L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

POWER GIRLS: Green Lantern (Jessica Cruz)

La puissance au féminin

Dans les périodes les plus sombres de la vie, il faut parfois cette lumière qui permet de s’en sortir. Aujourd’hui, qui de mieux qu’une Green Lantern pour matérialiser aujourd’hui la power girl moderne ? Nous allons vous présenter l’une des plus récentes Green Lanterns en date, Jessica Cruz. La connaissez-vous ?


Qui est Jessica Cruz ?


Le personnage de Jessica Cruz est relativement récent dans l’histoire des comics. L’une des personnages introduits durant la période du New 52, Jessica Cruz est créée par l’auteur Geoff Johns et les artistes Ivan Reis, Doug Mahnke et Ethan Van Sciver, faisant ses premières apparitions dans la série Justice League en 2014.

Envie de lire un comics dérivé de The Sandman ?

=> Lire COMICS OUT: Death – The Time fo Your Life <=

Jessica Cruz fait en l’occurence ses débuts durant l’évènement crossover Forever Evil, dans lequel une version alternative maléfique de la Justice League en provenance de la Terre-3, le Crime Syndicate, arrive sur la Terre-1 et s’en empare. Parmi eux, en guise d’équivalent maléfique de Green Lantern, on y retrouvait Power Ring, un homme qui, au lieu de contrôler un anneau de pouvoir, était contrôlé par un anneau maléfique, qui le consommait à mesure qu’il était possédé.

Cet anneau est l’anneau de Volthoom, le premier Lantern de la Terre-3, dont l’anneau fut forgé à partir de son âme et de toute la cruauté dont il regorgeait. Etre choisi par le Power Ring est une malédiction, voyant l’anneau petit à petit consommer son porteur avant de chercher une nouvelle victime. C’est ce qui se passa dans Forever Evil, où l’anneau trouva en Jessica Cruz la victime idéale.

Jessica Cruz se retrouve alors possédée par le Power Ring et, avec l’aide notamment de Batman, arrive finalement à maintenir le contrôle sur celui-ci. Sa maitrise restera toutefois instable et elle cédera à nouveau sous le pouvoir de Volthoom. Cependant, lors d’un acte héroïque pour sauver Flash, Jessica s’interpose et réussit à éliminer Volthoom, désactivant ainsi le Power Ring. Cet acte de bravoure offrira à Jessica la venue d’un autre anneau, étant choisie pour devenir une Green Lantern.

Par la suite, Jessica, en tant que Green Lantern, rejoindra la Justice League et sera entrainée par le Green Lantern le plus connu de la terre, Hal Jordan. Elle formera un binôme avec un autre nouveau Green Lantern, Simon Baz, et restera membre de la Justice League pendant quelques années. Elle formera même une équipe partant explorer le Secteur Fantôme, la Justice League Odyssey. Elle manque notamment de se faire tuer par Darkseid mais son anneau fusionnera avec des radiations omega, qui lui donneront au final encore plus de pouvoir.

Dans ses aventures les plus récentes, Jessica se retrouve coincée sur une planète lors d’une mission pour les Green Lantern Corps, au point de voir son anneau perdre toute énergie. Restant sur cette planète pour défendre ses habitants, elle instillera tellement de peur dans ses ennemis qu’elle arriva à maitriser la force jaune de la peur. Elle reçoit un nouvel anneau et, après quelques réticences, accepte finalement son nouveau rôle comme membre des Sinestro Corps.


Jessica Cruz et sa féminité


Alors que chez d’autres personnages, cela pourrait sonner bateau comme argument, ici c’est ce qui ressort le plus chez Jessica Cruz. L’un des éléments principaux qui fait de Jessica une femme forte est sa résilience.

Certes, au début, il aura fallu du temps avant que celle-ci soit évidente. Victime d’une agression et ayant vu ses amis se faire tuer devant elle, Jessica vit recluse pendant près de trois ans, incapable de se mêler à la société à la suite d’un syndrome de stress post-traumatique. C’est à ce moment qu’on la découvre et qu’elle se retrouve possédée par le Power Ring. L’anneau se nourrit des peurs et lui fait revivre les émotions qu’elle a ressenties de cet évènement traumatisant. Lorsque Batman vient l’aider à maitriser ses pouvoirs, croyant en elle, Jessica arrivera à surmonter ses peurs et à ainsi prendre possession de l’anneau, qui n’aura plus de quoi se nourrir.

