L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

DC Rebirth : Batman et le Multivers noir – PubliStory of Batman 6/7

Parcourons les années 2016 à 2020

C’est parti pour un nouveau numéro de PubliStory ! La deuxième saison se centre sur celui qui est incontestablement l’un des personnages les plus populaires de DC Comics : Batman. A travers 7 numéros, nous nous penchons sur l’historique des publications du Chevalier noir. Retrouvez l’intégralité du concept et du programme dans notre sommaire, ainsi que les premiers numéros ci-dessous, que nous vous conseillons de lire au préalable.

Bienvenue dans…

Envie d’en apprendre plus sur Lois Lane ?

=> Lire POWER GIRLS: .Lois Lane <=

PUBLISTORY OF BATMAN

Chapitre VI : DC Rebirth – Batman et le Multivers noir (2016-2020)

L’histoire récente de Batman a été fortement mouvementée, et ce n’est pas le dernier numéro en date, sur la période New 52, qui dira le contraire. Pourtant, cinq ans après le lancement des New 52, DC part déjà sur un nouveau reboot, malgré cinq années qui furent particulièrement prolifiques pour le Chevalier noir, au sein et en-dehors des comics.


Batman, ou le hit assuré qu’importe la forme

Si les comics abordent un reboot au début des années 2010, les adaptations de Batman continueront quant à elle sur leur lancée.

Après l’énorme succès de Batman Begins (2005) et The Dark Knight (2008), Christopher Nolan conclut sa trilogie sur Batman en 2012 avec The Dark Knight Rises, troisième film avec Christian Bale dans la peau de l’homme-chauve-souris. Les plans n’iront cependant pas plus loin pour cette version du personnage, car DC pensent déjà à rebooter et à construire leur propre univers partagé, celui qui s’appellera plus tard le DC Extended Universe et qui commence déjà en 2013 avec le film Man of Steel sur Superman.

Batman sera par contre l’un des personnages centraux du tout nouveau DC Animated Movie Universe de Warner Bros Animation, qui commencent à sortir plusieurs films originaux par an en direct-to-video. Ce sera notamment le cas de Son of Batman en 2014 et Batman vs. Robin en 2015, mais aussi de films animés en-dehors du DCAMU avant le lancement de celui-ci, avec Under the Red Hood en 2010, Year One en 2011 et The Dark Knight Returns en 2012. Il sera aussi en vedette d’une nouvelle série animée, Beware the Batman, qui ne durera toutefois qu’une seule saison.

D’ailleurs, Batman ne sera pas uniquement mis en avant dans une série animée, mais aussi une série live-action, avec le lancement en 2014 de Gotham, qui retrace les origines de Batman et ses villains. Quant aux jeux vidéos, Batman sera surtout en vedette de la série de jeux Batman Arkham, voyant le préquelle Batman Arkham Origins sortir en 2013 et Batman Arkham Knight en 2015.

Côtés comics, c’est donc un reboot qui s’installe dans le paysage de l’homme-chauve souris, comme pour l’intégralité de l’univers DC. Malgré des arcs narratifs tous plus cultes les uns que les autres sous l’égide de Scott Snyder, les différents titres de Batman seront tous déjà arrêtés en 2016 en vue d’un nouveau reboot… déjà.


couverture du Batman Reborth #1

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire KNOW YOUR CLASSICS: Animal Man <=

DC Rebirth : un coup de frais sur les titres Batman

L’univers DC est totalement repensé en 2016, fusionnant des éléments de l’univers New 52 et de l’univers pré-New 52 pour former le DC Rebirth. Avec ce nouveau reboot s’accompagne ainsi une nouvelle relance éditoriale de l’intégralité des titres avec des nouveaux numéros 1, et Batman n’y fera pas exception… enfin si.

Trois titres sont ainsi lancés avec Batman en solo lors du DC Rebirth. En guise de titre principal, Batman, troisième du nom, est publiée sur base bimensuelle et alterne entre les dessins de David Finch, artiste canadien ayant travaillé sur Brightest Day, New Avengers, Moon Knight ou encore justement Batman: The Dark Knight quelques années plus tôt, et Mikel Janin, qui avait précédemment dessiné Grayson mais qui percera réellement avec ce run sur Batman. Au scénario, c’est l’ancien agent du FBI converti en auteur de comics Tom King qui s’y colle, après avoir collaboré sur Grayson avec Janin, débutant réellement sa carrière de scénariste de comics à succès avec Batman avant d’empocher bon nombre d’Eisner Awards dans la foulée, dont deux fois d’affilée le titre de meilleur auteur grâce à son run sur Batman. Le trio travaillera ensemble pendant un an.

