L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

THE DARK SIDE: Reverse-Flash

Le vilain du mois !

Hello et bienvenue à toutes et à tous dans un nouveau numéro de votre chronique psychologique préférée : The Dark Side ! En ce mois-ci glacé de février, on passe chez DC Comics avec un méchant inarrêtable qui déteste au plus haut point Flash : le Reverse-Flash ! Alors enfilez vos bottes ailées, mangez un morceau pour prendre des forces et faites chauffer les éclairs, on se lance dans un sprint dans ce nouveau numéro !


Qui est le Reverse-Flash ?


Le personnage d’Eobard Thawne fut créé par John Broome et Carmine Infantino, et apparut pour la première fois dans le numéro 139 du comics The Flash, en septembre 1963. Le personnage eut plusieurs fois son origin story remaniée, notamment lors des reboots de l’univers DC.

Envie de lire un comics dérivé de The Sandman ?

=> Lire COMICS OUT: Death – The Time fo Your Life <=

A l’origine, Thawne est un homme vivant au 25ème siècle, trouvant un jour une capsule temporelle renfermant le costume de Barry Allen/Flash. A l’aide d’une machine à tachyons, il amplifie l’énergie du costume et obtient des pouvoirs similaires à ceux de Flash. Inversant les couleurs du costume, il prend le nom de Reverse-Flash et commet de nombreux crimes. Il sera arrêté par la suite par le héros, qu’il blâmera pour sa défaite et cherchera à se venger de lui. Il deviendra obsédé par l’idée de remplacer Flash, d’être meilleur que lui. Afin de se venger de Barry, il remonte le temps et tente de séduire Iris West, la femme de Barry, mais elle repousse ses avances, et Thawne la tue pour se venger. Lorsque Barry tombera de nouveau amoureux, Thawne essayera de tuer sa fiancé Fiona Webb le jour du mariage, mais sera arrêté avant par Barry qui lui brisera la nuque, de peur de voir l’histoire se répéter.

Après le crossover Flashpoint, l’histoire de Thawne est quelque peu modifiée : Originaire du XXIIème siècle, Eobard Thawne est né dans un monde régi par le devoir, où la naissance de chaque individu est programmée. Se sentant rejeté par ses parents, il devient obsédé par le minutage, la perfection, et par Barry Allen/Flash. Souhaitant plus que tout lui ressembler et le rencontrer, Thawne étudie la Force Véloce et parvient à obtenir les mêmes pouvoirs que Flash en recréant l’expérience qui a donné ses pouvoirs à Barry.

Remontant le temps pour rencontrer son idole, il arrive à une époque où Flash est mort. Pire, il découvre qu’il est devenu le némésis de Flash, le Reverse-Flash, et qu’il fut tué par celui qu’il a toujours admiré. Désemparé par cette nouvelle, il parvient à se convaincre qu’il est le véritable Barry Allen, et remonte à nouveau le temps afin de prendre sa place et que le monde oublie Barry. Il sera vaincu et renvoyé vers le futur par Flash.

Il est indirectement responsable de la création de Flash : bien qu’il le déteste, Thawne ne peut tuer Flash sans risquer d’être coupé de la Force Véloce dans le futur. Souhaitant voir son ennemi souffrir, il remonta le temps et tua la mère de Barry, Nora Allen. C’est cette tragédie qui poussa Barry vers la police, puis à utiliser ses pouvoirs en temps que Flash.

Le personnage fut adapté en série et film d’animation, ainsi qu’en série live action. Au sein de l’Arrowverse, il fut incarné par Tom Cavanagh and Matt Letscher, notamment dans les séries de la CW The Flash et DC’s Legends of Tomorrow.


En quoi le Reverse-Flash est-il un vilain ?


Thawne est un homme extrêmement intelligent qui parvint à obtenir des pouvoirs similaires à ceux de Flash : ayant accès à la Force véloce, il a la capacité de se déplacer à une hyper-vitesse et de courir à la vitesse de la lumière, de donner des centaines de coups à la seconde, de courir sur l’eau, de créer des tornades en bougeant ses bras très vite en cercle. Son métabolisme étant amélioré par la Force Véloce, il peut se régénérer très vite et survivre à des blessures fatales pour un humain normal. Il peut également faire vibrer ses molécules afin de traverser des objets et matières solides.

Il a également d’autres pouvoirs qui le différencient de Barry Allen : dans Flash: Rebirth, on apprend qu’en reproduisant artificiellement l’accident de Barry, Thawne créé une version corrompue de la Force Véloce : Force Véloce négative. Cette dernière lui permet de créer des images miroirs de lui-même ou « mirages de vitesse ». Avec les événements de Flashpoint, Thawne développe de nouveaux pouvoirs : il peut désormais absorber les souvenirs et les pouvoirs d’autres personnes (ce qui a pour effet de les faire vieillir jusqu’à leur mort), il peut également changer d’âge en quelques secondes.

