L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

Tout ce qu’il faut savoir avant d’aller voir “Venom: Let There Be Carnage”

Tout ce qu'il faut savoir avant de voir la suite de Venom !

Un nouveau Marvel qui n’est pas dans le MCU ? Pourquoi Venom affronte un autre symbiote ? Ce sont peut-être deux des questions que vous vous posez, mais pas de panique ! L’Univers des Comics vous a concocté un article sur tout ce qu’il faut savoir afin d’être prêt pour aller voir Venom: Let There Be Carnage ! Suivez le guide !


Le Sony’s Spider-Man Universe

Le film Venom: Let There Be Carnage sera le deuxième film dans le nouveau Sony’s Spider-Man Universe. Cet univers est produit par Sony Pictures autour des personnages de la franchise Spider-Man… pour l’instant sans Spider-Man. Cela pourrait changer à l’avenir au vu des nombreux sous-entendus des acteurs et producteurs du film et de ceux du prochain Spider-Man: No Way Home, quant à lui situé dans le Marvel Cinematic Universe.

Découvrez notre plus récente série Into the Writer-Verse !

=> Lire INTO THE WRITER-VERSE OF JEFF LEMIRE <=

Le Sony’s Spider-Man Universe s’étendra par la suite avec des films Morbius et Kraven the Hunter.

=> Si vous désirez plus d’infos sur cet univers, jetez un oeil à notre page explicative du Sony’s Spider-Man Universe


Venom, le film

Venom : Let There Be Carnage est la suite du film Venom, sorti en 2018.

Dans celui-ci, nous étions témoins de l’introduction des aliens symbiotes sur terre, amenés par une sonde d’exploration spatiale appartenant à la Life Foundation. Quatre échantillons de symbiotes avaient alors été prélevés, mais un s’échappe, n’en laissant que trois en possession de la Life Foundation. La société fait rapidement des tests sur les humains afin de comprendre le fonctionnement de ces symbiotes, qui ont besoin d’un hôte pour survivre, le tout sous expérimentation top secrète.

Rapidement, la Life Foundation se retrouve privée de ses symbiotes, en tuant deux lors des expériences, et le troisième s’échappant en s’associant à Eddie Brock. La Life Foundation envoie alors des mercenaires pour récupérer le symbiote attaché au corps d’Eddie Brock, mais sans succès. Le CEO de la Life Foundation, Carlton Drake, fusionne ensuite avec le symbiote qui s’était échappé au départ, Riot, afin d’arriver à ses fins. Un combat final entre Riot et Venom verra cependant Venom sortir victorieux.


Venom

Apparu dans les comics dès les années 80, dans les différentes séries animées de Spider-Man et dans le film Spider-Man 3, Venom a ensuite eu son film solo en 2018.

Dans ce dernier, Venom est l’un des quatre symbiotes arrivés sur terre par la sonde spatiale de la Life Foundation. Lorsqu’Eddie Brock s’infiltre dans l’entreprise pour récupérer des informations confidentielles et exposer les expériences illégales menées par Carlton Drake, Venom s’infiltre en douce dans le corps de Brock.

Eddie Brock est en l’occurrence un journaliste d’investigation lorsqu’on le rencontre dans le film. Il enquête sur les expériences de la Life Foundation, dont il entend parler par sa fiancée Anne Weying qui travaillait sur place. Il tente d’exposer Carlton Drake au grand jour lors d’une interview avec celui-ci mais le déni du CEO de la Life Foundation provoque le renvoi de Brock par le journal qui l’emploie, ayant entaché la réputation du média.

Après avoir fusionné avec Venom, Brock commence petit à petit à faire connaissance avec le symbiote mais tente de s’en débarrasser avec l’aide d’Anne Weying dans une machine à IRM. C’est après avoir éjecté le symbiote de son corps que Brock se fait capturer par Carlton Drake et ses sbires. Lorsque Drake révèle avoir fusionné avec le dangereux symbiote Riot, Brock et Venom fusionnent à nouveau pour se défaire du méchant. La bataille finale semble tuer Venom aux yeux du public, mais le symbiote et son hôte sont plus que jamais en symbiose, secrètement de tous.

