Gardiens de l’Univers et de ceux sous leur pouvoir. Malheureusement leur tentative d’exterminer les Gardiens échoua, et ils furent vaincus et emprisonnés sur la planète Ysmault.

Libéré bien plus tard par Abin Sur qui enquêtait sur la prophétie de la Nuit Noire (qui annonce la fin de l’univers), il fût amené par le Lantern sur la Terre où la prophétie prévoyait que le Black Lantern Corps serait formé. S’échappant de l’emprise de son gardien, Atrocitus blessa Abin Sur mortellement (il est donc responsable de l’avénement d’Hal Jordan en Green Lantern). Après avoir été capturé par Sinestro, il fut ramené dans sa prison sur Ysmault et révéla au Lantern que sa planète Korugar sombrerait dans le chaos. Il est donc responsable de la formation du Sinestro Corps dans une certaine mesure.

Après la guerre qui s’ensuivit entre le corps de Sinestro et celui des Green Lanterns, Atrocitus se libéra et décida de maitriser l’un des aspects du spectre émotionnel : la lumière rouge de la Rage. Il tue les autres membres des Cinq Inversions et utilisa leur sang pour créer des anneaux de pouvoir rouges, des lanternes et une batterie centrale sur Ysmault. Il devient le tout premier Red Lantern. Par la suite, il recrutera de nouveaux Red Lanterns, et prendra part aux événements de Blackest Night et au combat des différents Corps de Lanterns et des héros contre le Black Lantern Corps de Nekron. Il aidera par la suite les Green Lanterns contre les menaces cosmiques survenant, et conserve à l’heure actuelle son statut de chef des Red Lanterns.


En quoi Atrocitus est-il un méchant ?


Atrocitus est le leader du Red Lantern Corps, dont les membres sont choisis pour leur capacité a ressentir la rage. L’entité de la Rage, le Boucher, fut créé lorsque le tout premier meurtre de l’univers fût commis. Comme tous les corps de Lanterns, l’anneau rouge d’Atrocitus est alimenté par une émotion : la rage. L’anneau corrompt son porteur, et agit comme un cœur, pompant le sang et l’imprégnant de rage corrosive, que le porteur peut cracher.

Alors que l’anneau rouge sacrifie la santé mentale et la lucidité du porteur, Atrocitus a cependant gardé ses capacités de discernement. L’anneau lui permet de voler, créer un champ de force autour de lui pour se protéger, et peut corrompre l’aura des anneaux des autres corps de la lumière. Atrocitus est également l’un des premiers Red Lanterns a avoir appris à matérialiser des constructions de lumière rouge. Il est naturellement très fort et très intelligent, ce qui le rend encore plus dangereux.

Suite à son association avec l’Empire des Larmes, il a pu accéder à la magie chamanique, qu’il utilisa pour forger les anneaux des Red Lanterns et créer la batterie centrale. Mais sa force principale est probablement cette haine sans faille qu’il voue aux Gardiens d’Oa, qu’il tient responsable de la mort de sa famille. Cette rage fait de lui l’un des plus puissants utilisateurs du spectre émotionnel puisqu’elle décuple la puissance de son anneau. Cependant, la lumière bleue de l’espoir, maniée par le Corps des Blue Lanterns, est capable d’apaiser la rage des Red Lanterns, et de purger les porteurs de la corruption de leurs anneaux (Saint Walker, le chef des Blue Lanterns, réussit à libérer Guy Gardner de l’influence de l’anneau rouge).

Atrocitus personnifie la violence inhérente à la vie, plus particulièrement à la nature humaine, et le fait que la société soit de plus en plus insensible à cette violence. Sans pitié, il n’hésite pas a tuer autant les héros qui lui barrent la route, que les criminels pour lesquels il n’a aucune pitié: Un jour, il brûla vif un car de criminels terriens car selon lui « ceux qui tuent ne méritent pas de vivre ». Le personnage est dévoré par sa haine mais il la contrôle, ne souhaitant pas s’en débarrasser car il ne peut pardonner la mort de sa famille et oublier son passé.


