5 séries de comics à tenir à l’œil (sorties VO octobre 2020)


Avant de regarder ce qu’il se fait chez nous, allons jeter un oeil outre-Atlantique et découvrons ensemble les nouvelles séries qui débutent dans les comic book stores en ce mois d’octobre et démontrent un potentiel indéniable. On retrouve entre autre la fin d’une saga primée aux Eisner Awards, une team créative de choc de retour ou encore une star d’Hollywood qui s’essaie aux comics, mais qui ? La réponse ci-dessous.


Rorschach

Rorschach par Tom King et Jorge Fornés (DC Comics/DC Black Label)

Les comics Watchmen font encore et toujours parler d’eux avec ce tout nouveau comics Rorschach made in DC ! Et si vous ne connaissez pas Watchmen (si si cela doit sûrement exister), c’est un comics d’anthologie écrit par Alan Moore et dessiné par Dave Gibbons qui avait fait grand bruit à l’époque et qui est resté comme l’un des meilleurs comics de super-héros de l’histoire.

Son récit sombre et quasi-réaliste a fait de Watchmen une œuvre essentielle ! Et si vos avez aimé Watchmen, l’un des personnages principaux est de retour sous les traits de Jorge Fornés et dans une histoire de Tom King.

Pour ce qui est de l’histoire, le personnage DC va réapparaitre au sein d’une paire d’assassins qui veulent tuer le premier candidat contre Robert Redford aux élections présidentielles depuis de nombreuses années. Cette enquête le mettra face à des visions mystiques, une conspiration d’invasion alien et bien d’autres éléments étranges qui font que l’univers Watchmen est un univers si riche et si particulier.

Et si vous avez encore besoin d’arguments pour le lire une fois qu’il aura passé l’Atlantique (car nous n’avons aucun doute qu’il sera traduit à l’avenir), sachez qu’il est écrit par Tom King (Batman, Nightwing, The Vision, Heroes in Crisis), ce qui est un gage de qualité, et essiné par Jorge Fornès (Batman, Heroes in Crisis, Daredevil). Rorschach promet d’être une bonne enquête complexe et propre à l’univers Watchmen.


Champions

Champions par Eve L. Ewing et Simone Di Meo (Marvel Comics)

Les jeunes Champions font face à leur plus grand défi !

Après qu’une loi allant à l’encontre de leurs principes fut votée, Kamala Khan/Ms. Marvel, Sam Alexander/Nova et Miles Morales/Spider-Man doivent persévérer à faire le bien, même si le monde ne veut plus d’eux. Et l’annonce que Ms. Marvel fait à ses coéquipiers ne va pas faciliter les choses !

La jeune équipe de héros fondée après les évènements de Civil War II pour se détacher des Avengers dont ils ne sont plus d’accord avec leur idéologie, revient sur les devants de la scène dans une nouvelle mini-série écrite par Eve Ewing, l’auteur de la série Ironheart acclamée par la critique. Egalement sociologue et poète, Ewing amènera les jeunes adolescents vers une destinée qui les changera à jamais.

Eve Ewing est ici épaulée par l’une des stars montantes du dessin de comics, Simone Di Meo, qui a fait ses gammes sur la série Mighty Morphin Power Rangers avant d’exploser chez Marvel récemment sur les séries Defenders et Old Man Logan et de collaborer récemment avec Al Ewing (qui n’a rien à voir avec Eve) sur la série indépendante We Only Find Them When They’re Dead chez BOOM! Studios. 

Deux stars montantes font ainsi équipe pour relater et illustrer les nouvelles aventures de ces jeunes héros, parmi les meilleures créations de ces dernières années et qui font certainement partie de l’avenir de Marvel Comics… ceci semble tout simplement prophétique. 


BRZRKR

BRZRKR par Matt Kindt, Keanu Reeves et Ron Garney (BOOM! Studios)

Bien que le nom de ce comics est aussi riche en voyelles que le désert est riche en eau, BRZRKR s’annonce comme une petite pépite indépendante, qui fait déjà parler d’elle. Et, pour ne rien gâcher, il se trouve que Keanu Reeves est l’un des auteurs du comics. Intriguant non ? Un comics écrit par Néo, l’élu de la trilogie Matrix !

Le pitcb tient sur une ligne: L’histoire suit les aventures d’un guerrier immortel, Berzerker, qui poursuit sa route pleine de combats à travers les âges. Vous aimez l’action et les héros bien bourrins ? Vous allez adorer BRZRKR.

Ecrit par Keanu Reeves et Matt Kindt, un auteur américain connu pour son premier roman graphique Pistolwhip, qui lui valut d’être nominé aux Harvey Awards en 2002 et de figurer dans le top 10 des romans graphiques de Time Magazine. Il travailla sur Super Spy qui fut nominé en 2008 aux Eisner Awards dans la catégorie du Meilleur roman graphique puis travailla régulièrement chez Dark Horse Comics et chez DC Comics. Keanu Reeves quand à lui est un nouveau venu dans l’univers du comics, sautant le pas en passant d’acteur à écrivain.

L’histoire est dessinée par Ron Garney, qui a notamment travaillé sur JLA, The Amazing Spider-Man, Daredevil et Hulk. Niveau film, Garney a travaillé comme illustrateur costume sur I Am Legend de Will Smith. A noter que le comics a récemment terminé une campagne Kickstarter pour ses futurs tomes et a soulevé par moins de 1 400 000 dollars sur les 50 000 demandés. Bref, BRZRKR est un comics qu’il faut sacrément tenir à l’oeil !


