L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

AGENT DOUBLE: Ben Affleck vs. Christian Bale

Lequel préférez-vous ?

J’ai attendu longtemps avant de pouvoir mettre la main sur cette chronique Agent Double. N’avez-vous jamais eu envie d’en apprendre davantage sur les coulisses du rôle d’un acteur ? Aujourd’hui, j’apporte ma patte à cette chronique et ai décidé, au lieu d’opposer deux rôles d’un même acteur, d’y opposer deux acteurs qui ont joué le même rôle… mais qui fut le meilleur Batman ? La question est rude.


Qui sont Christian Bale et Ben Affleck ?

Né le 30 janvier 1974 à Haverfordwest, Christian Charles Philip Bale est le fils de David Bale (1941-2003), entrepreneur et militant de la cause animale, et de Jenny James, artiste de cirque. Il obtient son premier rôle important en 1987, dans Empire of the Sun de Steven Spielberg. Il est alors propulsé sous le feu des projecteurs à seulement treize ans. Il joue ensuite dans Henry V (1989). Ses parents divorcent en 1991, et alors que sa mère reste à Bournemouth, en Angleterre, il suit son père aux États-Unis, à Los Angeles. Il grandit au fil des films, tout en se diversifiant : en 1993, il campe le rôle d’un jeune Allemand entrant dans les jeunesses hitlériennes dans le drame historique Swing Kids. Il enchaine ensuite les films avec Captain Corelli, Shaft, American Psycho, Equilibrium et Batman Begins en 2005. Bien qu’il fût déjà connu pour son rôle dans American Psycho, la trilogie de Christopher Nolan vient confirmer son succès et lui permet de jouer dans des films très différents les uns des autres. On le retrouve dans The Prestige, Public Enemies ou American Bluff, film pour lequel il prend 18 kilos, ce qui fait que même Robert De Niro ne le reconnait pas sur le plateau de tournage !

Découvrez notre plus récente série Into the Writer-Verse !

=> Lire INTO THE WRITER-VERSE OF JEFF LEMIRE <=

Ben Affleck est né le 15 août 1972 à Berkeley en Californie. De mère enseignante à Harvard et de père aspirant dramaturge qui a fait sa vie en tant qu’homme à tout faire à Harvard, Ben Affleck subit les tourments de son père avec l’alcoolisme qui s’arrêtent à 11 ans lorsque ses parents divorcent. En parallèle le jeune Ben et son frère Casey grandissent entourés de gens qui travaillent dans l’art, découvrent des pièces de théâtre avec leur mère et sont encouragés à créer leurs propres films. Les deux frères auditionnent pour des publicités et des productions de films, leur mère étant amie avec un directeur de casting aux alentours de Cambridge. Le succès du film Good Will Hunting dans lequel il joue en 1997 va propulser Ben Affleck au premier plan et il va ensuite enchainer les films tous différents les uns des autres. On le verra alors à l’affiche de films comme Armageddon de Michael Bay, Shakespeare in Love, Gone Girl, Pearl Harbor, Daredevil ou encore To the Wonder. Il fera également ses débuts de réalisateur sur le film Gone Baby Gone. Après plusieurs problèmes de santé qui l’obligent à se retirer de certains projets, Affleck joue dans Triple Frontier en 2019 pour Netflix.


Christian Bale et son rôle de Batman


Après les échecs cuisants des films Batman Forever et Batman & Robin, une nouvelle saga Batman vient redonner espoir aux fans avec à sa tête un réalisateur pas encore très connu mais qui va le devenir : Christopher Nolan. Pour interpréter Bruce Wayne et Batman, c’est un acteur qui a déjà fait ses preuves dans American Psycho, un acteur britannico-américain du nom de Christian Bale. La saga réunit des centaines de millions de fans au cinéma, accumulant près de 2 milliards 500 millions de dollars de recette mondiale.

Pourtant à l’origine de tout Cela, seule la volonté d’apporter un regard différent sur le héros motive Bale a dire “oui” pour incarner le personnage.

A l’époque, la saga Batman était devenue une blague, quelque chose de l’ordre du vaudeville. Mais j’avais lu Batman: Year One de Frank Miller et ça m’avait fait entrevoir de nouvelles perspectives. J’étais vraiment déterminé à incarner un Bruce Wayne différent de tout ce qu’on avait vu auparavant. 

La saga de 3 films devient l’une des sagas de super-héros les plus appréciées et Bale en garde un souvenir heureux mais mitigé.

Je n’ai pas tout à fait réussi à faire ce que j’espérais tout au long de la trilogie. Christopher Nolan l’a fait, mais au fond de moi je me dis que je n’ai pas vraiment visé juste.

Sept ans après son début, la fin de la saga de Nolan se fait ressentir et l’acteur se livre sur un possible nouveau rôle de Batman pour lui et sur le symbole qu’il a incarné.

Dans ma tête, aujourd’hui, c’est terminé. J’ai commencé cette aventure avec Chris, je l’achève avec Chris. J’ignore tout des plans de Warner pour la suite. Mais ça ne fait aucun doute que Batman reviendra. D’autres acteurs vont l’incarner, et je suis très impatient de voir ça. Le personnage n’a pas besoin de moi, ou de Christopher Nolan, pour continuer d’exister. Il est né en 1939, son pouvoir de fascination est sans fin. Il nous enterrera tous.

