L'Univers des Comics

Tout sur les adaptations de comics au cinéma et à la télévision !

Le TOP 5 des morts les plus tristes dans les adaptations de comics

Dites nous en commentaire les morts qui vous ont le plus touché !

L’essentiel sur Dead Boy Detectives !

=> “Dead Boy Detectives” : quelle st cette série ? <=


Pour ce mois de mars, le TOP 5 du mois va vous permettre de découvrir les 5 morts les plus tristes dans les adaptations de comics selon la rédaction de l’Univers des Comics ! Attention, si vous n’avez pas vu les films dont on parle, vous risquez d’être spoilé !


5

Gwen Stacy – The Amazing Spider-Man 2

Pour ouvrir le bal des morts dans les films adaptés de comics, on retrouve l’une des morts les plus violentes et inattendues d’un personnage de comics. Rien ne prédestinait Gwen Stacy, incarnée par Emma Stone, à mourir dans The Amazing Spider-Man 2. Pourtant, alors que notre Spidey incarné par Andrew Garfield fait face à un Green Goblin énervé, joué par Dane DeHaan, Gwen, enlevée par le némésis du héros, se retrouve au-dessus de plusieurs dizaines de mètres de vide.

Envie d’en apprendre plus sur Magneto ?

=> Lire THE DARK SIDE: Magneto <=

Malheureusement la toile qui la retenait se casse et la copine de Peter Parker tombe dans le vide dans l’un des ralentis les mieux réalisés des adaptations de comics. Spider-Man lance sa toile pour la rattraper mais l’élasticité de celle-ci fait que le crâne de Gwen touche le sol avant que la toile ne la sécurise.

Le héros la rejoint alors, priant pour qu’elle soit en vie. Il se rendra alors compte que ce n’est pas le cas et pleurera la mort de celle qu’il aime. C’est l’une des morts les plus tragiques et surprenantes qui nous a fait retenir notre respiration alors que la toile lancée par Peter se frayait un chemin pour sauver la vie de Gwen. La scène étant très fidèle à la mort de Gwen dans les comics, l’issue est donc la même.


4

Big Daddy – Kick-Ass

Autre mort inattendue, mais moins connue que celle de Gwen Stacy, la mort de Big Daddy dans le film Kick-Ass est d’une violence rare. On retrouve donc Big Daddy, joué par l’excellent Nicolas Cage en feu, alors que sa fille, Hit-Girl, incarnée par Chloé Grace Moretz, fait tout pour le sauver.

Malheureusement, le temps que Hit Girl parvienne jusqu’à lui en ayant tué les criminels cachés derrière Kick-Ass, incarné par Aaron Taylor-Johnson, celui-ci est tout juste en vie. Lorsque la fille arrive enfin au niveau de son père, après avoir arrêté les flammes, ce dernier est à peine vivant, conscient de son état.

La scène est sublimée par la réalisation de Matthew Vaughn et la musique absolument incroyable de Henry Jackman et John Murphy dont le talent n’est plus à prouver. Tout cela rend la scène d’adieux entre Big Daddy et Hit-Girl très dure à voir, tant l’émotion sur le visage de Chloé Grace Moretz est communicative.

Cette scène est une de celles qui ancrent le film dans la réalité, qui est l’une des forces des films Kick-Ass. La duologie fait partie de ces films où tout peut arriver et ce qui fait que les spectateurs sont un peu toujours sur le qui-vive.


3

Rorschach – Watchmen

Nous arrivons ensuite au TOP 3 ! En troisième position c’est donc la mort de Walter Kovacs dans le film réalisé par Zack Snyder qui prend place. On retrouve alors Jackie Earle Haley dans la peau du détective venant d’apprendre que l’un de ses coéquipiers était derrière le massacre de masse ayant tué des millions de gens.

Alors qu’il tente de partir de la forteresse d’Ozymandias, son coéquipier qui a commis l’homicide, Rorschach se retrouve face au Doctor Manhattan, incarné par Billy Crudup qui voit les choses différemment. Et après avoir énoncé la belle phrase “Pas de compromis, même face à l’Apocalypse”, Rorschach comprend qu’il ne va pas s’en sortir vivant. Il implore alors le Doctor Manhattan de le tuer vite, ce que celui-ci fait d’un simple geste de la main.

C’est l’une des scènes les plus chargées émotionnellement tournées par Zack Snyder. Toute la frustration d’un secret caché au monde entier pour son “bien” se fait ressentir dans cette scène. Au-delà du scénario réputé “inadaptable”, plutôt bien écrit, le film réussi également à dépeindre des personnages exécrables et à attacher le spectateur à leurs valeurs malgré leurs personnalités difficiles. C’est ce qui fait de la mort de Rorschach, une des morts les plus importantes dans les adaptations de comics.