American Vampire 1976

American Vampire 1976 par Scott Snyder et Rafael Albuquerque (DC Comics/DC Black Label)

Ce mois-ci, DC Comics relance l’une des histoires les plus primées du label Vertigo de ces dernières années, avec le dernier chapitre d’American Vampire

Primée aux Eisner Awards à son lancement en tant que meilleure nouvelle série, American Vampire décrit un monde où les vampires sont en réalité plusieurs espèces différentes, qui se livrent des conflits à travers l’histoire. Sur fond de guerre civile, Skinner Sweet émerge en 1925 comme le premier d’une nouvelle race de vampires, plus forte et résistante aux rayons du soleil. 

Chaque arc narratif change de période pour avancer dans le temps petit à petit et nous arrivons à l’ultime chapitre de cette saga débutée en 2010. American Vampire 1976 suit les aventures de Skinner Sweet en 1976 alors que celui-ci a perdu son immortalité mais découvre un complot de Gray Trader et ses sbires qui risque tout bonnement de libérer l’enfer sur terre.

Scott Snyder conclut cette série qui a lancé sa carrière avec cette mini-série de 9 numéros publiée sous le DC Black Label. La notoriété dûe à American Vampire aura effectivement permis à Snyder d’écrire nulles autres que les séries Batman et Justice League chez DC.

De son côté, l’artiste brésilien Rafael Albuquerque a lui aussi lancé sa carrière grâce à American Vampire avant de collaborer à nouveau avec Snyder sur Batman et All-Star Batman, tout en collaborant aussi avec Mark Millar sur ses comics Huck et Prodigy, qui seront tous deux bientôt adaptés en films sur Netflix. 

American Vampire 1976 est une fin de saga à ne pas manquer, et donc certainement une des séries à tenir à l’oeil ce mois-ci. 


The Scumbag

The Scumbag par Rick Remender, Lewis LaRosa et Moreno Dinisio (Image Comics)

Ouvrez grands vos yeux car ce mois-ci, dans les comics à tenir à l’œil, les loosers sont de sortie !

Un an après l’arrêt de Deadly Class, le scénariste et dessinateur américain Rick Remender, à qui l’on doit également Tokyo Ghost, Punisher et Seven to Eternity entre autres, nous revient enfin. Entouré de Lewis LaRosa et de Moreno Dinisio, l’auteur quarantenaire nous offre cette fois-ci un récit quasi parodique centré sur Ernie Ray Clementine, un ancien biker, drogué, métalleux, vulgaire et surtout profondément stupide. Et c’est rien de le dire ! En effet, celui-ci n’a rien trouvé de mieux à faire que de s’injecter, par erreur bien sûr, un sérum lui permettant de devenir le super-espion le plus puissant du monde… Face à la menace d’une apocalypse à la Armageddon, l’hurluberlu devient le seul et unique espoir de toute l’humanité.

« Dirtybag 007 » s’annonce donc comme un savant mélange de James Bond et d’un Pierre Richard dont le leitmotiv serait sex, drugs and rock’n’roll. Rememder décrit d’ailleurs lui-même le personnage ainsi :

« L’idée de prendre The Big Lebowsky ou Matthew McConaughey de Dazed and Confused, de le faire mûrir et de lui donner des super-pouvoirs me chatouillait l’esprit. C’est intéressant de raconter une histoire sérieuse, de construire un vrai danger et de tout mettre entre les mains de la personne la moins fiable du monde ».

A plus long terme, pour chaque tome, Rick Remender donnera carte blanche à de nombreux artistes tels qu’Andrew Robinson, Eric Powell, Tula Lotay, Wes Craig, Roland Boschi, Simone Di Meo, Duncan Fegredo, Yanick Paquette, Mike McKone ou Dave Johnson.

En attendant, le premier opus de The Scumbag sort aux Etats-Unis dès le mois d’octobre !


Décidément, nous avons vraiment du lourd ce mois-ci. Quelle série de comics tiendrez-vous à l’oeil personnellement ? Laquelle lirez-vous si vous lisez en anglais ? Dites-le nous dans les commentaires !

article écrit conjointement par Timo Masson, Marlon Jousset, Max Chauvineau et Aude Labrit

Vous avez raté les séries à tenir à l’oeil des mois précédents ? Vous les retrouverez ci-dessous :

  • septembre 2020 : Iron Man, Hellblazer: Rise and Fall, The Department of Truth, Marvel Zombies: Resurrection et Stillwater
  • juin 2020 : Kick-Ass vs. Hit-Girl, Fire Power, Chu, Lady Baltimore et Bliss
  • mai 2020 : The Marvels, The Dreaming: Waking Hours, Dark Nights: Death Metal, The Union et Batman: The Adventures Continue
  • avril 2020 : Empyre, Black Widow, Adventureman, Champions et X-Factor
  • mars 2020 : X-O Manowar, Strange Academy, Decorum, Strange Adventures et Cable
  • février 2020 : Wolverine, The Green Lantern Season Two, Plunge, Hidden Society et Bang!

Vous êtes plutôt VF ? Pas de problème ! Nous publions aussi chaque mois les comics VF à découvrir, comme ce mois-ci où nous vous parlons notamment de Curse of the White Knight et War of the Realms ! Et si vous voulez redécouvrir des classiques, nous vous proposons aussi une réédition par mois, avec en vedette ce mois-ci : Tokyo Ghost.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.