Thawne est un véritable paradoxe temporel vivant : contrairement aux Bolides liés à la Force Véloce originale, il peut voyager à travers le temps, modifier l’histoire voir effacer l’existence de certaines personnes sans se soucier des conséquences. Il existe en dehors du temps : quoi qu’il arrive, il ne cessera jamais d’exister, même si son histoire est modifiée.

Le Reverse-Flash est la personnification de l’égocentrisme poussé à son paroxysme : haïssant au plus haut point Barry Allen, il s’opposera de nombreuses fois à lui, cherchant à prouver qu’il est plus fort, plus intelligent, bref un bien meilleur Flash que lui.

Il a commis les pires exactions pour servir son propre intérêt : vis a vis de Barry, il a tué sa mère Nora, sa femme Iris et essaya de tuer sa seconde fiancée, et il tortura Flash psychologiquement lors des événements de Flashpoint, entre autres choses. Dans sa vie propre, Thawne effaça son demi-frère de l’existence car il accaparait l’attention de ses parents, il tua ces derniers alors qu’ils interféraient avec ses recherches sur Flash, il remonta le temps pour traumatiser dans l’enfance la femme qu’il aimait et qui avait refusé ses avances, etc… Eobard Thawne est ce qu’on appelle un véritable psychopathe.


Reverse-Flash est-il vraiment un vilain ?


L’enfance d’Eobard Thawne ne fut pas la plus heureuse : ses parents ne lui montrant que peu d’intérêt, il développa une fascination pour les récits de héros et notamment de Flash, un homme qui fut aimé de tous. Dans l’idée de se sentir lui aussi aimé un jour comme son idole, il étudia ce dernier depuis sa plus tendre enfance, son admiration tournant à l’obsession. En obtenant ses pouvoirs, Eobard Thawne passa la majorité de sa vie à essayer de détruire celle de Barry Allen, espérant vaincre et supplanter son ancienne idole, devenu son ennemi juré.

Mais l’existence de Thawne en tant que Reverse-Flash (aussi appelé Professeur Zoom) est soumise à un paradoxe : en effet, Eobard venant du futur à une époque où Barry Allen n’est plus, c’est grâce à l’existence de Flash et à la reproduction de son accident qu’il a pu obtenir ses pouvoirs, et donc devenir l’homme qu’il est. Bien que détestant viscéralement Barry, l’existence de ce dernier est obligatoire pour que le Reverse-Flash existe. Et pour que Flash soit créé, il faut certes l’accident, mais surtout la mort de sa mère dans l’enfance de Barry est inévitable. Mort que le Reverse-Flash causa lorsqu’il remonta le temps pour faire souffrir Barry. Ainsi, on peut considérer que Thawne est responsable de la création d’un des plus grands héros de tous les temps : Flash.

Dans la série live action The Flash de la CW, Eobard Thawne finit par apprendre l’identité secrète de Flash, et remonte le temps pour tuer Barry dans son enfance. Son plan ayant échoué, il se venge en tuant sa mère et faisant accuser son père, afin que le Flash n’ait jamais existé. En faisant cela, Thawne se coupe sans le vouloir de la Force Véloce, et reste coincé à notre époque. Il donnera par la suite ses pouvoirs à Barry et lui apprendra à devenir le Flash, dans l’espoir que la connexion de ce dernier à la Force Véloce lui permette de rentrer à son époque.

Bien que le personnage ait vu son origin story modifiée plusieurs fois depuis sa création, Eobard Thawne reste l’exact opposé de Barry Allen : un homme vicieux, frustré et obsessionnel, cherchant à prouver au monde qu’il est bien meilleur que Flash. Bien qu’il ne puisse pas tuer ce dernier sans risquer que le Reverse-Flash n’ait jamais existé, il fait tout ce qui est en son pouvoir pour tourmenter notre héros, le torturant physiquement et psychologiquement. Reverse-Flash est un vrai psychopathe.


Voilà qui conclut ce numéro mensuel de la chronique The Dark Side . Nous espérons que vous avez appris des choses, et que nous vous avons ouvert l’esprit sur l’essence de ce vilain. Nous nous retrouverons dans un mois pour un nouveau numéro. En attendant, n’hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire !


Vous avez manqué les derniers numéros de The Dark Side ? Voici les derniers numéros en date :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autre chroniques : Power Girls, qui se centre sur des personnages féminins des comics (le mois dernier : Captain Marvel); Comics Out qui met en avant des personnages LGBT des comics (le mois dernier: Robin (Tim Drake)) ; Agent Double, qui présente des acteurs et actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (le mois dernier : Josh Brolin) ; et le Top 5 qui présente divers sujets sous format de top, comme le TOP 5 de nos souhaits pour 2023.

Et si vous aimez notre contenu original, ne manquez pas nos séries originales comme Les Armures d’Iron Man dans le MCU ou notre toute nouvelle série PubliStory.

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire KNOW YOUR CLASSICS: Animal Man <=