L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

AGENT DOUBLE: Marwan Kenzari

Découvrez un acteur talentueux et ses deux rôles dans des adaptations de comics !

Pour le dernier numéro d’Agent Double de cette saison, on se retrouve avec un acteur dont vous n’avez peut-être pas entendu parler mais qui a joué deux rôles pourtant assez importants dans des adaptations de comics : Marwan Kenzari !


Qui est Marwan Kenzari ?


Né le 16 janvier 1983 à La Haye, aux Pays-Bas, Marwan Kenzari provient d’une famille tunisienne, son père étant un ouvrier du bâtiment et sa mère, femme au foyer. Adolescent, Kenzari est surtout intéressé par le football mais se retrouve embarqué à une audition grâce à une amie qui les inscrit. L’audition concerne la version allemande de la comédie musicale Chicago et elle permet à Kenzari de découvrir ce milieu unique. En 2009, le futur acteur est diplômé de l’école d’Arts Dramatiques de Maastricht. Il est ensuite recruté par le Toneelgroep Amsterdam, une troupe de théatre avec qui il découvre le monde, allant jusqu’à Moscou, Londres, Vienne et New-York.

Vous voulez en apprendre plus sur Karl Urban ?

=> Lire AGENT DOUBLE: Karl Urban <=

Depuis 2008, Kenzari a joué des rôles en allemand dans des séries télévisées et des films et notamment dans le film Wolf, film pour lequel il s’était préparé pendant un an pour incarner le rôle d’un kickboxer. L’acteur néerlandais a reçu un Golden Calf dans la catégorie meilleur acteur pour le film. Quelques années plus tard, en 2016, Kenzari est à l’affiche de trois films en anglais, Collide, Ben-Hur et The Promise, ce qui a fait qu’il s’est retrouvé dans le Top 15 des talents découverts en 2016 de The Hollywood Reporter. Et il entre donc vraiment à Hollywood avec le blockbuster The Mummy en 2017 aux côtés de Tom Cruise. En 2019, l’acteur a ensuite incarné Jafar dans le film live-action Aladdin de Disney ce qui lui a valu d’être connu mondialement, et d’être surnommé le « Hot Jafar ».

L’année d’après, en 2020, on retrouve Kenzari à l’affiche du premier film qui va nous intéresser dans cette chronique à savoir : The Old Guard, diffusé sur Netflix. L’acteur y incarne donc le rôle de Joe / Yusuf Al-Kaysani aux côtés de Charlize Theron, KiKi Layne, Luca Marinelli et Matthias Schoenaerts. Toujours en 2020, Kenzari incarne un officier de l’armée de la Royal Netherlands East Indies dans le film de guerre The East, diffusé sur Prime Video. En 2021, l’acteur est annoncé à l’affiche du film Black Adam, attendu par les fans de DC et de Dwayne Johnson. Il y incarne donc Ishmael Gregor qui devient ensuite Sabbac, ennemi de l’anti-héros Black Adam.

Cette année, vous avez sûrement pu le voir dans le film Ghosted avec Ana de Armas et Chris Evans, diffusé sur Apple TV+ aux Etats-Unis et Prime Video en France. On pourra également le retrouver dans la suite de The Old Guard, sur Netflix.


Marwan Kenzari et son rôle de Joe


Dans The Old Guard, Kenzari incarne donc Joe, un personnage queer en couple avec Nicky, un personnage incarné par Luca Marinelli. Cette histoire d’amour entre les deux personnages est l’aspect le plus important pour Kenzari qui indiquera en interview ne pas avoir eu de mal à entrer dans cette relation et même qu’il est devenu ami avec Marinelli. Avant d’incarner le personnage de Joe, Kenzari ne connaissait pas le comics mais cela ne l’a pas empêché d’adorer le scénario :

J’ai lu le script du film en premier et puis j’ai directement lu le comics. Je ne suis pas très familier avec les comics donc c’était une première pour moi.

L’acteur expliquera également que plusieurs facteurs lui ont donné envie de jouer dans le film :

J’ai toujours adoré les films d’action et tout particulièrement ceux qui sont réfléchis avec des relations compliquées entre les personnages. J’étais vraiment attiré par l’idée que les personnages de ce groupe ne pouvaient pas mourir et, aussi amusant que cela puisse paraitre, il y a en fait une profonde tristesse à avoir des centaines d’années car en fin de compte, vous vivez au-delà de tous ceux que vous avez aimés.

L’acteur néerlandais a donc adoré faire le film qui a reçu un accueil plutôt positif sur Netflix et qui a donc engendré la création d’une suite, à laquelle Kenzari participe évidemment. Pendant la tournée de promotion du film, il avait été demandé à l’acteur ce qu’il aimerait voir dans la suite :

Je serais intéressé de voir leur rencontre et le début de leur relation, d’avoir un petit flashback puis de revenir dans le temps. En même temps, j’aimerais aussi voir ce qu’il se passerait s’il se perdaient l’un et l’autre. Mais l’histoire est si profonde et si bien écrite que je suis curieux de voir ce qu’il va se passer ensuite.


