L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

AGENT DOUBLE: Aaron Ashmore

Découvrez les rôles d'Aaron Ashmore dans les séries Smallville et Locke & Key !

Tous les mois Agent Double vous présente un acteur ou une actrice que l’on peut retrouver dans deux adaptations de comics différentes. Ce mois-ci c’est l’acteur Aaron Ashmore, que vous pouvez retrouver dans notre chronique !


Qui est Aaron Ashmore ?

Aaron Ashmore est né à Richmond, en Colombie britannique, avec son frère jumeau Shawn. Ils sont les fils de Linda, une ménagère et Rick Ashmore, un ingénieur. Elevé dans l’Ontario, il suit l’école Turner Fenton Secondary School  avant d’enchainer avec la Earnscliffe Senior Public School.

Vous voulez en apprendre plus sur Danai Gurira ?

=> Lire AGENT DOUBLE: Danai Gurira <=

Avec son frère jumeau, qui est également acteur, il s’est fait tatouer « GMA » pour « Good Man Ashmore », un tatouage qu’ils partagent avec leur grand-père. Sa carrière débute en 1991 alors qu’il a 12 ans mais c’est à la sortie de Prom Queen : The Marc Hall Story, en 2004 qu’il jouera son premier rôle lui apportant un peu de rayonnement. Il enchaine ensuite avec des rôles dans A Separate Peace et A Bear Named Winnie. Il a ensuite joué dans les séries télévisées The Eleventh Hour, Veronica Mars et Warehouse 13.

Fort de ces expériences dans les séries il accepte ensuite son premier rôle dans une adaptation de comics qui n’est autre que le rôle de James Olsen dans la série Smallville ! Il apparait donc de la sixième saison jusqu’à la huitième avant de revenir dans l’épisode final de la série, incarnant le frère jumeau d’Olsen.

Ensuite, l’acteur canadien joue dans les films Palo Alto, Privileged, The Stone Angel et The Christmas Cottage. Il joue ensuite dans l’un de ses premiers films d’horreur, si ce n’est le premier, Fear Island avant de jouer dans une comédie intitulée Servitude. En 2010, Ashmore rejoint le film d’horreur The Shrine, où il incarne Marcus, un des trois journalistes ayant enquêté sur un culte qui avait la réputation de procéder à des sacrifices humains. Il joue également dans la comédie romantique Conception. Après cela il retrouve à nouveau Warehouse 13 pour sa troisième saison.

En 2014/2015 on peut le retrouver à l’affiche du thriller I Put a Hit on You avant de jouer dans un autre thriller intitulé Regression. L’été 2015 lui permet de débuter le rôle de John Jaqobis dans la série Killjoys de Syfy qu’il interprète jusqu’à la cinquième et dernière saison de la série. Il enchaine ensuite plusieurs films et séries tels que Sugar Daddy, The Retreat, Cardinal, Hudson & Rex, et c’est en 2020 qu’on peut le retrouver dans la seconde adaptation de comics où il a joué, à savoir Locke and Key !

Plus récemment il a joué dans la série Private Eyes et le téléfilm The Santa Squad.


Aaron Ashmore et son rôle de Jimmy Olsen

Ashmore rejoint Smallville pour sa sixième saison, dans le rôle de Jimmy Olsen, le photographe du Daily Planet. Au départ, l’acteur ne sait pas qu’il va être dans la série.

J’étais à Toronto et j’avais envoyé une cassette à Los Angeles. On m’a appelé pour me dire “Tu vas à Vancouver pour commencer à tourner Smallville.”  C’est un rêve devenu réalité. 

Il est effectivement fan de la série, comme son colocataire, ce qui lui donne encore plus envie de jouer dedans, surtout un personnage aussi important pour Superman que Jimmy Olsen. Une fois arrivé sur le tournage, il se sent un peu stressé en tant que nouvel acteur sur la série, mais il se sent très vite inclus et bien avec les autres acteurs.

C’est une de ces choses où l’on sait que les gens vont avoir des attentes, mais ça nous donne encore plus envie de donner tout ce qu’on a et de faire de notre mieux. Donc je pense que c’est bien.

Après 2 saisons, le personnage d’Ashmore meurt dans la série, clôturant pour un temps le rapport entre l’acteur canadien et le monde de Superman. Malgré la fin de son rôle, l’acteur garde un très bon souvenir de la série.

Je peux dire que l’expérience entière, les trois années, était cool. Les gens étaient exceptionnels, c’était génial de faire partie du projet. C’était une série très populaire. Donc avoir la chance d’en faire partie, c’était très excitant pour moi et pour ma carrière. C’était un peu le premier gros travail que j’ai eu. J’ai juste adoré travailler avec tout le monde.

Ashmore garde donc un très bon souvenir des tournages de Smallville, incarnant un Jimmy Olsen plus intéressant que celui de Sam Huntington, qui incarne le personnage dans Superman Returns et de Mehcad Brooks qui joue le personnage dans la série Supergirl, également sur la chaine The CW.


