L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

POWER GIRLS: Kate Bishop

La puissance au féminin

Notre chronique 100 % girl power est de retour pour une deuxième saison ! Power Girls lance ainsi sa saison avec un personnage dont vous entendrez certainement parler dans les mois qui viennent : Kate Bishop. Mais qui est-elle et mérite-t-elle d’être considérée comme une “power girl” ? Découvrons-le ensemble.


Qui est Kate Bishop ?


La jeune archère Kate Bishop est un personnage relativement récent de Marvel Comics. Apparue pour la première fois dans le Young Avengers #1 en janvier 2005, naissant de la plume d’Allan Heinberg et du crayon de Jim Cheung. Dès le départ, Kate devient membre de la nouvelle équipe éponyme : les Young Avengers.

Envie de lire un comics dérivé de The Sandman ?

=> Lire COMICS OUT: Death – The Time fo Your Life <=

Kate s’avère être une membre importante de l’équipe des Young Avengers, équipe dans laquelle elle impose sa présence et rejoint (au départ) Iron Lad, Hulkling, Wiccan et Patriot afin de vaincre Kang le Conquérant. En compagnie des Young Avengers, Kate vivre aussi les évènements de Civil War et de Secret Invasion, décidant de signer l’acte d’enregistrment des super-héros et conservant une relation mentor-pupille avec les Avengers. 

Le mentor de Kate Bishop s’avèrera être plus particulièrement Clint Barton, qui lui donne sa bénédiction pour prendre le nom de code de Hawkeye. Les deux personnages seront régulièrement mis en vedette ensemble, que ce soit dans les série Hawkeye et All-New Hawkeye ou plus récemment au sein d’une nouvelle version des West Coast Avengers, dans laquelle l’équipe se fait suivre par une équipe de tournage, à l’instar d’une télé-réalité. 

Kate Bishop arbore le nom de Hawkeye et un costume inspiré à la fois par celui de Clint Barton et celui de l’héroïne Mockingbird pour une raison évidente : Kate est une archère hors-pair. L’arc à flèche n’est cependant pas son seul allié, car Kate maitrise aussi plusieurs autres arts martiaux, et il n’est pas rare de la voir manier des bâtons de combat ou une épée.

Bien qu’on ne sait pas encore avec certitude si les Young Avengers seront formés à l’écran (Wiccan et Speed sont déjà apparus dans WandaVision, Patriot dans The Falcon and the Winter Soldier et Kid Loki dans la série Loki tandis qu’America Chavez fera ses débuts dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness), Kate Bishop fera elle bel et bien sa première apparition dans le Marvel Cinematic Universe prochainement. A l’instar des comics, Kate apparaitra aux côtés de Clint Barton dans la série Disney+ Hawkeye, où elle sera campée par Hailee Steinfeld. Ce personnage fort en personnalité arrivera donc enfin sur nos écrans, mais pourquoi celle-ci mérite-t-elle sa place dans notre chronique Power Girls ?


Kate Bishop et sa féminité


Kate Bishop est une fille qui n’a pas froid aux yeux. Douée d’un leadership naturel, Kate s’est véritablement imposée au sein de l’équipe des Young Avengers. Après les avoir rencontré sur le terrain, elle décide de mener son enquête et les suit finalement jusqu’à la base des Avengers, où elle propose d’elle-même de rejoindre l’équipe. Pas besoin de pouvoir ou de surnom de super-héros pour ce faire : seul le tempérament de Kate Bishop et ses aptitudes d’archère lui vaudront une place dans l’équipe. Elle s’imposera très rapidement comme une des leaders de l’équipe, en quelque sorte la seconde de Patriot. Et lorsque ce dernier sera blessé, elle n’hésitera pas à tenir tête à Captain America en lui reprochant de ne pas les avoir entrainés !

A ce moment-là, Kate n’est pas encore Hawkeye et elle ne le deviendra que peu de temps après lorsque Jessica Jones lui offre l’ancien costume et l’arc à flèches de Clint Barton, le Hawkeye original. Malgré son tempérament sanguin, cela n’empêche pas Kate d’être très respectueuse. Lorsque le Hawkeye original revient, elle allait de base lui rendre l’arc et le surnom de Hawkeye avant que Clint Barton lui dise qu’il y avait assez de place dans ce monde pour deux Hawkeyes. Une autre preuve de son respect envers les autres est sur le terrain où, comme on l’a dit, elle n’était que la seconde de Patriot. Malgré son leadership et son tempérament de tête brûlée, Kate respectait la hiérarchie et s’efforçait de s’effacer un peu.