Eddie Brock / Venom est interprété par Tom Hardy, acteur superstar ayant notamment joué dans The Dark Knight Rises et Mad Max: Fury Road.


Carnage

Dans les comics, pendant un temps, Brock fut emprisonné pour ses crimes, et partagea sa cellule avec un tueur en série dénommé Cletus Kasady. Les deux hommes ne s’entendaient pas, Brock se voulant une personne intègre protégeant les innocents, et Kasady était l’incarnation même de ce qu’il déteste. Durant leur captivité, le symbiote Venom retrouva Brock et refusionna avec lui, permettant de s’évader. Lors de son évasion, le symbiote donna naissance à un petit qui resta dans la cellule. Celui-ci se mélangea au système sanguin de Kasady et créa une monstruosité cruelle et psychotique : Carnage ! Les origines du personnage sont racontées dans la série Amazing Spider-Man en 1992, écrite par David Michelinie et dessinée par Mark Bagley.

Carnage, aussi nommé Symbiote #999, tue pour le plaisir, innocents comme coupables, déversant sa folie et sa rage sur le monde. Le personnage devient un ennemi récurrent de Venom et de Spider-Man. Il possède les mêmes pouvoirs que Venom, à cela que sa capacité de régénération est supérieure et qu’il utilise ses tentacules pour se déplacer car il ne tisse pas de toiles comme Venom ou Spider-Man. Il peut également « voir » au travers des différentes parties de son corps et de ses tentacules.

Dans le film, Cletus Kasady, comme déjà aperçu dans la scène post-générique de Venom, sera interprété par Woody Harrelson, acteur notamment apparu dans les films Hunger Games et la série True Detective.

=> Découvrez en plus sur les symbiotes et leur histoire dans notre Focus à ce sujet


Shriek

Le personnage de Frances Barrison alias Shriek est apparue pour la première fois dans le Spider-Man Unlimited #1 en 1993, créé par Tom DeFalco et Ron Lim.

Dans les comics, Frances Barrison est une criminelle que Cletus Kasady a rencontré en prison. D’un point de vue personnel, elle se retrouve incarcérée pour ses activités de dealer de drogue. Consommant elle-même de la drogue et battue par sa mère étant jeune pour être en surpoids, Frances Barrison perd totalement l’esprit lors de son arrestation, conclue par une balle dans la tête de la part d’un officier de police, et obtient des pouvoirs de manipulation du son après avoir été capturé par le super-héros Cloak et être passé dans la Dark Dimension.

Sa manipulation du son se manifeste notamment par un cri strident pouvant assumer et projeter ses ennemis, voire même détruire des objets et autres structures. Elle prend le surnom de Shriek et s’allie à Carnage lors de ses premières aventures au sein du crossover “Maximum Carnage“.

Frances Barrison / Shriek sera pour la première fois portée à l’écran, incarnée par Naomie Harris, notamment connue pour voir joué dans les franchises James Bond et Pirates of the Caribbean.


Anne Weying

Anne Weying est l’ex-fiancée d’Eddie Brock. Dévoilant des secrets de la Life Foundation à ce dernier dans Venom, elle est renvoyée de la société. Cet évènement créera de fortes dissensions dans le couple, au point de les voir se séparer.

Six mois plus tard, lorsqu’Eddie Brock commence à avoir des problèmes avec le symbiote Venom, Anne l’aide à s’en débarrasser à l’aide d’une machine à IRM. Lorsqu’Eddie est finalement kidnappé par Carlton Drake et la Life Foundation, Anne part à son secours et accepte de fusionner avec Venom pour l’amener à son hôte de prédilection, Eddie Brock. Avec Venom sur elle, elle prend l’apparence de She-Venom des comics même si elle n’est pas nommée comme telle. Il se pourrait qu’elle porte à nouveau le symbiote dans le film.

