L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

POWER GIRLS: Scarlet Witch

La puissance au féminin

7 articles à lire avant “Doctor Strange in the Multiverse of Madness”

bénéficie de la promo jusqu’au 29 mai !

MADNESS pour 60% de réduction sur ta première année de Jeune Titan, Fantastique Gardien ou Lanterne de la Galaxie


Notre chronique Power Girls est de retour en cette année 2022 ! Pour débuter l’année, nous vous avons réservé du lourd, avec l’un des personnages les plus puissants de Marvel Comics et l’une des plus en vue du Marvel Cinematic Universe en ce moment : Scarlet Witch ! Envie d’en savoir plus sur cette power girl ? C’est parti !


Qui est Scarlet Witch ?


Wanda Maximoff est l’un des personnages ayant émergé durant l’Age de Bronze des comics Marvel, apparaissant pour la première fois dans le The X-Men #4, créée par les légendes Stan Lee et Jack Kirby. Surnommée Scarlet Witch, Wanda a souvent franchi la ligne floue entre héroïne et super-vilaine, consciemment ou malgré elle.


Envie d’un conseil de lecture ?

Tu aimes la série Moon Knight ? Fonce sur le dernier comics en date du personnage ! Commande-le sans plus attendre !


Lorsque nous la rencontrons pour la première fois, elle fait alors partie de la toute première Confrérie des Mutants avec son frère jumeau, Pietro Maximoff alias Quicksilver, sous la houlette de l’adversaire principal des X-Men, Magneto. Les Maximoff verront leur lien de parenté et les origines de leurs pouvoirs changer régulièrement, surtout ces dernières années. Wanda Maximoff est en effet présentée comme une mutante, alors qu’elle et son frère n’apprendront que près de vingt ans plus tard qu’ils sont les enfants de Magneto. Ou le sont-ils ?

Récemment, dans les comics, Scarlet Witch apprend que ses pouvoirs ne sont pas des pouvoirs de mutants et qu’elle n’est pas la fille de Magneto. Leurs pouvoirs à elle et son frère seraient dus aux expérimentations du High Evolutionary… mais le sont-ils vraiment ? Wanda et Pietro apprennent que leurs parents adoptifs sont leurs oncle et tante et que leur mère biologique est Natalya Maximoff, la première Scarlet Witch, Wanda tenant ainsi ses pouvoirs de sa mère.

A côté de ces différents changements sur ses parents et l’origine de ses pouvoirs, Scarlet Witch a souvent été au centre des débats par ses nombreuses histoires la poussant du côté plus sombre de ses pouvoirs. A l’origine une vilaine – rappelons-le – elle rejoindra au final assez vite les Avengers, mais elle sera aussi à l’origine de la destruction de l’équipe, pour la toute première fois dans les comics. Wanda perd la tête et attaque le Manoir des Avengers, tuant Hawkeye, Ant-Man et Vision au passage. Après ce véritable carnage, Scarlet Witch s’isole mais son mental instable la poussera à supprimer la grande majorité des mutants à la suite des évènements de “House of M”. Elle se sera depuis lors repentie en rejoignant à nouveau les Avengers, et notamment l’Avengers Unity Squad, faisant officie d’équipe unissant des membres des Avengers et des X-Men après la guerre qui opposa les deux équipes.

Wanda Maximoff est actuellement interprétée par Elizabeth Olsen dans le Marvel Cinematic Universe. Déjà apparue dans 4 films dont Avengers: Age of Ultron qui voyait sa première apparition, elle obtint enfin le titre de Scarlet Witch dans la série Disney+ WandaVision, et fera son retour dans ce rôle dans le prochain Doctor Strange in the Multiverse of Madness.


Scarlet Witch et sa féminité


Au vu de l’immensité de ses pouvoirs, il est évident de signaler que Scarlet Witch est une femme forte. Extrêmement puissante, Wanda use et – parfois – abuse de ses pouvoirs pour montrer qui elle est au monde entier. Malgré de gros passages à vide, Scarlet Witch démontre aussi par là une grande confiance en elle, dont chaque personne aimerait se targuer d’avoir.

L’une de ses plus grandes forces reste toutefois sa résilience. De par les évènements qu’elle a vécu et les catastrophes qu’elle a elle-même causé, Scarlet Witch est passé par des périodes bien sombres. Pourtant, cela n’empêchera pas Wanda d’avoir la volonté de se racheter, de se relever, démontrant une force d’esprit comme peu de personnes ont afin de relever la tête et laisser ces évènements sombres derrière elle.

Elle fait également preuve d’une grande ouverture d’esprit. Se remettant constamment en question, elle n’est pas du genre à juger les autres, que du contraire. Scarlet Witch, comme dans la série WandaVision, a été en couple et s’est même mariée avec Vision… un androïde. Par cet acte d’amour, Wanda montre que l’esprit et l’âme sont plus important dans la qualité d’une personne que le corps qu’elle possède.

