L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

COMICS OUT: Northstar

Comics and Pride

Pas si connu que ça du grand public et pourtant si important pour la communauté LGBTQ+, nous ne pouvions pas continuer notre chronique Comics Out sans se pencher un jour sur ce héros. Aujourd’hui, nous parlons de Northstar, mais tout d’abord, parlons des son histoire pour mettre tout le monde à niveau.


Qui est Northstar ?


Jean-Paul Beaubier est un personnage créé par Chris Claremont et John Byrne dans la grande époque des X-Men, apparu pour la première fois dans le Uncanny X-Men #120 en 1979.

Envie de lire un comics dérivé de The Sandman ?

=> Lire COMICS OUT: Death – The Time fo Your Life <=

Jean-Paul est né au sein d’une famille canadienne francophone et a une soeur jumelle, Jeanne-Marie. Lorsque leurs parents meurent dans un accident de voiture durant leur enfance, les jumeaux sont séparés et adoptés par deux familles différentes. Les parents adoptifs de Jean-Paul sont malheureusement tués quelques années plus tard, voyant le jeune homme vivre dans les rues pendant un temps.

Il développera ensuite un attrait pour le sport et deviendra skieur professionnel alors qu’il n’est encore qu’adolescent. Cependant, durant cette adolescence, Jean-Paul développe aussi des pouvoirs et devient un mutant. Ses pouvoirs commençant à rendre ses compétitions sportives trop faciles et ennuyantes, Jean-Paul arrête et entend parler d’une équipe de super-héros financée par le gouvernement canadien, qu’il décide de rejoindre afin que ses pouvoirs lui soient utiles. Jean-Paul Beaubier devient ainsi l’un des membres éminents de l’équipe canadienne de super-héros Alpha Flight et adopte le surnom de Northstar.

Northstar a en l’occurence une super-vitesse, lui permettant d’atteindre quasiment la vitesse de la lumière. Son métabolisme est aussi adapté en conséquence pour supporter cette super-vitesse et il bénéficie d’une capacité de vol. Enfin, s’ajoute à cela un pouvoir de photokinésie, pouvant produire une lumière aveuglante lorsqu’il est en contact avec sa soeur jumelle, qui fait elle aussi partie d’Alpha Flight en tant que la super-héroïne Aurora.

Comme tout bon mutant qui se respecte, Northstar rejoindra même les X-Men plusieurs années plus tard, et il devient également enseignant au sein du Charles Xavier Institute, donnant cours d’économie, de finance, de français et de vol. Cependant, ses années en X-Man ne seront pas spécialement de tout repos car il sera assassiné par un Wolverine dont le cerveau a été lavé par l’organisation terroriste HYDRA. Son corps est subtilisé par une Elektra ayant subi le même sort que Wolverine et Northstar est ressuscité avec l’aide d’une autre organisation terroriste, la Main. Il est alors lui aussi contrôlé par HYDRA avant qu’il soit capturé et “déprogrammé” par le S.H.I.E.L.D., l’organisation de protection mondiale et ennemie de HYDRA. Malheureusement, il sera à nouveau kidnappé et manipulé mentalement par les Children of the Vault, une autre organisation terroriste alliée de la Main, avant de se faire définitivement arrêter par les X-Men et le S.H.I.E.L.D..

Depuis, Northstar a fait équipe régulièrement avec les X-Men et même fondé une nouvelle équipe d’Alpha Flight. Mais derrière cette histoire ancrée dans celle des mutants de Marvel, Northstar fait aussi partie d’une autre communauté.


Northstar et son homosexualité


Jean-Paul Beaubier alias Northstar est en effet, même si moins connu du grand public, l’un des super-héros LGBT les plus importants chez Marvel Comics. Northstar est homosexuel et l’assume ouvertement. Les lecteurs auront d’ailleurs droit à son coming out, montrant ici une force d’esprit de la part de Jean-Paul Beaubier, car ce coming out n’était pas comme les autres. Alors que certains sont parfois effrayés de dévoiler cette part de leur personnalité à leurs parents (et c’est peut-être extrêmement justifié), Northstar est une célébrité au Canada, il fait partie de l’équipe de super-héros du pays, et par conséquent c’est en conférence de presse qu’il fait son coming out.

Northstar incarne en fait l’homosexualité assumée et l’intégration des homosexuels au sein de la normalité. Il représente des valeurs communes entre homosexuels et hétérosexuels et défend des causes chères à tout le monde, dont particulièrement la sensibilisation aux dangers du SIDA et du HIV. C’est d’ailleurs durant une conférence de presse pour le SIDA que Northstar devient le premier super-héros à faire son coming out dans les pages de Marvel Comics et devient immédiatement un symbole pour la communauté gay et plus globalement la communauté LGBTQ+.

