L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

L’armure Mark L – Les Armures d’Iron Man dans le MCU #49

L'armure nanotech !

bénéficie de la promo jusqu’au 30 septembre et deviens un Lanterne de la Galaxie !

utilise le code RENTREE1 pour obtenir 80% de réduction sur ton abonnement annuel

ou le code RENTREE2 pour obtenir 10% de réduction + un comics gratuit

Abonne-toi sans plus attendre !


Préparez-vous à un bond technologique avec cette nouvelle armure ! Dans cet avant-dernier de nos 50 numéros pour présenter les armures d’Iron Man dans le Marvel Cinematic Universe, nous vous présentons l’armure nanotech : la Mark L.


L’histoire de la Mark L


Après la création de Vision et l’amélioration de son armure pour affronter Ultron dans Avengers: Age of Ultron, Iron Man avait alors créé la Mark XLV. Tony Stark optimisa ensuite légèrement l’énergie et la maniabilité de l’armure à travers les modèles suivants (XLVI et XLVII) mais continua à travailler sur un nouveau modèle après les évènements de Spider-Man: Homecoming, ce qui donna naissance à la Mark L, la cinquantième armure d’Iron Man.

Le blu-ray de Multiverse of Madness est sorti !

Tony Stark déploie la Mark L pour la première fois à l’écran dans Avengers: Infinity War, alors que New York se voit à nouveau attaquée par des aliens, en l’occurence le Black Order de Thanos et plus précisément Ebony Maw, à la recherche de la Pierre d’infinité du temps qui est en possession de Doctor Strange. Iron Man se défend mais n’arrive pas à empêcher le kidnapping de Doctor Strange et s’envole alors à la poursuite du vaisseau d’Ebony Maw, s’y infiltre et élimine le super-vilain. Coincé à bord du vaisseau en compagnie de Doctor Strange et Spider-Man, Iron Man se retrouve alors en destination de la planète Titan. Sur celle-ci, il y affrontera Thanos à l’aide de Strange, Spider-Man et des Gardiens de la Galaxie mais le vilain endommagera fortement l’armure d’Iron Man, ce qui n’arrangera rien quand celui-ci s’avère être l’un des deux seuls survivants de la bande, coincé sur Titan avec Nebula.

Dans Avengers: Endgame, Tony Stark emmène les quelques parties encore intactes de l’armure avec lui dans un vaisseau spatial en compagnie de Nebula, et utilise notamment le casque à moitié formé pour enregistrer des messages à destination de Pepper Potts. Tony Stark et Nebula seront ramenés sur terre par Captain Marvel, peu de temps avant de manquer d’oxygène. Arrivé sur terre, Tony Stark s’avère frustré de ne pas avoir pu arrêter Thanos et refuse initialement de rejoindre les Avengers dans leur périple pour récupérer les Pierres d’infinité auprès de Thanos, proposant avec colère à Steve Rogers d’utiliser le réacteur arc à sa place. La Mark L n’a probablement plus jamais été utilisée par la suite.


Les spécificités de la Mark L


La Mark L marque un sacré bond technologique par rapport au modèle d’armure standard d’Iron Man précédent, la Mark XLVII. La Mark L utilise en l’occurence de la nanotechnologie, permettant à l’armure d’être intégralement stockée dans un réacteur arc portatif, que Tony Stark porte sur la poitrine. A la simple commande de Stark, l’armure se déploie ainsi pour se former autour de son corps. Le réacteur arc possède tout un stock de nanotechnologie supplémentaire à l’armure, permettant ainsi de réparer les parties de l’armure qui auraient été endommagées mais pouvant aussi être utilisées pour un usage externe, comme les nano propulseurs sur le gant de l’infini sur Titan afin d’empêcher Thanos de l’utiliser.

