L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

INJUSTICE : Le meilleur des Mondes

La review en profondeur d'Injustice !

Cela fait maintenant une semaine que le dernier film d’animation de DC et Warner Bros Animation, Injustice, est sorti. Après notre review sans spoiler de samedi dernier, Il est temps de vous livrer notre review approfondie du film !

Injustice est adapté du jeux vidéo éponyme à succès, qui avait déjà inspiré des comics du même nom. Surfant sur le succès du jeu, DC avait annoncé à la DC Fandome de l’an dernier qu’un film d’animation sortirait en 2021.

Sur une terre alternative, Superman apprend que sa femme, Lois Lane, porte son enfant. Il va être père, un défi qu’il n’avait pas envisagé ! C’est alors que le Joker, las de toujours perdre contre Batman, décide de s’en prendre à l’Homme d’acier : il kidnappe Lois, fixe un détonateur à son cœur qui se déclenchera si elle meurt, utilise la toxine de l’Epouvantail pour faire croire à Superman qu’il affronte Doomsday, alors qu’il s’en prend à sa femme… et finit par la tuer. Sa mort déclenche une bombe qui rase Métropolis. Dévasté par ces pertes, l’homme d’acier décide de prendre les choses en main, et impose un régime de terreur de par le monde, pour quiconque défie la loi. Les actes de l’Homme d’acier divisent les super-héros, certains se rangeant à ses côtés, d’autres rejoignant Batman dans sa lutte contre Superman. La guerre fait rage, et le sort du monde est entre les mains du vainqueur.

Injustice est un film correct, plus ou moins fidèle à l’histoire du jeu vidéo d’origine, qui possède de nombreux points positifs, mais qui souffre d’un gros handicap de base : son format. Le monde d’Injustice est vaste, très vaste, avec de nombreuses intrigues et histoires parallèles à l’histoire principale, et où chaque détail à son importance. C’est pour cela qu’adapter cette histoire en long-métrage n’était probablement pas la meilleure solution, surtout pour un film court. Un format de série aurait été beaucoup plus pertinent, laissant le temps à l’histoire de se développer, aux personnages de se dévoiler, etc… Ici, pour cadrer à un format d’1h30, beaucoup de raccourcis sont faits, de nombreux personnages importants apparaissent peu voir pas dans l’intrigue. Le film est donc trop rushé, et ne rend pas hommage au jeu autant qu’il le pourrait.

A l’inverse, le point fort du film est selon moi son casting audio, et la justesse avec laquelle Justin Hartley et Anson Mount portent le film en interprétant avec brio l’opposition entre Superman et Batman. Mention spécial à Janet Varney qui interprète une Wonder Woman forte et combative, et Kevin Pollak qui joue à merveille le Joker.

Les dialogues et interactions entre les personnages, ennemis ou amis, sont de qualité, et correspondent globalement à ceux du jeu vidéo. Le débat de fond que soulève Injustice, sur le rôle des super-héros et où situer la limite de ce qu’on peut faire ou non au nom de la justice, est bien développé. On voit graduellement la scission se faire entre les personnages, au fur et à mesure des actions de plus en plus violentes de Superman.

L’ambiance du film se fait de plus en plus lourde à mesure que les événements deviennent hors de contrôle, grâce au casting vocal, mais surtout grâce à la musique, autant dans les scènes d’action que de dialogue. Elle est toujours présente, et ponctue avec justesse les moments importants du film.

Le design des personnages est un point de débat parmi les fans : certains le trouve correct, d’autre détestent cet aspect très anguleux. Les personnages ont parfois l’air moins expressif qu’ils devraient, notamment dû au design des visages. L’animation est plutôt efficace, et est bien rythmée tout au long du film. Les scènes d’actions sont très bien faites, et le fait que le film soit R-rated permet de respecter la violence du jeu vidéo, avec des scènes d’exécution parfois très brutales. Les combats sont rythmés, impressionnants, et plutôt bien équilibrés.

Pour finir, on a parfois quelques moments de flottement dans l’intrigue, et les transitions sont parfois trop brutales, ce qui nous fait sortir un peu de l’histoire. De plus, le dénouement du film est un peu facilité par l’apparition d’un Deus Ex Machina.

Quoiqu’il en soit, Injustice est un film plutôt correct, plus ou moins fidèle au matériel de base. Certes, il ne s’agit pas d’une des meilleures adaptations du DC Animated Universe, mais le film reste bon, et pose le débat de fond sur la légitimité et l’impunité des héros dans leur lutte contre le crime, nous amenant à y réfléchir sérieusement. A voir !


Découvrez aussi nos dernières reviews :

%d blogueurs aiment cette page :