Marwan Kenzari et son rôle de Sabbac


En 2022 sort le film Black Adam avec à sa tête, Dwayne Johnson qui porte le projet à bout de bras depuis déjà plusieurs années. Le film est un nouvel essai dans un univers DC qui ralentit ses productions et qui remet en question tous les films et séries prévus. Au casting, on retrouve donc Kenzari, annoncé assez tardivement, dans un rôle mystère. Ce rôle mystère sera annoncé quelques mois après et il incarnera donc le méchant du film, un chef d’une milice appelé Intergang dont le but est de trouver une relique surpuissante afin de régner sur le Kahndaq. A l’annonce de son rôle, l’acteur néerlandais saute sur l’occasion pour avouer qu’il est très heureux de pouvoir jouer à côté des autres acteurs et actrices dans le film :

Je suis très honoré de rejoindre le grand cast de Black Adam de DC.

Pour ce qui est du rôle en lui-même, Kenzari se livrera très peu car il doit être assez secret sur ce rôle énigmatique. En revanche, l’acteur avouera avoir passé de très bons moments sur le tournage :

On s’amuse beaucoup sur ces films. Il y a beaucoup de gens, beaucoup d’effets visuels. C’est un tout nouveau monde qui se rajoute à ce que l’on fait sur le plateau de tournage. Il y avait beaucoup beaucoup de moments incroyables. C’est un sentiment vraiment particulier et je suis tellement content d’en faire partie.

Le cinema est un beau processus. Tout est recherche. Je peux participer à ces films et j’en suis ravi.

Donc dans l’ensemble, même si le film ne rencontre pas le public qu’il espérait rencontrer, Black Adam offre une nouvelle chance de briller à Marwan Kenzari, et une chance de taille. Si une suite n’est pas encore envisagée et le retour de son personnage encore moins, l’acteur aura tout de même passé un très bon moment sur le tournage du film !


Joe et Sabbac : différences et similarités des deux rôles

Alors que les deux films sont arrivés à peu de temps d’écart (2020 et 2022) pour la carrière de Kenzari, ils ont pourtant de nombreuses différences.

Black Adam est arrivé pour répéter un schéma narratif déjà en place depuis de nombreuses années adaptant une histoire unique mais calquée sur des films déjà vus, là où The Old Guard a apporté un vent de fraicheur. The Old Guard a d’ailleurs bénéficié de la liberté laissée par Netflix, une liberté qui n’est peut-être pas la même chez DC Films.

Si Netflix possède tout de même ce statut de grosse production, force est de constater que The Old Guard sort plus du lot que Black Adam. Le film a d’ailleurs hérité d’une suite dont la sortie est prévue en 2023. Black Adam ne verra probablement pas de suite. Pour ce qui est de l’ampleur des films, Black Adam et The Old Guard ont vu des campagnes de publicités importantes même si Black Adam a peut-être souffert d’une campagne trop importante.

Pour ce qui est des personnages incarnés par Mawan Kenzari, ils s’opposent, puisque dans The Old Guard, Kenzari incarne un “gentil” évoluant dans une troupe d’amis guerriers et dans Black Adam, l’antagoniste entouré de ses gardes. Joe possède une vraie relation profonde et un vrai background là où Sabbac remplit simplement son rôle de grand méchant sans profondeur. Il a donc sûrement été plus intéressant pour Kenzari de jouer Joe que Sabbac, d’autant plus qu’il a été coupé de la bande-annonce de Black Adam, ce qui ne semblait pas lui plaire.

Les deux films l’ont donc propulsé à une popularité mondiale et l’acteur a pu profiter de deux films très différents l’un de l’autre lui apportant de l’expérience dans des registres particuliers qu’il n’avait pas encore exploré.


S’il n’est donc pas encore très connu, Kenzari est un acteur très talentueux qui a su incarner deux personnages très différents dans des adaptations de comics, qui était un médium qu’il ne connaissait pas avant de mettre les pieds dans ces univers. On peut dire qu’il s’est vite adapté à ces mondes uniques et on a hâte de le retrouver dans la suite de The Old Guard sur Netflix !


Vous avez raté les derniers numéros d’Agent Double ? Découvrez-les ici :

Chaque mois, nous produisons aussi quatre autres chroniques : Power Girls sur les personnages féminins de comics (dernier numéro : Green Lantern (Jessica Cruz)) ; Comics Out sur les personnages de comics dans la communauté LGBTQ+ (dernier numéro : Northstar) ; The Dark Side sur les vilains des comics (dernier numéro : King Shark) et le Top 5, qui présente chaque mois au moins un sujet sous forme de Top 5 (le dernier numéro : le TOP 5 des plateformes de streaming pour les fans de comics).

Découvrez aussi nos séries UDC Original, dont la dernière en date, PubliStory.

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire AGENT DOUBLE: Hugo Weaving <=