Anne Weying est interprétée par Michelle Williams, actrice ayant notamment joué dans Brokeback Mountain ou les séries Fosse/Verdon et Dawson’s Creek.


Dan Lewis

Dan Lewis a un rôle relativement secondaire, comme dans le film Venom. Il est le fiancé d’Anne Weying et est médecin.

Dan Lewis est interprété par Reid Scott des séries My Boys et Veep.


Détective Mulligan

Le détective Mulligan sera dans le film un inspecteur de police cherchant à employer Eddie Brock pour retrouver les victimes de Cletus Kasady.

Peu d’infos sont connues sur le personnage, mais il est intéressant de noter que Patrick Mulligan devient dans les comics l’hôte de la descendance de Carnage, le symbiote Toxin. Ce symbiote n’est pas assez fort pour survivre sans un hôte et Carnage voulait s’en débarrasser, répugné par l’idée d’avoir engendré un autre symbiote, d’autant plus aussi faible. Dans les comics, c’est Carnage qui implante Toxin dans le corps de Mulligan afin de le retrouver plus tard pour le tuer. Toxin fera au final équipe avec Spider-Man et Venom pour se défaire de Carnage.

Mulligan sera interprété dans le film par Stephen Graham, acteur de The Irishman, Boardwalk Empire et de la franchise Pirates of the Carribbean.


L’équipe derrière le film

Venom: Let There Be Carnage n’a pas exactement la même team créative que Venom, à commencer par son réalisateur. C’est icic Andy Serkis qui s’assied derrière la caméra pour son troisième film en tant que réalisateur après notamment le très acclamé Mowgli: Legend of the Jungle. Serkis est sinon bien sûr connu pour sa carrière d’acteur, incarnant entre autres Ulysses Klaue dans le Marvel Cinematic Universe et Alfred Pennyworth dans le prochain The Batman, mais aussi connu pour son excellence dans la motion-capture, donnant naissance à de nombreux personnages connus tels que Gollum dans The Lord of the Rings, Snoke dans la saga Star Wars, le Capitaine Haddock dans The Adventures of Tintin et le singe César dans Planet of the Apes.

Le scénario du film est une nouvelle fois signé par Kelly Marcel, créatrice de la série Terra Nova et scénariste du premier film Fifty Shades of Grey et du récent Cruella. L’histoire a été écrite par Marcel en compagnie de l’acteur principal du film, Tom Hardy en personne.

A la photographie, Matthew Libatique cède sa place à Robert Richardson, lauréat de trois Oscars pour sa photographie sur JFK, The Aviator et Hugo. Quant à la musique, Ludwig Goransson est remplacé par l’expérimenté Marco Beltrami, connu pour ses bandes-sons de films d’horreur (Scream, Underworld, Resident Evil, Warm Bodies) mais qui a aussi travaillé sur des films de comics comme Blade II, Hellboy ou même The Wolverine et sa suite Logan.

Les droits des personnages autour de Spider-Man étant détenus par les studios, le film est produits par Columbia Pictures, la division de production de Sony Pictures, en collaboration avec Tencent Pictures et Marvel Entertainment. Contrairement à certains films en ce moment, le film sortira dans un premier temps exclusivement au cinéma.


Le synopsis

Après avoir choisi le journaliste d’enquête Eddie Brock comme hôte, le symbiote extraterrestre Venom doit affronter un nouvel ennemi du nom de Carnage, qui se trouve à être l’alter ego du tueur en série Cletus Kasady.


La bande-annonce

VO :

VF :


Et voilà ! Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir avant d’aller voir Venom: Let There Be Carnage ! Irez-vous le voir au cinéma ? Avez-vous hâte ? Dites-le nous dans les commentaires !

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire COMICS OUT: Outsiders <=