A côté, une série mensuelle All-Star Batman est également lancée. Alors que le principe est d’alterner les artistes, voyant passer du beau monde avec des John Romita, Jr et Jock sur le premier arc narratif, puis notamment Sean Murphy par la suite, le scénario est quant à lui écrit par Scott Snyder, qui a la volonté de continuer à écrire du Batman, mais pas le titre principal, auquel il a été cantonné pendant cinq ans. C’était effectivement Scott Snyder qui était à la tête du titre Batman dans la période The New 52.

Le troisième titre n’aura pas de numéro 1 pour débuter, car DC décident à la place de relancer Detective Comics avec son ancienne numérotation, débutant ainsi le DC Rebirth avec le numéro 934. Publié de manière bimensuelle, à l’instar de Batman, Detective Comics alterne aussi entre deux artistes, à savoir Eddy Barrows, qui avait notamment travaillé sur Teen Titans, 52 et Nightwing dans le passé, et Alvaro Martinez Bueno, qui se fera connaitre grâce à ce run. Au scénario, après s’être fait découvrir sur Batman Eternal et Batman and Robin Eternal, c’est James Tynion IV, lui aussi futur double vainqueur de l’Eisner Award du meilleur auteur, qui s’en occupe. Le trio travaillera ensemble sur Detective Comics pendant pas moins de trois ans;

Dès 2017, la team d’artistes change sur Batman. David Finch et Mikel Janin laissent en effet leurs place à Clay Mann, un artiste ayant essentiellement travaillé sur des titres X-Men les années précédentes, et Joelle Jones, qui se fera surtout connaitre par la suite pour ses séries Catwoman et Wonder Girl. Clay Mann et Joelle Jones épaulent donc Tom King, qui continue quant à lui au scénario, pour une collaboration qui durera plus de deux ans.

En 2017 également, All-Star Batman touchera à sa fin mais Scott Snyder n’abandonnera pas le personnage de Batman pour autant, écrivant à la place la mini-série évènement Dark Nights: Metal, qui chamboulera le DC Universe tout entier avec Batman en personnage central. Snyder y fait équipe avec Greg Capullo, son binôme dessinateur de la série Batman New 52. Hormis cet évènement qui s’étalera jusqu’en 2018, Batman et Detective Comics resteront les deux seuls titres réguliers de Batman pendant près de deux ans.

L’année 2019 marque ainsi un renouveau dans les équipes créatives des différents titres. Après trois ans sur le titre, Tom King quitte Batman et c’est James Tynion IV de Detective Comics qui le remplace au scénario. Tynion fait alors équipe avec Jorge Jiménez au dessin, qui remplace Clay Mann et Joelle Jones, après avoir dessiné sur Super Sons les années précédentes. Pour remplacer Tynion sur Detective Comics, c’est justement l’auteur de Super Sons, Peter J. Tomasi, qui s’y colle, lui qui est déjà un habitué de Batman après avoir écrit Batman and Robin et, déjà, Detective Comics, durant la période New 52. Tomasi est accompagné de Doug Mahnke au dessin, artiste à qui on doit notamment plusieurs comics JLA et Green Lantern ou encore l’évènement Final Crisis.

A côté de ces changements d’équipe, un troisième titre s’ajoute aux côtés de Batman et Detective Comics, avec une deuxième série Batman/Superman qui voit le jour en 2019. Celle-ci est écrite par Joshua Williamson, auteur découvert sur The Flash et qui est aujourd’hui considéré comme l’architecte de l’univers DC. Williamson y fait équipe avec le dessinateur David Marquez, qui a travaillé sur All-New X-Men, Ultimate Comics: Spider-Man ou encore l’évènement Marvel Civil War II.

En 2020, Scott Snyder et Greg Capullo reviennent pour la suite de Dark Nights: Metal afin de clôturer leur grande saga du Multivers noir et produisent la mini-série évènement Dark Night: Death Metal. Celle-ci aura cependant un impact bien plus grand que Dark Nights: Metal d’un point de vue éditorial, avec une nouvelle relance qui suit dans la foulée en 2021.