2

Tony Stark – Avengers: Endgame

Evidemment on ne pouvait pas ne pas mettre le sacrifice de Tony Stark dans Avengers: Endgame. Le personnage incarné par Robert Downey Jr. se retrouve alors dans un combat final contre Thanos et profite d’un moment d’inattention du Titan Fou pour lui prendre les gemmes d’infini et les placer sur sa propre armure, faisant de lui l’être le plus puissant du Marvel Cinematic Universe à ce moment. Il profite de ce pouvoir pour éradiquer Thanos et ses armées mais l’utilisation des pierres lui coûte bien plus que quelques cicatrices.

Effectivement, quelques minutes après avoir clamé son one-liner célèbre “I am Iron Man”, le héros sent la vie le quitter. Entouré de tous ses amis et coéquipiers, le héros finit ses jours après avoir sauvé l’univers de Thanos. Le personnage finit alors une course démarrée onze ans plus tôt, pour la plus grande tristesse des fans.

On aura ensuite droit à un émouvant et triste monologue de Tony sur les forces épiques de l’ombre et la lumière et sur son rôle de héros qui ne fera que nous prouver à quel point Tony nous manque depuis 2019. Mais il est impossible de nier le fait que le personnage a eu droit à une mort à la hauteur de son héroïsme.


1

Wolverine – Logan

En première position, une autre mort d’un personnage de longue date. Après 17 années à sortir les griffes, l’acteur Hugh Jackman a fait ses semi-adieux au personnage de Wolverine avec le film Logan. Bien qu’on puisse retrouver l’acteur dans le prochain film Deadpool & Wolverine, au moment de la sortie de Logan, il était bien indiqué par l’acteur que ce serait la dernière fois qu’il jouerait le mutant griffu.

Cela rend sa mort encore plus triste, ralliant les fans de la première trilogie X-Men à ceux des films plus récents où apparait également Wolverine. Sa dernière scène en tant que Wolverine est l’une des plus touchantes, lorsque le héros déclare “c’est donc ce que ça fait”, ne parlant pas de la mort, mais de l’amour qu’il a pour sa fille, X-23, incarnée par Dafne Keen.

Le film rend alors hommage aux 17 années passées par Hugh Jackman en tant que Wolverine, devant la relève assurée par Dafne Keen que l’on ne reverra malheureusement pas dans les films X-Men. Maintenant que les personnages X-Men ont été rachetés par Marvel, on ne peut qu’espérer que les nouveaux acteurs seront à la hauteur des anciens.

En attendant, nous pourrons retrouver Hugh Jackman en Wolverine dans Deadpool & Wolverine !


Voici donc les 5 morts les plus tristes dans les adaptations de comics ! Que cela soit chez DC ou chez Marvel, les scénaristes ont su nous accrocher à ces personnages qui ont vécu de belles heures de cinéma. N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de ce TOP et à nous donner votre classement en commentaire !


Vous avez manqué les Top 5 précédents ? Pas de panique, les voici !

Chaque mois, nous produisons aussi six autres chroniques : Power Girls sur les personnages féminins de comics (dernier numéro : Yelena Belova) ; Comics Out sur les personnages de comics dans la communauté LGBTQ+ (dernier numéro : Outsiders) ; The Dark Side sur les vilains des comics (dernier numéro : Ra’s Al Ghul), Agent Double qui met à l’honneur des acteurs ou actrices ayant joué au moins deux rôles dans des adaptations de comics (dernier numéro : Nathan Fillion)Old But Gold sur les comics primés aux Eisner et Harvey Awards (dernier numéro : Concrete) et Know Your Classics sur les comics qui ont marqué l’industrie du comics (dernier numéro : Hawkworld).

Découvrez aussi nos séries UDC Original Les Armures d’Iron Man dans le MCU, la série qui bénéficie déjà de deux saisons PubliStory, et la plus récente Into the Writer-Verse.

Publicités

Avez-vous lu nos récentes chroniques ?

=> Lire KNOW YOUR CLASSICS: Batman – Son of the Demon <=


On souhaite un bon anniversaire à Urban Indies, le label de comics indépendants d'Urban Comics, qui fête ses 10 ans !

A cette occasion, c'est eux qui vous régalent en vous proposant une sélection de 10 comics, tous vendus au prix imbattable de 10 € pièce. En effet, ce sont bel et bien 10 comics indépendants à découvrir dès aujourd'hui si ce n'est pas encore fait ! Foncez !