5 comics à découvrir (édition juillet 2021)


Pour ce mois de juillet, la sélection des comics à découvrir est de retour en force avec beaucoup de comics publiés par Panini en VF mais également un comics Delcourt et, nouveauté ce mois-ci, un comics de Komics Initiative ! Vous pouvez dès à présent découvrir les comics que vous allez vouloir acheter en juillet !


King in Black

King in Black – tome 1 par Donny Cates et Ryan Stegman (Panini Comics)

Marvel frappe fort cet été avec un nouvel évènement prometteur publié chez Panini Comics. 

Servant de conclusion à deux ans d’écriture de Donny Cates sur Venom, King in Black promet de nous surprendre au sujet des symbiotes. Ces êtres alien, ayant besoin d’un hôte pour survivre, mais qui ont rapidement tendance à prendre violemment le dessus (à l’instar d’un Peter Parker dans son costume noir ou d’un Eddie Brock devenu Venom), arrivent en masse dans ce nouvel évènement. Knull, être malfaisant et surpuissant, a terminé sa conquête de la galaxie et arrive maintenant sur Terre. Mais il n’arrive pas seul, car il est accompagné de centaines de dragons symbiotes, des ennemis comme aucun héros de la Terre n’en a jamais affronté. 

Après un succès monstre sur la série Venom, l’auteur superstar Donny Cates ouvre le dernier chapitre de cette saga des symbiotes. L’auteur de Silver Surfer Black et Cosmic Ghost Rider s’est également démarqué ces dernières années pour ses séries indépendantes God Country et Redneck, et a lancé tout récemment sa nouvelle série, Crossover, comme nous vous en parlions l’automne passé. Cates est accompagné de son acolyte de Venom, Ryan Stegman, artiste régulier de Marvel ayant déjà dessiné sur des séries telles que She-Hulk et Uncanny Avengers.

Knull a certainement le potentiel pour devenir l’un des nouveaux grands méchants de l’univers Marvel, et l’évènement qui a secoué l’univers de la Maison des Idées cet hiver arrive enfin en VF. L’occasion parfaite pour découvrir ce vilain ! Que vous soyez fan de Venom ou de Marvel en général, King in Black est un passage obligé !


American Ronin

American Ronin par Peter Milligan et Aco (Panini Comics)

Pour continuer cette sélection, nous passons dans un monde dystopique issu d’un comics indépendant.

Dans American Ronin, le lecteur est plongé dans un monde où ce sont les corporations qui contrôlent le monde. Celles-ci ont leurs propres agents secrets et donnent l’illusion d’une démocratie alors que ces agents sont en réalité entrainés depuis leur enfance afin d’être entièrement dévoués à leur corporation. Qu’en est-il si un de ces agents commence à se rebeller contre le système ? Est-ce que ce Ronin pourra changer le monde à lui seul ?

Ce récit sociétal nous est conté par Peter Milligan, un auteur britannique figurant parmi les plus grands. Milligan a notamment écrit pas mal d’histoires pour Marvel Comics et DC Comics, ayant été notamment au scénario de X-Force ou X-Statix chez Marvel, et Justice League Dark, Red Lanterns et même Detective Comics chez DC. 

Milligan est ici accompagné du dessinateur Aco, qui a pu s’illustrer à plusieurs reprises sur les personnages de John Constantine et de Midnighter chez DC Comics ou Nick Fury chez Marvel. American Ronin est l’une des nouveautés en VF issues du récent éditeur indépendant AWA Studios, qui nous avait notamment offert les derniers Year Zero et The Resistance. Cette nouveauté chez Panini Comics devrait, selon nous, se trouver dans votre panier du mois, alors qu’attendez-vous ?


Money Shot

Money Shot – tome 1 par Sarah Beattie, Tim Seeley et Rebekah Isaacs (Komics Initiative)

La grande majorité des comics que nous avons eu la chance de présenter dans la sélection des comics à découvrir, depuis le mois de septembre sont des comics aux histoires originales, souvent éditées par Marvel ou DC aux Etats-Unis et Panini ou Urban en France. Eh bien Money Shot est à l’opposé de ce à quoi vous pourriez vous attendre d’un de ces comics !

L’histoire se déroule dans un avenir proche, alors que les voyages spatiaux sont ridiculement chers et peu utilisés. On y retrouve Christine Ocampos, qui a inventé le dispositif de téléportation Star Shot avec une idée originale : voyager dans de nouveaux mondes et s’engager ― intimement ― avec des extraterrestres locaux, en filmant ses exploits pour une population terrestre blasée, essayant de trouver quelque chose de nouveau sur Internet. Ocampos et ses amis scientifiques s’engagent donc dans un voyage autour du sexe et de l’érotisme.

Le comics est créé par Sarah Beattie qui n’a pas réalisé d’autres comics, mais également Tim Seeley (G.I. Joe vs. Transformers, Nightwing, Batman Eternal) qui assure le scénario du comics et Rebekah Isaacs (Buffy the Vampire Slayer, Angel & Faith) qui a illustré cette histoire folle.

Money Shot est donc un comics qui se différencie particulièrement de tout ce que vous pourrez trouver ailleurs, se démarquant par l’humour et le concept hyper original qu’il met en avant ! Le comics mélange donc la science-fiction, l’érotisme et l’humour dans un cocktail explosif qui attend impatiemment que vous le mettiez dans votre panier du mois !