Cette nouvelle technologie permet aussi à l’armure d’être la plus résistante, légère et puissante créée jusque là par Tony Stark. De fait, l’armure est composée de milliards de nano-particules et ne se repose pas sur un exo-squelette comme les modèles précédents. Elle peut être contrôlée sans être déployée entièrement à l’aide de l’intelligence artificielle F.R.I.D.A.Y. et des lunettes à commande vocale spécialement conçues dans ce cadre. Une fois complètement déployée, l’armure s’auto-alimente également de par 16 micro-réacteurs arc afin de distribuer et utiliser l’énergie de manière plus efficace. Ces micro-réacteurs arc sont vraisemblablement utilisés de manière plus efficace car on en retrouve moins que sur les modèles précédents.

Grâce à la nanotechnologie, l’armure peut à peu près former n’importe quel arme. La Mark L est ainsi équipée des traditionnels répulseurs et du Unibeam mais aussi de multiples autres outils et armes. On y retrouve des micro-missiles, des micro-lasers, des couteaux, des canons, des épées, des bâtons, des champs magnétiques ou encore des canons électro-magnétiques très puissants, comme démontré à New York lorsque ceux-ci se forment dans le dos de l’armure en X. Les nanotech permettent aussi de modifier l’armure avec d’autres outils, comme la fusion des propulseurs des pieds en un seul propulseur plus puissant pour augmenter la vitesse.


Le design de la Mark L


Grâce, une nouvelle fois, à l’utilisation de nanotechnologie, la Mark L est l’armure placée la plus près du corps par rapport aux modèles précédents et offre une flexibilité nettement améliorée. Pour cause, les nanoparticules permettent d’obtenir l’armure en un seul morceau, telle une seconde peau, plutôt que de se reposer sur plusieurs plaques d’armure. Les nanoparticules sont quant à elle bien fabriquées dans l’alliage habituel d’or et de titane assemblées en fibre de nanotech.

L’armure Mark L conserve un design classique au niveau de son coloris. Elle est majoritairement rouge à quelques exceptions. On retrouvera ainsi des touches d’argenté aux chevilles, au-dessus des rotules et en-dessous des épaules et plusieurs touches dorées, situées sur les cuisses, les côtes, les clavicules, les biceps, les avant-bras, les phalanges et bien sûr le masque.

La Mark L s’inspire dans sa construction en nanotech de l’armure Bleeding Edge des comics, apparue en 2010 dans le #25 d’Invincible Iron Man. Dans son design, elle se rapproche toutefois plus du modèle 51, apparu quelques numéros plus tôt.


Vous le sentez venir le dernier numéro ? Eh oui, la semaine prochaine, nous aurons fait le tour des armures d’Iron Man dans le MCU ! Alors, ne manquez pas ce dernier rendez-vous avec l’armure ultime d’Iron Man !


Vous avez raté les derniers numéros ? Retrouvez-les ici :

=> L’intégralité des numéros sur la page dédiée à la série

Retrouvez nos contenus UDC Original également sur notre sitedont nos 5 chroniques : Agent Double, sur les acteurs et actrices ayant joué au moins deux rôles de comics (en mars : Shawn Ashmore)Power Girls, sur les personnages féminins des comics (en mars : Zatanna) ; The Dark Side, sur les vilains des comics (en mars : Larfleeze) ; Comics Out, sur les personnages de comics de la communauté LGBTQ+ (en mars : Valkyrie) ; et le TOP 5, qui aborde deux fois par mois des sujets sous forme de top 5 (en mars : les meilleures séries Marvel avant Disney+ et les meilleurs corps de Lanternes).

Nos contenus UDC Original incluent aussi nos One-Shots, des sujets abordés en un seul numéro, parmi lesquels des One-Shots thématiques hebdomadaires (dont l’un des derniers en date parlait du film animé League of Super-Pets) ou d’autres One-Shots récapitulatifs de sorties publiés de manière ponctuelle (comme les prochaines sorties du Marvel Cinematic Universe après Thor: Love and Thunder et Ms. Marvel)

Publicités

Et toi, quel super-héros es-tu ?


Promo de rentrée !

Pour célébrer le début de cette saison 2022-2023, devenez un Lanterne de la Galaxie en bénéficiant d'un prix réduit ou d'un cadeau !

80% de réduction sur votre premier paiement avec le code

RENTREE1

10% de réduction sur votre premier paiement + un comics gratuit avec le code

RENTREE2

%d blogueurs aiment cette page :