Kate n’est définitivement pas une fille qui rentrera dans un moule. Kate n’est pas une fille qui mettra fortement en avant ses atouts physiques, portant avant tout une tenue pratique et confortable, même si celle-ci souligne ses courbes par la même occasion. Elle ira volontiers contre les clichés de l’image que la société se fait d’une fille, préférant l’action et le combat, et pouvant entretenir une relation forte mais uniquement amicale avec Patriot. Elle est entièrement dans l’acceptation de l’autre, ce qui est certainement une condition sine qua non au sein des Young Avengers. Entourée par plusieurs personnages de la communauté LGBT (Loki, Hulkling, Wiccan, Miss America), elle ira même jusqu’à se considérer comme “bi-curieuse” après avoir côtoyé Miss America alias America Chavez, sa meilleure amie. 

Kate est ainsi une femme libérée, indépendante et forte en caractère et, nous allons le voir, c’est notamment ces traits de caractère qui ont façonné le personnage dès ses débuts.


Kate Bishop et l’évolution de son image


Dès ses premières apparitions, Kate Bishop apparait aux antipodes de la femme en détresse alors que celle-ci était sensée être secourue par les Young Avengers. Elle montre directement qu’elle a du caractère et qu’elle sait se défendre, la poussant ensuite à vouloir s’engager auprès des jeunes héros. Ce tempérament persistera au point de s’affirmer en tant que la nouvelle Hawkeye

Kate Bishop n’a toutefois pas été conçue exclusivement pour être une version féminine de Hawkeye. Kate étant bien plus qu’une archère, elle tire aussi ses inspirations de Swordsman et Mockingbird dans les armes qu’elle utilise. Kate était toutefois conçue pour être le successeur de Clint Barton, mort au moment de la création de la jeune héroïne, tout comme Mockingbird en réalité. 

Le succès de Kate Bishop fut quasi immédiat et, après le retour de Clint Barton, elle sera en vedette avec ce dernier de la série Hawkeye de Matt Fraction et David Aja, lauréate d’un Eisner Award. Depuis, Kate a toujours été en vedette d’une série de comics, successivement, toujours avec Barton, dans All-New Hawkeye de Jeff Lemire, puis en solo dans une série Hawkeye écrite par Kelly Thompson. Elle a ensuite fait partie des West Coast Avengers depuis la fin de sa série solo. 

Au delà des comics, il est à noter que le personnage de Kate Bishop a aussi pris un essor ces dernières années. Le personnage a d’ores et déjà fait une apparition dans la série animée Avengers: Ultron Revolution et dans plusieurs jeux vidéo mineurs, mais la reconnaissance la plus notable de son succès sera début 2021 lorsqu’elle devient le premier personnage jouable additionnel du jeu PS4 Marvel’s Avengers, étant même ajoutée au jeu avant Clint Barton.

Kate Bishop apporte en effet quelque chose de frais et les projecteurs semblent plus souvent se poser sur elle que sur l’autre Hawkeye, Clint Barton, ces denriers temps. Le personnage apparaitra prochainement dans la série Disney+ Hawkeye, interprétée par Hailee Steinfeld et il est possible que celle-ci soit introduite pour remplacer carrément Clint Barton, présent depuis 2011 dans le Marvel Cinematic Universe. 

Nous n’aurons donc plus beaucoup de temps à attendre avant de voir la première adaptation live-action de Kate Bishop, qui semble d’ores et déjà fort proche des comics dans son design. Il ne reste plus qu’à espérer que la personnalité forte de Kate Bishop soit également transcrite à l’écran. Celle-ci pourrait en effet inspirer une nouvelle génération de spectatrices dans leur émanicpation et pour montrer qu’une femme peut clairement être l’égale d’un homme. C’est peut-être aussi ça être une Power Girl.


Vous avez manqué les derniers numéros de Power Girls ? Découvrez-les ici :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autres chroniques variées : Comics Out, qui se centre sur les personnages LGBT des comics (en juillet : Poison Ivy) ; The Dark Side, qui présente les vilains des comics (en juillet : Kraven le Chasseur) ; Agent Double, qui présente des acteurs/actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (en juillet : Michael Rooker) ; et le Top 5, qui présente un sujet différent chaque mois, comme les films Marvel les plus attendus.

Et si vous aimez notre contenu original, ne manquez pas nos One-Shots chaque semaine ! On y parle notamment de l’univers Marvel de Sony ou des équipes de super-héros qui mériteraient leur propre jeu vidéo.

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire KNOW YOUR CLASSICS: Animal Man <=