Même dans l’univers Marvel, Northstar est un symbole de la communauté gay et il combat pour une meilleure représentation de celle-ci. D’ailleurs, ce n’est que lorsque le Professeur Xavier lui a assuré qu’il n’était pas recruté pour être le faire-valoir gay de l’équipe que Northstar a accepté de rejoindre les X-Men. Au sein de l’équipe et du Charles Xavier Institute, il sert aussi de mentor pour les jeunes mutants et en particulier Anole, qui arrivera à assumer son homosexualité et à vivre en ignorant le regard des autres grâce aux conseils de son mentor.

Du côté de sa vie amoureuse, Jean-Paul Beaubier est en couple avec Kyle Jinadu, le meilleur ami de sa soeur. Le couple s’inscrit dans la durée et Kyle est aussi devenu le directeur des évènements de la société sportive créée par Jean-Paul. Le couple est devenu le premier couple gay à se marier dans les pages de Marvel Comics, ouvrant la voie à d’autres couples comme Wiccan et Hulkling, dont on a parlé dans des numéros précédents de la chronique.


Northstar et l’évolution de son image


Northstar est un super-héros, Northstar est un symbole, mais Northstar fut surtout une révolution à l’époque.

Dès le départ, Northstar est pensé comme un super-héros gay, tout du moins dès le lancement de la série de comics Alpha Flight, après les apparitions initiales de l’équipe canadienne dans les pages d’Uncanny X-Men. Les raisons de l’orientation sexuelle de Northstar sont initialement de rendre l’équipe d’Alpha Flight plus développée et moins restrictive. Cependant, les créateurs de l’équipe et de Northstar butent sur certains obstacles afin de dépeindre le héros comme homosexuel. Tout d’abord, en interne, on n’est pas aussi ouvert qu’actuellement en 1983, et l’éditeur-en-chef Jim Shooter avait formellement interdit les super-héros gay dans les comics de Marvel… En lien ou non (on ne le saura jamais), la Comics Code Authority était d’application à l’époque et censurait toute illustration de personnage homosexuel, comme expliqué dans notre dernier numéro sur Mystique.

Au départ donc, ce ne sont que des sous-textes qui permettent de comprendre avec certitude que Northstar est un super-héros gay, voyant par exemple un homme en boxer sortir de sa chambre ou encore sa soeur lui faire une réflexion comme quoi ce serait bien “la première fois que cela le dérangerait d’être en compagnie d’un homme séduisant”. Après le départ de Jim Shooter et les changements de la Comics Code Authority, l’auteur Scott Lobdell aura l’occasion d’écrire le coming out du personnage en 1992 dans le Alpha Flight #106.

Le “I am gay” de Northstar sera synonyme de révolution pour la représentation des personnages de la communauté LGBTQ+ dans les pages de comics, ouvrant la voie à d’autres personnages progressivement durant les années suivantes. Une révolution telle que, même si la série de comics n’était pas très populaire, le fameux numéro 106 d’Alpha Flight a vendu l’intégralité de ses copies en une semaine à peine et est à ce jour le seul numéro de comics à avoir été introduit au Gaylactic Hall of Fame, pour la représentation de la communauté LGBTQ+ à travers les média. Northstar marquera ensuite l’histoire une deuxième fois vingt ans plus tard, dans les pages du Astonishing X-Men #51 écrit par Marjorie Liu, en devenant le premier couple homosexuel à se marier chez Marvel Comics.

Même si ses débuts correspondaient à la réalité de l’époque, dépeint comme la vision hétérosexuelle de la vie d’un homosexuel et devant illustrer son homosexualité à coup de sous-entendus, Northstar aura ensuite révolutionné l’industrie du comics par ces deux numéros majeurs de l’éditeur leader du marché du comics. Mais ce n’est avant tout pas pour ces faits que Northstar reste un symbole, mais pour son comportement, ses valeurs, sa présence et homosexualité assumée qu’il le deviendra. Northstar aide d’une manière ou d’une autre toute personne de la communauté LGBTQ+ à se sentir elle-même. Car après tout, comme le dit si bien le titre du livre écrit par Northstar après sa retraite d’Alpha Flight, il est juste “né normal“.


Vous avez manqué les derniers numéros de Comics Out ? Retrouvez-les ci-dessous :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autres chroniques variées : Power Girls, qui se centre sur les personnages féminins des comics (le mois dernier : Starfire)The Dark Side, qui présente les vilains des comics (le mois dernier : Peacemaker) ; Agent Double, qui présente des acteurs/actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (le mois dernier : Brie Larson) ; et le Top 5, qui présente un à deux sujets différents chaque mois, comme le TOP 5 des Gardiens de la Galaxie.

Et si vous aimez notre contenu original, ne manquez pas nos séries d’articles UDC Original comme Les Armures d’Iron Man dans le MCU ou la récente PubliStory.

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire Le TOP 5 des mutants les plus puissants de Marvel <=