A côté de l’univers principal sous la bannière DC Rebirth, il est aussi à noter que la période 2016-2020 fut marquée par l’émergence du nouveau label pour public adulte de DC, le DC Black Label, qui donna naissance à bon nombre de mini-séries à succès avec Batman dans des univers alternatifs. C’est dans ce cadre qu’on été publiées les best-sellers Batman: White Knight de Sean Murphy (qui s’étendra avec tout un univers), Batman: Creature of the Night par Kurt Busiek et John Paul Leon, Batman: Damned par Brian Azzarello et Lee Bermejo, Batman: Three Jokers par Geoff Johns et Jason Fabok, Joker: Killer Smile, par Jeff Lemire et Andrea Sorrentino, et Batman: Last Knight on Earth par l’inévitable duo Scott Snyder/Greg Capullo.


couverture de la mini-série Dark Nights: Metal

Arcs narratifs majeurs et débuts de personnages

A la suite du changement d’univers, malgré que les différents titres soient chamboulés, l’histoire de Batman ne subit pas de conséquences. Batman est bien implanté dans le paysage de DC et a une Bat-Family imposante et grandissante.

Cette Bat-Family sera d’ailleurs mise en avant dans la série Detective Comics, dans laquelle Batman et Batwoman mènent une équipe de justiciers basés à Gotham, parmi lesquels on retrouvera Red Robin, Spoiler, Orphan, Clayface, Batwing et Azrael. Comme d’habitude, les histoires les plus marquantes se dérouleront au sein de la série principale, Batman.

La nouvelle série Batman commence avec une trilogie d’arcs narratifs nommés “I Am Gotham“, “I Am Suicide” et “I Am Bane“, qui voient la résurgence du super-vilain Bane. En parlant de grands retours, Tom King retournera également dans le passé dans une histoire située juste après “Zero Year” de Scott Snyder, avec “The War of Jokes and Riddles” qui voyait Gotham comme le champ de bataille d’un conflit entre le Joker et le Riddler.

La deuxième partie de la série sera beaucoup plus personnelle pour Batman. La romance entre Batman et Catwoman sera de plus en plus omniprésente, menant à un mariage évènement entre Bruce Wayne et Selina Kyle… avec une conclusion malheureuse pour le Chevalier noir, Selina Kyle l’abandonnant à l’autel. L’arc narratif “City of Bane” conclut le run de Tom King et verra la mort d’Alfred Pennyworth aux mains de Bane, apportant un nouveau coup dur pour Bruce Wayne. Ce dernier perdra ensuite accès à toutes ses ressources financières dans le premier arc narratif de James Tynion IV, “Joker War”, annoncé comme l’affrontement final entre le Chevalier noir et le Clown Prince du crime.

A travers ces arcs narratifs, plusieurs personnages sont introduits, dont la nouvelle héroïne Gotham Girl, introduite dans le premier arc narratif de Tom King, mais aussi le justicier et ancienne connaissance de Batman Ghost-Maker, le nouveau justicier Clownhunter et la nouvelle acolyte du Joker Punchline, tous trois introduits dans le premier arc narratif de James Tynion IV.


L’ordre de lecture de Batman dans le DC Rebirth

Retrouvez ci-dessous l’ordre de lecture pour les titres en VF de Batman qui étaient publiés en version originale entre 2016 et 2020 :


Et après ?

Croyez-le ou non, mais cinq ans après DC Rebirth, une nouvelle relance éditoriale se met déjà en place : Infinite Frontier. Celle-ci aura des conséquences sur les teams créatives et élargira le nombre de titres Batman et c’est ce que nous aborderons dans deux semaines dans un dernier numéro, “Batman de Death Metal à nos jours“, qui couvrira ainsi les trois dernières années en date. Soyez au rendez-vous !


Retrouvez également les publications de Batman dans notre ordre de lecture complet du personnage.

Si vous appréciez notre contenu original, vous aimerez peut-être nos autres créations originales, parmi lesquelles vous retrouverez notre autre série d’articles Les Armures d’Iron Man dans le MCU, ainsi que les chroniques Power Girls, Comics Out, The Dark Side et Agent Double.

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire THE DARK SIDE: Ultron <=