L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

L’armure Heartbreaker – Les Armures d’Iron Man dans le MCU #17

Une armure au grand coeur !

7 articles à lire avant “Doctor Strange in the Multiverse of Madness”

bénéficie de la promo jusqu’au 29 mai !

MADNESS pour 60% de réduction sur ta première année de Jeune Titan, Fantastique Gardien ou Lanterne de la Galaxie


Après deux armures d’infiltration, il est temps de vous présenter une armure au grand coeur… littéralement ! Dans ce dix-septième numéro sur 50 destinés à présenter les armures d’Iron Man dans le Marvel Cinematic Universe, nous vous présentons l’armure briseuse de coeurs : Heartbreaker.


L’histoire de Heartbreaker


Après la bataille de New York dans The Avengers, Tony Stark souffre d’un syndrome de stress post-traumatique. Il se réfugie dans ses inventions et crée une quantité innombrable d’armures, dont la Mark XVII, aussi surnommée sous le nom de code “Heartbreaker” suite à sa cage thoracique proéminente.


Le comics DC à ne pas louper en ce mois de mai !

Pars pour l’espace sans plus attendre avec la nouvelle Green Lantern dans Far Sector


La Mark XVII faisait partie de l’Iron Legion, une série d’armures stockées secrètement dans les sous-sols de la maison de Tony Stark. L’armure est déployée pour la seule et unique fois dans Iron Man 3 lors de la bataille face à Aldrich Killian et ses troupes boostées au virus Extremis. L’armure aidera ainsi James Rhodes en le déplaçant sur le champ de bataille et assistera aussi l’armure Red Snapper dans le combat. La Mark XVII explose lorsque Tony Stark décide de détruire toutes ses armures à la fin du film.


Les spécificités de la Mark XVII


L’armure Heartbreaker est dotée d’un nouveau système de réacteur arc avec une plus grande puissance. L’armure est classée à un niveau d’artillerie lourde et peut effectivement projeter un Unibeam plus puissant que les modèles précédents ou des projections de répulseurs plus puissantes également.

L’armure peut également créer des propulsions magnétiques et générer des champs de force magnétique en guise de protection. L’armure est ainsi aussi plus solide. Heartbreaker peut s’adapter au corps de Tony Stark, comme les modèles depuis la Mark VII, et peut être également contrôlée tel un drone par l’intelligence artificielle J.A.R.V.I.S..


Le design de la Mark XVII


L’armure Heartbreaker a une cage thoracique beaucoup plus imposante que les modèles précédents, ainsi que des épaulettes détachées du reste de l’épaule et des biceps plus volumineux. Le design du masque a ici un changement fondamental, offrant un look de visage plus creusé. La résistance accrue de l’armure vient du fait qu’elle est fabriquée dans un alliage habituel de titane et d’or avec pour la première fois du vibranium.

La Mark XVII est tricolore, arborant du rouge sur la majorité des jambes, sur les hanches, les avant-bras, les épaules et le sommet du crâne, du doré sur les tibias et chevilles, la majorité de la poitrine, quelques touches sur les avant-bras et sur le visage, et enfin de l’argenté sur les rotules, les côtes, les clavicules, les biceps et la mâchoire.

L’armure Heartbreaker semble arborer un design fort similaire à l’armure S.K.I.N. des comics, ou modèle 20, une armure ayant fait ses premières apparitions dans les pages du numéro 42 de la troisième série Iron Man.


Si vous aimez les armures au grand coeur, vous serez servi car on continue la semaine prochaine ! Si vous fusionnez Nightclub et Heartbreaker, qu’est-ce que cela donne ? Cassanova ! Soyez au rendez-vous !


Vous avez raté les derniers numéros ? Retrouvez-les ici :

=> L’intégralité des numéros sur la page dédiée à la série

Retrouvez nos contenus UDC Original également sur notre sitedont nos 5 chroniques : Agent Double, sur les acteurs et actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (en décembre : Tom Hardy)Power Girls, sur les personnages féminins des comics (en décembre : Mera) ; The Dark Side, sur les vilains des comics (en décembre : Galactus) ; Comics Out, sur les personnages de comics de la communauté LGBTQ+ (en décembre : Nico Minoru) ; et le TOP 5, qui aborde deux fois par mois des sujets sous forme de top 5 (en décembre : les meilleures adaptations de comics de 2021 et les meilleurs personnages qui ont porté le costume de Spider-Man).

Nos contenus UDC Original incluent aussi nos One-Shots, des sujets abordés en un seul numéro, parmi lesquels des One-Shots thématiques hebdomadaires (dont l’un des derniers en date parlait des potentielles apparitions de Daredevil) ou d’autres One-Shots récapitulatifs de sorties publiés de manière ponctuelle (comme les séries adaptées de comics prévues pour la saison 2021-2022)

Fans du Marvel Cinematic Universe ? Notre ordre de visionnage et notre page explicative répondront à toutes vos questions !

Publicités

Et toi, quel super-héros es-tu ?


Nouvelle vidéo !