L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

La quatrième armure War Machine (Les autres armures créées par Tony Stark dans le MCU 5/8)

L'armure de la bataille du Wakanda !

Après avoir vu son armure devenir inutilisable dans Captain America: Civil War, War Machine avait besoin d’une nouvelle armure ! Dans ce cinquième numéro hors-série à côté des Armures d’Iron Man dans le MCU, on vous présente du coup la War Machine Mark IV !


L’histoire de la War Machine Mark IV


Assistant Iron Man et d’autres héros dans Captain America: Civil War, James Rhodes alias War Machine se voit grièvement blessé durant la bataille, faisant une chute de plusieurs mètres après qu’un rayon de Vision ait malencontreusement détruit le réacteur arc de son armure. L’armure qu’il portait à ce moment-là, numérotée Mark III, était devenue inutilisable.

Envie d’en apprendre plus sur Lois Lane ?

=> Lire POWER GIRLS: .Lois Lane <=

Tony Stark conçut alors une nouvelle armure War Machine pour son meilleur ami : la Mark IV. Nous voyons James Rhodes la porter pour la première fois à l’écran dans Avengers: Infinity War, utilisant l’armure lors de la Bataille du Wakanda face aux troupes de Thanos. Au début d’Avengers: Endgame, Rhodes porte encore l’armure mais celle-ci sera remplacée durant le saut de cinq ans que nous voyons dans le film, Stark apportant des améliorations supplémentaires.


Les spécificités de la War Machine Mark IV


La War Machine Mark IV est l’armure War Machine la plus puissante construite jusque là mais aussi la plus résistante. Elle est conçue pour aider James Rhodes à marcher, celui-ci ayant perdu l’usage de ses jambes lors de son accident, et les plaques à la poitrine ont été renforcées afin de mieux protéger le réacteur arc et d’éviter que l’accident se reproduise. L’armure est également équipée d’une sorte de jet-pack dans le dos afin de stabiliser l’armure pour faire du surplace dans les airs et ainsi bénéficier d’une meilleure aisance de tir en vol. L’armure dispose, comme l’Iron Man Mark XLVI, d’un casque rétractable, permettant de libérer la tête de Rhodes lorsqu’il n’est pas en combat.

L’armure est très lourdement armée, notamment avec les habituels répulseurs et Unibeam, marque de fabrique des armures Iron Man et War Machine. L’armure est ainsi équipée de micro-canons au niveau des poignets, de micro-missiles stockés dans les épaules, de missiles mortier stockés dans le jet pack et pouvant être lâchés en plein vol, de micro-bombes stockées également dans le jet-pack, et d’un Railgun tricanon capable de projeter des charges électromagnétiques à une très haute fréquence et puissance (capable de détruite quasiment n’importe quelle cible à l’impact sans utiliser d’explosifs).

Enfin, concernant d’autres détails pratiques de l’armure, celle-ci est capable de s’auto-réparer dans une certaine mesure et, selon la première version du scénario d’Avengers: Infinity War, il semblerait que l’armure puisse être contrôlée par Rhodes à distance tel un drone, fonction fréquente sur les armures d’Iron Man depuis la Mark VIII. Celle-ci est aussi équipée de plaques ayant une option de camouflage digital, une amélioration du système de camouflage inventé par Tony Stark sur ses armures personnelles.


Le design de la War Machine Mark IV


La War Machine Mark IV a un design plus musclé que les modèles précédents, notamment dû aux plaques renforcées sur le haut du corps et le nombre d’armes stockées dans les avant-bras, épaules et jet-pack. Egalement plus solide, elle est construite dans un alliage d’or et de titane, à l’instar des armures d’Iron Man.

La War Machine Mark IV garde son coloris classique, étant majoritairement noire avec certaines touches de gris au niveau des côtes, des jointures de la hanche et des épaules ainsi que sur le masque. La lumière émanant du réacteur arc apparait comme un lumière rouge tandis que la majorité des plaques sont la plupart du temps très foncées suite au camouflage digital.


Nous reviendrons déjà la semaine prochaine pour un autre hors-série ! Par contre, le numéro en question remplacera le numéro habituel des Armures d’Iron Man dans le MCU le dimanche ! En effet, nous nous pencherons sur celle qui numérotée comme l’Iron Man Mark XLIX ! Soyez au rendez-vous !


Vous avez raté le dernier numéro hors-série ? Retrouvez-le ici :

Retrouvez la série principale : Les Armures d’Iron Man dans le MCU

Retrouvez nos contenus UDC Original également sur notre sitedont nos 5 chroniques : Agent Double, sur les acteurs et actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (en mars : Shawn Ashmore)Power Girls, sur les personnages féminins des comics (en mars : Zatanna) ; The Dark Side, sur les vilains des comics (en mars : Larfleeze) ; Comics Out, sur les personnages de comics de la communauté LGBTQ+ (en mars : Valkyrie) ; et le TOP 5, qui aborde deux fois par mois des sujets sous forme de top 5 (en mars : les meilleures séries Marvel avant Disney+ et les meilleurs corps de Lanternes).

Nos contenus UDC Original incluent aussi nos One-Shots, des sujets abordés en un seul numéro, parmi lesquels des One-Shots thématiques hebdomadaires (dont l’un des derniers en date parlait du film animé League of Super-Pets) ou d’autres One-Shots récapitulatifs de sorties publiés de manière ponctuelle (comme les prochaines sorties du Marvel Cinematic Universe après Doctor Strange in the Multiverse of Madness et Moon Knight)

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire KNOW YOUR CLASSICS: Gotham by Gaslight <=