En quoi Atrocitus n’est-il peut-être pas un méchant, au final ?


Il serait aisé d’affirmer que le personnage, agent violent de la lumière de la rage, est foncièrement mauvais. Mais pourtant personne n’est jamais tout blanc ou noir dans une histoire. Nous l’avons dit au début, avant de devenir le chef des Red Lanterns, le personnage était un père de famille et un mari aimant. Et puis Krona corromput le programme des Traqueurs, ce qui entraina l’annihilation de la population du secteur 666 et la mort de la famille d’Atrocitus.

Une tragédie que le personnage n’a jamais surmontée. Une injustice sans nom qui provoqua sa haine sans borne à l’encontre des Gardiens, qu’il considère responsable du massacre de son secteur et sa famille. Lors d’une discussion avec Saint-Walker sur sa planète natale Ryut, le Blue Lantern lui explique que sa rage semble s’apaiser à l’endroit où elle a été créée. Atrocitus lui répondit que bien qu’ils aient tous deux perdu leur famille, ils ne sont pas semblables, de part la façon dont ils ont perdu leurs êtres chers. Néanmoins, il est évident que la rage et la violence d’Atrocitus ne sont pas sans borne : elles s’apaisent dans le chagrin de ce dernier, lorsqu’il renoue avec son passé.

Lorsque lui et les autres Lanterns affrontèrent le Premier Lantern, ce dernier offrit à Atrocitus une réalité dans laquelle sa famille et son secteur seraient en vie, et où il serait devenu un dictateur régnant sur Ryut. Voyant le monstre qu’il deviendrait, même en considérant que sa famille serait en vie, il refusa la proposition du Premier Lantern. De plus, Atrocitus aida de nombreuses fois les autres Lanterns contre des menaces importantes, se battant contre Nekron lors de Blackest Night par exemple. Il apprit également à Kyle Rayner à maitriser un anneau rouge, rendit la raison à ses Red Lanterns pour qu’ils soient plus que seulement des bêtes violentes à son service.

Bien que le personnage soit violent, agressif, ambitieux et sans pitié, Atrocitus n’est pas un véritable méchant : c’est un anti-héros, un peu comme Lobo ou Punisher. A sa création, le personnage n’était qu’un monstre violent, mais au fur et à mesure des années, il se développa pour devenir un véritable leader pour le Red Lantern Corps, étant extrêmement intelligent et stratège. Il n’a cependant toujours aucune compassion pour les criminels, et ses actions sont souvent violentes. La perte de sa famille permit a Atrocitus de devenir l’un des porteurs d’anneaux les plus puissants de l’univers, mais c’est aussi sa plus grande faiblesse, car il ne s’en est jamais remis.

Au final, la nature violente d’Atrocitus est simplement sa manière de gérer son chagrin. Car la pire chose n’est pas de perdre sa famille, mais d’en être le seul survivant. Ainsi donc, qui pourrait blâmer Atrocitus de sa rage ?


Vous avez manqué les derniers numéros de The Dark Side ? Voici les derniers numéros en date :

Chaque mois, nous produisonss aussi quatre autre chroniques : Power Girls, qui se centre sur des personnages féminins des comics (le mois passé : Gwen Stacy) ; Comics Out qui met en avant des personnages LGBT des comics (le mois passé : Midnighter) ; Agent Double, qui présente des acteurs et actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (le mois passé : Karl Urban) ; et le Top 5 qui présente divers sujets sous format de top, comme le Top 5 de nos souhaits pour 2021.

Toutes les semaines, nous produisons aussi des One-Shots. On y parle notamment de la formation de certaines équipes de super-héros ou de l’actrice Gal Gadot.

This content is available exclusively to members of this creator's Patreon at $4.99 or more.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.