Et les plans de Warner vous les connaissez puisque c’est un nouvel acteur qui reprend le rôle : Ben Affleck !


Ben Affleck et son rôle de Batman


Quatre ans après l’incarnation de Christian Bale, Ben Affleck se retrouve à son tour dans la peau de l’un des personnages les plus attendus au cinéma par ses fans, Batman, et passe chez DC Comics ! L’acteur incarne le héros dans le film Batman v Superman : Dawn of Justice de Zack Snyder sorti en 2016. Et si ce rôle l’a enthousiasmé, il n’en est pas de même pour tous les fans du héros encapé et les insultes ainsi que la pression qu’il a subies ont augmenté son stress et sa rechute dans l’alcoolisme, ce qui a fait qu’il a ensuite abandonné le personnage de Batman après le “tournage compliqué de Justice League” et divorcé de Jennifer Garner.

On pourrait donc penser que le personnage de Batman a grandement nui à Affleck et pourtant dans une interview parue en 2020, l’acteur revient sur ce rôle compliqué. Laissons-le évoquer cette partie :

Zack m’a dit qu’il voulait reprendre le ton des comics The Dark Knight Returns de Frank Miller, quand Batman est plus vieux, plus abîmé par la vie. Je trouvais cette approche intéressante. […] C’était vraiment fun ! Je me sentais bien sur ce projet, alors ils m’ont proposé de réaliser The Batman et de rejouer le héros dans un film en solo. Mais à un moment donné, j’ai perdu cet enthousiasme, ma passion pour ce projet. Pour moi, ce n’était plus aussi fort, il était temps que je passe à autre chose. Pourtant je garde d’excellents souvenirs de Batman v. Superman. C’était tellement excitant, énergisant. On s’est beaucoup amusé à le faire.

Affleck est arrivé sur le projet au moment ou internet mettait une vraie pression sur le cinéma, ce qui n’était pas le cas avec d’autres interprètes de l’homme chauve-souris. Par rapport aux autres interprètes de Batman, Affleck apportait quelque chose de plus viscéral, de plus animal, de plus violent.


Christiane Bale Vs. Ben Affleck : Who did it better ?


Comme tous les rôles, en fonction des acteurs et des réalisateurs, les versions évoluent. Entre la version réaliste de Nolan et la version épique de Snyder, le combat fait rage depuis déjà plusieurs années. Pour ce qui est des comics, on peut dire que la version de Bale se rapproche bien plus d’un Batman : Year One à l’inverse d’Affleck qui se rapproche plus d’un The Dark Knight Returns. Il est d’ailleurs complexe de comparer les deux interprétations, étant donné que les films ne racontent pas la même période de la vie du héros. Celle de Bale nous propose de découvrir la genèse de Batman alors que celle de Ben Affleck nous plonge dans la vie de Bruce Wayne alors qu’il a déjà vécu un grand nombre d’aventures et qu’il est fatigué par son combat contre le crime.

Si les deux acteurs gardent un bon souvenir de leur période en tant que Batman, plusieurs points nous permettent de les différencier. Tout d’abord leur interprétation en tant que telle est différente. Affleck incarne un Batman violent et terrifiant éloigné de sa morale alors que Bale affiche un Batman resté fidèle à son code. Pour ce qui est de l’incarnation de Bruce Wayne, Christian Bale se démarque, ayant eu droit à 3 films solos, on a pu découvrir son Bruce Wayne et l’univers dans lequel il évolue. Le Bruce Wayne d’Affleck est assez absent des films dans lesquels on le voit pour laisser une place plus importante à Batman.

Le personnage de Bale a également eu la chance d’avoir des ennemis à sa portée comme Ra’s Al Ghul, Bane ou le Joker alors que le Batman d’Affleck a tout de suite été plongé dans le grand bain, affrontant Doomsday puis Steppenwolf contre qui il ne pouvait pas forcément grand chose si ce n’est les agacer.


Le duel est donc assez inégal. Christian Bale a pu profiter de 3 films solos centrés sur son personnage alors que Ben Affleck n’a eu qu’un rôle majeur dans les films où on le voit et un temps d’écran bien moindre. On pourra toutefois dénoter sur l’ensemble de leurs apparitions que le Batman de Bale a une morale bien plus mise en avant et proche de celle du comics en général alors que le Batman d’Affleck est plus violent et tyrannique. Mais quel qu’il soit, il reste un de mes adversaires les plus féroces. Enclin à répondre à mes énigmes comme vous l’êtes peut-être…


Vous avez raté les derniers numéros d’Agent Double ? Découvrez-les ici :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autres chroniques : Power Girls sur les personnages féminins de comics (le dernier numéro : Kate Bishop) ; Comics Out sur les personnages de comics dans la communauté LGBTQ+ (le dernier numéro : Apollo) ; The Dark Side sur les vilains des comics (le dernier numéro : Sinestro) ; et le Top 5, qui présente chaque mois un sujet différent sous forme de Top 5 (le dernier numéro : les 5 jeunes personnages Marvel).

Découvrez aussi notre autre contenu original, les One-Shots, dans lesquels nous abordons des sujets initialement développés dans notre Podcast, tels que les comics d’Image Comics qui pourraient avoir leur propre film ou encore les comics qui ont inspiré la série Hawkeye.

Publicités