Eve of Extinction

Eve of Extinction par Sal Simeone, Steve Simeone et Nik Varella (Panini Comics)

On enchaine avec une nouvelle série sortie tout droit d’un des petits poucets de l’édition, mais qui se développe à vitesse grand V : TKO Studios. Surfant sur la vague du moment (presque trop exploitée) des mondes apocalyptiques, Eve of Extinction fait partie de la seconde vague de comics publiés chez TKO Studios, et cherche à aborder l’apocalypse sous un angle différent.

L’histoire se déroule à Houston, au Texas. La ville est en proie à un sacré cyclone, et la pluie s’abat sans discontinuer sur la ville. Mais cette pluie est différente : elle change, on ne sait pourquoi, les hommes en créatures monstrueuses, attaquant le reste de la population. Les seules à ne pas être changées sont les femmes, qui vont devoir lutter contre ce fléau ! Dans cette apocalypse, deux mères (biologique et adoptive) doivent survivre pour sauver leur fille disparue dans la tempête, et combattre les monstres que la pluie apporte. Mais arriveront elles à travailler ensemble suffisamment longtemps pour retrouver leur fille, dans un monde où les hommes sont devenus des monstres ?

A l’écriture, on retrouve Salvatore A. Simeone et Steven Simeone, qui ont tous deux travaillés sur Lonesome Days, Savage Nights. Côté dessin, C’est Nik Varella (Wolverine, X-Men, Civil War, Deadpool) qui s’en charge, et livre une œuvre sombre (l’histoire se passe de nuit et dans la tempête rappelons-le), colorisée par Ruth Redmond. Une histoire intrigante qui nous parle de liens familiaux, de monstres, de catastrophes et de courage. C’est pourquoi la team UDC vous conseille de vous y pencher !


Tony Chu, Détective Cannibale – Pousse Café

Tony Chu, détective cannibale Pousse café par John Layman, Rob Guillory et Afu Chan (Delcourt)

Pour finir, on sait que vous commencez à avoir une petite fringale, alors chez UDC on s’est dit que ça serait sympa de terminer cette sélection avec un comics de chez Delcourt qui ouvre l’appétit, à condition d’être cannibale : Tony Chu !

Les aventures du détective cannibale continuent ! Mais comment Tony Chu se retrouve-t-il à bord du vaisseau spatial Charon, à des milliers d’années dans le futur ? Et comment le capitaine Joshua Rigg va-t-il gérer ce resquilleur cibopathe ? Dans son aventure spatiale, Tony Chu va rencontrer d’étranges créatures en plein Wisconsin, qui se trouve être le théâtre d’événements étranges (qui se sont produits dans la série Revival).

Pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de Tony Chu, l’histoire se déroule dans un monde où la consommation de viande de volaille a été interdite à la suite de la grippe aviaire. Tony Chu, agent de la Répression des Aliments et Stupéfiants (RAS) lutte contre le trafic de poulet. Pour mener à bien ses enquêtes, Tony peut compter sur ces capacités de cibopathe : il est en mesure de retracer l’histoire des aliments qu’il mange, même de la chair humaine…

Titulaire de 12 Tomes, récompensé de deux Eisner Awards (meilleure nouvelle série en 2010 et meilleure série en 2011) et d’un Harvey Award (meilleure nouvelle série en 2010), Tony Chu est une pépite dans les comics indépendants. Dans ce tome hors-série, on retrouve John Layman à l’écriture et Rob Guillory au dessin, le duo étant la raison du succès du comics. Bref, cannibale ou non, ce tome hors-série de Tony Chu est à dévorer d’urgence !


C’est donc une sélection bien hétérogène qui se présente à vous en ce mois de juillet avec des comics intéressants et, pour une fois, nous avons quasiment que des comics indépendants qui siègent à coté d’un event très important de chez Marvel ! Une sélection de comics qui n’attendent que vous !


Article écrit conjointement par Marlon Jousset, Timo Masson et Max Chauvineau.

Vous avez manqué nos sélections des mois précédents ? Retrouvez-les ci-dessous :

  • juin 2021 : Loki : le dieu tombé sur terre, Injustice : Year Zero, Miles Morales, We Only Find Them When They’re Dead et L’anthologie Marvel.
  • mai 2021 : Batman’s Grave, Fantastic Four: Antithesis, Plunge, Strange Academy et Victor & Nora: A Gotham Love Story.
  • avril 2021 : Justice League : Endless Winter, Spider-Man Noir, The Boys : Dear Becky, DCeased : Hope at World’s End et Baskeful of Heads.
  • mars 2021 : Empyre, Year Zero, X-Men Red, Le retour du Messie et Marvel Snapshots.
  • février 2021 : Thor, Decorum, Les Gardiens de la Galaxie, Fallen World et Marvel Zombies : Résurrection.
  • janvier 2021 : Spider-Man : De père en fils, Undiscovered Country, Morbius, Alienated et Cemetery Beach.

Envie de lire un classique ? Notre réédition du mois dernier présentait Flashpoint. Et découvrez aussi nos sélections VO dont l’édition d’avril 2021 qui incluait 5 nouvelles séries à tenir à l’œil, dont Jupiter’s Legacy et Infinite Frontier.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.