Aaron Ashmore et son rôle de Duncan Locke

Beaucoup plus récemment, en 2020, Aaron Ashmore joue dans une série Netflix adaptée d’un comics de Joe Hill : Locke and Key. Il y joue Duncan Locke, l’oncle des trois personnages principaux. Tout comme pour Smallville, Ashmore explique avoir envoyé une vidéo de lui en train d’auditionner puis recevoir un coup de téléphone lui disant qu’il a le rôle. Fan du comics, il auditionne directement pour le rôle de Duncan.

J’ai lu les comics, probablement juste après leur sortie. J’ai commencé à les suivre. Je pense pas avoir tout lu jusqu’à aujourd’hui, parce que je sais qu’ils ont sorti de nouvelles choses ces dernières années que je n’ai pas lu, mais oui, j’étais un grand fan avant même qu’ils ne décident d’en faire une série.

Il est d’ailleurs très heureux de l’arc narratif de son personnage dans la seconde saison.

J’étais très excité à l’idée de pouvoir bien plus aider les enfants Locke à rejoindre leur destinée et leur aventure dans la saison 2. Je pense vraiment que c’est ce que le personnage de Duncan fait. Il a passé le flambeau aux jeunes Locke et il est juste là pour les mentorer et les aider.

A travers les deux saisons, l’acteur incarne donc le personnage gay, jamais incarné auparavant, apportant une touche d’humanité bien présente dans la série. Il joue donc avec un acteur qu’il connaissait déjà ce qui le rassure tout de même au niveau de la relation qu’il est sensé avoir avec.

Je savais que Duncan Locke était gay et qu’il était dans une relation sérieuse avec un personnage nommé Brian donc j’étais très excité de le jouer et également excité de voir qui ils allaient caster et ils ont casté Milton Barnes qui est incroyable et avec qui j’ai déjà travaillé plusieurs fois. C’est toujours sympa quand on joue quelque chose où il va y avoir un peu d’intimité, de travailler avec quelqu’un qu’on connait.


Jimmy Olsen et Duncan Locke : différences et similarités des deux rôles

Que cela soit sur Smallville ou Locke and Key, on peut dire qu’Aaron Ashmore n’a pas forcement eu un rôle principal mais a tout de même eu la chance d’interpréter des personnages intéressants. Sur Smallville, comme il l’a dit, Jimmy Olsen fut son premier gros rôle et son approche a donc été radicalement différente de celle qu’il a eu sur Locke and Key où il était déjà un acteur confirmé. 

Sur Smallville, il a eu le rôle du « petit nouveau », arrivant à la sixième saison alors que tout le monde se connaissait déjà, incarnant un personnage qu’il aimait bien. Jouant dans la saison sortie en 2006, Ashmore commençait à connaitre le métier d’acteur, travaillant essentiellement dans des séries.

Sur Locke and Key en revanche, il a pu rejoindre la série dès la première saison, devenant l’un des piliers du cast car étant un des acteurs les plus expérimentés. Avant de tourner dans la série sortie en 2020, il avait pu découvrir le cinéma et avait donc beaucoup appris par rapport à ce qu’il connaissait sur Smallville.

Il garde de très bons souvenirs des deux rôles et des séries dans leur globalité, incarnant des personnages auxquels on peut s’identifier facilement. Dans les deux séries il incarne un personnage bon, sans qu’il soit un super-héros bardé de pouvoirs.

Au niveau des rôles en eux-mêmes, on retrouve deux types de personnages très différents, Olsen étant le plus souvent un faire-valoir et un personnage plus du type « apprenti » que  mentor. Pour ce qui est de Duncan Locke, le personnage a tout de suite un statut de mentor, épaulant les enfants Locke. En revanche, ce sont tous deux des personnages qui mettent leur amour à une place très importante dans leurs vies et c’est même ce qui vaut à Jimmy d’être tué dans Smallville.


En somme, qu’il soit dans la peau du photographe ou de l’oncle de la famille Locke, Aaron Ashmore incarne des personnages intéressants et attachants. Majoritairement mu par l’amour pour les autres personnages, il accompli des petits actes héroïques qui font de ces personnages des personnages auxquels on peut s’identifier. Sous les traits de Jimmy Olsen ou de Duncan Locke, Aaron Ashmore nous prouve à chaque apparition que c’est un acteur excellent et on a donc hâte de le retrouver à nouveau dans la troisième saison de Locke and Key !


Vous avez raté les derniers numéros d’Agent Double ? Découvrez-les ici :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autres chroniques : Power Girls sur les personnages féminins de comics (en décembre : Mera) ; Comics Out sur les personnages de comics dans la communauté LGBTQ+ (en décembre : Nico Minoru) The Dark Side sur les vilains des comics (en décembre : Galactus) et le Top 5, qui présente chaque mois un sujet différent sous forme de Top 5 (le dernier numéro : les 5 meilleurs personnages ayant porté le costume de Spider-Man dans les comics).

Découvrez aussi notre autre contenu original, les One-Shots, dans lesquels nous abordons des sujets initialement développés dans notre Podcast ou d’autres sujets d’actualité, tels que les adaptations de comics prévues en 2022, ou encore dans quels films ou séries pourrait apparaitre Daredevil.

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire AGENT DOUBLE: Nathan Fillion <=