Parfois mégalomane (on parle tout de même de décider à elle seule de réduire la population des mutants, ou de créer elle-même ses enfants), Scarlet Witch n’en reste pas moins une personne qui prend ses responsabilités. Membre de longue date des Avengers, elle aidera les héros à de multiples reprises, s’éloignant par contre peu à peu des mutants, qui la considèrent maintenant comme une des plus grandes menaces à la race mutante, de par ses actes passés. Wanda assume toutefois ses actes et tente de se repentir lors de chaque erreur, ce qui n’est pas dû à tout le monde non plus.

Ce qui changea aussi les actions du personnage au fil des ans est lorsque celle-ci devint mère. Comme expliqué dans notre Comics Out sur Wiccan, elle renoue avec ses fils Wiccan et Speed dans l’histoire “The Children’s Crusade” après plusieurs années de péripéties. Nous pouvons aussi apercevoir ce lien maternel dans la série WandaVision, alors qu’elle tentera certainement de récupérer ses deux fils à l’avenir.

Enfin, il est à noter que Scarlet Witch est considérée comme l’un des personnages les plus puissants de l’univers Marvel, et ce qu’elle que soit la réalité. Qu’importe l’univers, Wanda Maximoff est toujours dépeinte comme une femme puissante, que ce soit simplement financièrement comme dans l’univers Marvel Noir ou une puissante héroïne, comme dans les récents évènements Heroes Reborn et Infinity Wars.


Scarlet Witch et l’évolution de son image


Scarlet Witch a donc participé à de nombreuses histoires, que ce soit avec les Avengers ou les X-Men, depuis sa première apparition en mars 1964. Des histoires majeures ont d’ailleurs utilisé Scarlet Witch comme point central, comme par exemple l’arc final de la troisième série Avengers, “Avengers Disassembled”, ou la mini-série de l’évènement éponyme, House of M. Pourtant, il faudra attendre 2015 avant de voir Scarlet Witch obtenir sa toute première série solo, Scarlet Witch, qui lui fera notamment découvrir sa mère biologique.

Même si Scarlet Witch est désormais associée à une image plus positive et féministe, le personnage n’avait clairement pas été créé dans ce but. Comme beaucoup de personnages féminins à l’époque, Wanda Maximoff était surtout utilisée pour des sous-intrigues ou des intrigues amoureuses car les éditeurs espéraient attirer des lectrices, habituellement cantonnées aux comics de romance à l’époque. Scarlet Witch était même au centre d’une moquerie ouverte envers la seconde vague de féminisme en tant que membre des Lady Liberators, voyant les membres féminines des Avengers se retourner contre les membres masculins, le tout écrit sur un ton satirique. Ce n’est qu’après cette histoire que Scarlet Witch prit ensuite une place plus positive en terme de représentation.

Sa représentation, parlons-en, car Scarlet Witch a eu pendant longtemps un costume que certains considéreraient comme sexiste actuellement. Même si le personnage n’a pas à rougir de son physique, Wanda portait un costume avec rien en bas à l’exception de grandes bottes, parfois par-dessus des collants, et un haut sans manches et avec un décolleté plongeant. Ce costume sera d’ailleurs parodié plusieurs années plus tard dans la série WandaVision en tant que costume d’Halloween.

Côté adaptations, Scarlet Witch a bénéficié d’un arc narratif conséquent au sein du Marvel Cinematic Universe. Fort proche des comics sur certains points, Wanda Maximoff passe aussi par une relation fusionnelle avec son frère jumeau (Avengers: Age of Ultron), une relation amoureuse grandissante avec Vision à travers les films Captain America: Civil War, Avengers: Infinity War et Avengers: Endgame, et le deuil de ses êtres chers et sa transition vers le rôle de Scarlet Witch, un être Nexus, dans sa série WandaVision.

Le personnage, campé par Elizabeth Olsen, reviendra en tant qu’alliée de Doctor Strange dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness en mai prochain, et il nous tardera de voir une Wanda enfin en action en tant que Scarlet Witch. Tant de storylines épiques des comics peuvent encore être abordées à l’avenir, surtout si l’on considère son lien avec les mutants… L’avenir semble beau pour la Sorcière rouge !


Vous avez manqué les derniers numéros de Power Girls ? Découvrez-les ici :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autres chroniques variées : Comics Out, qui se centre sur les personnages LGBT des comics (le mois passé : Nico Minoru)The Dark Side, qui présente les vilains des comics (le mois dernier : Galactus) ; Agent Double, qui présente des acteurs/actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (le mois passé : Tom Hardy) ; et le Top 5, qui présente deux sujets différents chaque mois, comme les meilleures adaptations de comics de 2021 ou les meilleurs personnages qui ont porté le costume de Spider-Man.

Et si vous aimez notre contenu original, ne manquez pas nos One-Shots chaque semaine ! On y parle notamment des films ou séries dans lesquelles pourrait apparaitre Daredevil ou du potentiel Spider-Man 4

Publicités

Et toi, quel super-héros es-tu ?