« La fin des Irin » Volume 2 : La consécration ? (REVIEW)


Si vous suivez l’Univers des Comics depuis un certain temps, vous devez sans aucun doute savoir qu’en novembre dernier nous avions fait la review du premier tome d’une grande saga nommée La Fin des Irin. Et il se trouve que nous avons eu la chance de pouvoir découvrir en exclusivité le second tome qui confirme nos premières impressions sur la saga ! Trêve de bavardages, entrons directement dans le vif du sujet !



La Fin des Irin, qu’est ce que c’est ?

Si vous n’avez pas lu notre article concernant le premier tome, il est conseillé de le faire car cet article va reprendre là où le dernier s’était arrêté ! Vous pouvez également aller découvrir notre article sur la passionnante conception de l’œuvre ainsi que notre interview du créateur qui a orchestré les trois volumes de la saga.

La Fin des Irin est donc une trilogie qui suit un affrontement entre deux frères qui ne sont pas seulement des frères mais également des dieux, Yawheh et Baal que l’on connait aujourd’hui sous les noms de Dieu et Diable. Le premier tome nous fait donc suivre leur histoire qui prend dans ses ficelles, une jeune arménienne immigrée, Anahita, qui va devoir s’en sortir parmi ces querelles galactiques, ces tromperies et ces mensonges.

Le premier tome nous présentait essentiellement les personnages sans trop développer l’action autour de ceux-ci même si on commençait à voir évoluer les fils qui entrainaient certains évènements. A la fin du premier tome on découvrait Anahita, autonome et prête à en découdre !

Vous pouvez retrouver le premier volume et une partie du second sur le site de La Fin des Irin !



Le second tome de La Fin des Irin

Si le premier volume se focalisait plus sur l’élaboration des personnages, ceux-ci sont désormais majoritairement définis pour le volume 2, et l’aventure prend la place la plus importante, centrale dans ce volume. Cependant si l’action prend une place plus importante, l’histoire n’en est pas moins intéressante, continuant dans la lignée de ce qui avait été établit dans le premier opus ! Pour ce volume, deux histoires se déroulent simultanément, si bien qu’aucun temps mort ne survient dans ce volume sous tension du début à la fin, écrit par Rob Mc Millan.

On retrouve également les bons points du premier opus comme la richesse de l’univers qui se développe encore plus, nous laissant découvrir de nouvelles planètes, de nouveaux personnages, créant une nouvelle dynamique pour Anahita. Une des grandes forces du scénario de La Fin des Irin est qu’il s’autorise également à comporter des scènes sanglantes ou plus adultes lorsque c’est utile à cette histoire complexe ce qui le rend encore plus réaliste au niveau des relations humaines des personnages. On note aussi la touche d’humour beaucoup plus présente qui rend les personnages plus attachants.

Ce second opus nous propulse donc dans la quête de vérité d’Anahita et nous fait rencontrer des personnages, attachants pour certains, dangereux pour d’autres. Car si le premier comics nous présentait des personnages hauts-en-couleur, on ne s’y attachait pas forcément, contrairement à ceux de ce second volume.

Vous l’aurez probablement remarqué si vous suivez le webcomics, le dessin n’est plus le même que pour le premier opus. Effectivement, c’est l’artiste Laura R. Peinado, qui signe les magnifiques pages de ce second volume. Son style se rapproche beaucoup plus d’un comics classique que ce que nous avions pu découvrir sur le premier volume qui utilisait des environnements 3D pour réaliser les illustrations. L’illustratrice livre ici des traits fins et des pages spectaculaires qui collent totalement avec l’univers de science-fiction que l’on retrouve dans les pages de La Fin des Irin Volume II.



En somme ce second volume est encore plus intriguant que le premier, plus prenant et bien plus drôle par moment ! L’histoire franchit un grand pas et nous fait ressentir des émotions que nous n’avions pas ressenties sur le premier tome tout en s’inscrivant dans sa continuité. C’est donc une grande réussite à découvrir dès que vous aurez fini le premier opus ! N’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé en commentaire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.