Un autre exemple de la résilience de Jessica est dans ses plus récentes aventures. Ecrasée sur une planète pendant plus d’un an, livrée à elle-même sans moyen de quitter la planète, elle passera outre ces désagréments et changera sa manière de fonctionner. C’est à la suite de cela qu’elle se verra offrir un anneau de puissance jaune. Ces évènements reflètent d’ailleurs une volonté d’embrasser le changement de la part de Jessica. Il s’agit d’une capacité qui n’est pas donnée à tout le monde, surtout quand on parle ici de passer d’un opposé à l’autre. Au final, Jessica accepte en effet qu’elle a changé au point de devenir membre des SInestro Corps.

Enfin, il va de soi que Jessica Cruz, comme tout Green Lantern, est dotée d’une force de volonté supérieure à la normale et d’une créativité exacerbée. Ces qualités sont au final requises pour devenir membre des Green Lantern Corps afin de surmonter la force jaune de la peur et créer des constructions psychiques à l’aide de l’anneau des Green Lanterns. Il s’agit de quelque chose de généralement inné, pas de quelque chose qui peut être développé, car c’est l’anneau qui choisit son porteur, et Jessica a bel et bien été choisie pour faire partie des Green Lantern Corps, démontrant ainsi ces qualités intrinsèques.


Jessica Cruz et l’évolution de son image


Jessica Cruz est un personnage somme toute assez récent, mais son ascension fut fulgurante. Créée il y a moins de dix ans, elle est introduite directement comme l’un des personnages principaux de l’intrigue Forever Evil. En faisant partie intégrante de l’intrigue, Jessica Cruz se fait ainsi déjà une place de choix dans le DC Universe et pourra continuer à surfer sur sa popularité.

Ce n’est pas pour rien que Jessica Cruz sera en vedette de sa propre série avec Simon Baz (Green Lanterns) et conservera une place sur les devants de la scène de DC Comics. Cette place, elle la détient toujours actuellement, même si elle fut effectivement moins présente depuis le relaunch Infinite Frontier de 2021. L’impact de popularité du personnage se fera toutefois aussi ressentir au sein des adaptations.

Jessica Cruz est en effet apparue dans son lot d’adaptations animées durant ces cinq dernières années. Dans Justice League vs. the Fatal Five, Jessica Cruz prend un rôle central et essentiel dans l’intrigue, vivant non seulement les origines de Jessica en tant que Green Lantern, mais aussi tout son parcours pour devenir l’héroïne puissante et sûre d’elle qu’on connait. A vrai dire, sans Jessica Cruz, il est plus que probable que le film ne serait pas celui qu’il est tant son rôle est central.

Elle est même apparue dans pas moins de trois films animés en 2022, apparaissant successivement dans Teen Titans GO! & DC Super Hero Girls: Mayhem in the Multiverse, DC League of Super-Pets et Justice League x RWBY: Super Heroes and Huntsmen, Part One. Même si ces rôles sont certainement moins prépondérants que celui dans Justice League vs. the Fatal Five, cette présence démontre bel et bien l’importance que Jessica Cruz a gagné en quelques années, apparaissant comme une membre établie de la Justice League dans toutes ces adaptations.

Au final, il ne resterait plus qu’une adaptation en live-action pour voir le personnage percer le dernier plafond de popularité. Peut-être que le nouveau DC Universe pourra ouvrir cette porte pour Jessica Cruz, qui n’a pourtant pas à rougir de son succès actuel. En effet, quelle jeune fille n’aimerait pas prendre pour modèle une femme qui a surmonté des épreuves avec brio, qui est dotée d’une grande intelligence et d’une créativité exacerbée, qui n’a pas peur d’affronter le changement et qui, de plus, arrive avec un bel emballage ? En somme, une power girl ?


Vous avez manqué les derniers numéros de Power Girls ? Pas de panique ! Retrouvez-les ci-dessous :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autres chroniques variées : Comics Out, qui se centre sur les personnages LGBT des comics (le dernier numéro de la saison 3 : Northstar)The Dark Side, qui présente les vilains des comics (le mois dernier : Brainiac) ; Agent Double, qui présente des acteurs/actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (le mois dernier : Colin Farrell) ; et le Top 5, qui présente un à deux sujets différents chaque mois, comme le TOP 5 des Flashs à l’écran.

Et si vous aimez notre contenu original, ne manquez pas nos séries originales comme Les Armures d’Iron Man dans le MCU et la récente PubliStory

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire OLD BUT GOLD: Love and Rockets <=